Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Pourquoi si peu de vaccinations en Autriche ?

Le taux de vaccination en Autriche est « honteusement bas », c’est le nouveau chancelier Alexander Schallenberg lui-même qui l’a reconnu avant d’annoncer précipitamment, vendredi 19 novembre, un quatrième confinement pour une durée de 20 jours à compter du lundi 22 novembre. La communication du gouvernement a été pour le moins erratique. Le 25 juin dernier, le chancelier Sebastian Kurz (pas encore démissionnaire) lançait une nouvelle campagne d’affichage à la gloire de son action, annonçant « Nous avons maîtrisé la pandémie ». Pendant l’été, la campagne de vaccination n’a pas été très médiatisée et, fin octobre, A. Schallenberg promettait qu’il n’y aurait pas de confinement pour les vaccinés, espérant sans doute ainsi relancer le taux de vaccination. Effectivement, un mois plus tard, un confinement était décidé pour les non-vaccinés en Haute-Autriche et dans le Land de Salzbourg, mais au cinquième jour de ce confinement particulier, c’est tout le pays qui allait passer sous cloche.

Aujourd’hui si 23% des Français ne sont pas vaccinés, ce sont 31% des Autrichiens qui sont dans ce cas. Une infographie en date du 9 novembre concernant la population des plus de 12 ans, susceptible donc d’être vaccinée, était plus explicite encore :

Les trois pays germanophones présentent des similarités et le cas de l’Italie le confirme : c’est la région du Tyrol du Sud, en partie germanophone, qui est la moins vaccinée du pays. Comment expliquer cela ?

Lire la suite

24 novembre 2021 Posted by | Uncategorized | , | 2 commentaires

Corruption et manipulation mènent à la démission

kurzistweg2

Une descente avant de remonter ?

Samedi 9 octobre au soir, le jeune chancelier autrichien Sebastian Kurz a annoncé sa démission après trois journées mouvementées depuis la perquisition du siège de son parti, l’ÖVP (parti populaire autrichien), le mercredi 6 au petit matin, par le parquet anticorruption. Des documents saisis, il apparaît que dans le cadre d’un plan aussi ambitieux que détaillé visant à faire élire M. Kurz au poste de chancelier (bien décrit par l’hebdomadaire Falter), ses affidés ont mis en place une pratique régulière de corruption et manipulation avec le tabloïd Österreich.

Ce « Projekt Ballhausplatz » qui aurait en France pour équivalent un « projet Elysée », reposait en partie sur le placement d’encarts importants achetés dans ce journal, au nom des ministères dirigés par l’ÖVP (notamment celui de l’Intérieur), en échange de quoi ce quotidien devait publier des sondages biaisés en faveur de M. Kurz et se montrer très laudateur dans les commentaires sur ses déclarations (voir les SMS accablants reproduits dans le Standard). Lire la suite

10 octobre 2021 Posted by | Autriche | , | Laisser un commentaire

Leçons de l’exil de deux Viennois et une Pragoise

Trois destins extraordinaires sont au centre du livre d’Anne Saint Sauveur-Henn, Les forces de vie des exilés, témoignages historiques et thématiques intemporelles (Ed. Le Bord de l’eau, 2021). Un jeune Viennois, déporté à 13 ans, subit le pire que l’on puisse imaginer (à Auschwitz puis Dachau) et trouve la force de sauver une orpheline tout en lui cachant, pour la préserver, que ses parents sont morts en déportation et qu’il n’est pas le père biologique. A partir de 1949, il restera en Amérique du Sud. Autre Viennois, Fritz Kalmar, juriste de formation, prend conscience de sa judaïté à travers les persécutions et est contraint de quitter l’Autriche en 1938, s’installant en Bolivie où il fonda en 1941 la Fédération des Autrichiens libres. Lenka Reinerová, elle, est née à Prague mais dans une famille germanophone. Elle aussi se découvre juive en 1938 et échappe aux persécutions en s’exilant, d’abord à Paris. En septembre 1939, avec l’entrée en guerre de la France, elle est considérée comme suspecte, ressortissante d’une nation ennemie, et internée à la prison de la Roquette. Elle parvient à quitter l’Europe en 1941, en s’installant elle aussi aux Amériques, au Mexique où elle fait vivre la langue allemande et la culture tchèque (elle fonde Freies Deutschland, d’obédience communiste, avec Heinrich Mann, puis un journal tchèque en espagnol). Ces trois personnes vivent plus de 90 ans et surmontent les douleurs de l’exil, notamment par l’écriture et la transmission : Fritz Kalmar publie cinq livres entre 86 et 96 ans, Lenka Reinerová neuf livres entre 67 et 91 ans !

Anne Saint Sauveur-Henn propose un livre original en deux parties. Dans la première Lire la suite

2 juin 2021 Posted by | Uncategorized | , | Laisser un commentaire

Une « carte de l’islam » dévoilée en Autriche

En Autriche les réactions sont fortes après la publication, hier, d’une « carte de l’islam » révélant 623 lieux de cultes ou institutions culturelles liés à la pratique de cette religion. Contrairement à ce qu’on a souvent entendu, il ne s’agit pas d’une carte des seuls lieux de pratique d’un islam rigoriste, mais de répertorier les forces et faiblesses de chaque lieu. Trois dossiers ont en outre été publiés sur des organisations turques qui inquiètent le gouvernement dont Millî Görüş et les Loups gris, également présents en France.

Le « Centre de documentation sur l’islam politique », qui a produit cette carte, a été crée l’an dernier, en septembre, par la coalition au pouvoir entre les conservateurs et les écologistes mais sa conception figurait déjà dans le programme du travail de la précédente coalition menée par le jeune chancelier Sebastian Kurz avec l’extrême droite. Lire la suite

28 mai 2021 Posted by | Islam | , | Un commentaire

Relancer intelligemment l’économie : l’exemple viennois

Le bon utilisé pour faire réparer mon vélo 🙂

100 EUR offerts pour réparer n’importe quel objet ou même faire venir un plombier. Voilà l’idée de la mairie de Vienne pour relancer l’économie, surtout au niveau de l’artisanat, en cette période de crise sanitaire et économique. Plus précisément, ce ne sont pas directement 100 EUR offerts mais 50% pris en charge sur un montant pouvant aller jusqu’à 200 EUR, pour éviter d’éventuels abus. Il y a en outre une liste de magasins participant à l’opération. Les démarches sont faites par l’artisan, la personne vivant à Vienne ne paye que la moitié de sa réparation. Pour être partenaire, les artisans doivent prouver que leur activité est composée à au moins de 50% de réparations et réparer des objets d’au moins trois marques différentes (de façon à ne pas privilégier de marques).

A l’été 2020, dans le même esprit, Lire la suite

17 avril 2021 Posted by | Economie, Vienne | , | Un commentaire

Les végétariens et véganes en Autriche

Le véganisme en Autriche...

Article paru dans la revue Virage de la Société végétarienne de France, n°8, hiver 2021, pp. 10-11.

Lire la suite

9 février 2021 Posted by | Uncategorized | Laisser un commentaire

Recrutement à Vienne d’une ultranationaliste ukrainienne néonazie

Le 11 janvier dernier, l’Institut des sciences de l’homme (IWM), à Vienne, affichait la liste des nouveaux lauréats recrutés comme chercheurs pour une durée de six mois. Parmi les „Junior visiting Fellows“, le nom d’Olena Semenyaka apparaissait, avec une fiche précisant qu’elle allait travailler sur « Jan Patočka au sujet de la dialectique des Lumières d’Ernst Jünger et “l’Europe après l’Ukraine” ». Les réactions furent vives sur les réseaux sociaux car cette femme embauchée pour occuper l’unique place offerte par le programme « L’Ukraine dans le dialogue européen », est bien connue pour son rôle dans plusieurs mouvements d’extrême droite, en Ukraine et dans le reste du monde. Rien que sur ce présent blog, sous-titré « L’Autriche vue par un universitaire français », Mme Semenyaka apparaissait sur une photo la représentant tenant un drapeau autrichien orné d’une grosse croix gammée et faisant le salut hitlérien (voir « De Christchurch à l’Autriche, la même “bête immonde” », 5 avril 2019).
Les représentants de l’IWM en charge des chercheurs invités ne prennent donc pas le temps de googler les noms des lauréats ? Cet institut Lire la suite

12 janvier 2021 Posted by | Autriche, Europe, Extrême droite, Nazisme, Vienne | , , , | 2 commentaires

Xénophobie banale du chancelier autrichien

L’Autriche a été plutôt épargnée par la première vague de Covid-19 du printemps dernier. Aujourd’hui, la situation est bien pire que celle qui prévaut en France ou en Allemagne (cf. graphe ci-dessous). A peine plus habile que Donald Trump accusant le « virus chinois » et appelant à ingérer de l’eau de Javel, le chancelier Sebastian Kurz a déclaré que la seconde vague était due aux immigrés qui vivent dans le pays ! Mercredi 2 décembre, dans un point presse sur l’épidémie, il a déclaré « Nous avons surtout ramené des infections dans le pays avec des gens qui sont partis dans leur pays d’origine pendant l’été. » (Wir uns insbesondere durch Menschen, die in ihren Herkunftsländern den Sommer verbracht haben, Ansteckungen wieder ins Land hereingeschleppt haben). Plus précisément, Kurz a évoqué les pays de l’ex-Yougoslavie, puisque (selon le service de statistiques) les Serbes, Croates et les Bosniaques sont respectivement 122 000, 84 000 et 97 000 dans le pays, soit 302 000 au total, devant les Allemands (200 000), suivis par les Roumains (123 000) et les Turcs (118 000).

Le service de fact-cheking de la ville de Vienne a mené l’enquête, les personnes revenant des Balkans à l’été 2020 comptent pour 2,85% parmi les personnes infectées à cette époque. La majorité d’entre elles étaient des touristes autrichiens. Mais bon, pour le chancelier, il faut bien tenter de siphonner le réservoir important de vote extrême droite…

Lire la suite

4 décembre 2020 Posted by | Autriche, Racisme | , , | Laisser un commentaire

À Vienne, le temps de l’innocence est révolu

En PDF, « À Vienne, le temps de l’innocence est révolu », Le Journal du dimanche, 8 novembre 2020, p. 18

8 novembre 2020 Posted by | Uncategorized | , | Un commentaire

Renforcement de la droite grâce aux Verts

droite / sociaux-dém. / verts / extr. droite / libéraux

En France, Yannick Jadot lance une opération de séduction vers la frange nationaliste réactionnaire Macron-compatible, sur le mode « Oui oui, il faut de la 5G, mais européenne et pas chinoise » (Cf. « [J]e suis convaincu que même la 5G pourrait contribuer à la transition écologique (…) Moi je ne veux pas de Huawei en Europe ») ! Rien sur le coût écologique de la 5G, sur les déserts numériques délaissés au profit des gogos qui pourront ainsi voir leur porno en 4k sur leur smartphone, rien sur les millions de téléphones qui vont être jetés, les autres millions qui vont être construits pour être compatibles, aux milliers d’antennes qui vont être montées, avec des effets sanitaires encore mal connus…
Pour voir à quoi ressemblerait un accord de gouvernement entre la droite (menée par E. Macron depuis son élection) et les Verts, il suffit de regarder en Autriche où une telle alliance préside aux destinées du pays depuis le début de l’année 2020.
Ce lundi 14 septembre, une session extraordinaire avait lieu au Parlement. Le site kontrast.at Lire la suite

15 septembre 2020 Posted by | Autriche, Réfugiés | , , | 3 commentaires