Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

L’Arabie saoudite met une babouche dorée en Autriche

Le « Centre du roi Abdallah pour le dialogue inter-religieux et interculturel », vivement critiqué dans l’avant-dernier billet, a donc été inauguré le 26 novembre, dans la très prestigieuse « Hofburg », en présence du secrétaire général de l’ONU, des ministres des trois pays impliqués (Autriche, Espagne et Arabie saoudite), ainsi qu’un gradé du Vatican car cet « Etat » a le statut d’observateur au centre. Le matin, un symposium était organisé dans l’un des hôtels les plus chics de la ville (le Hilton). Je m’étais inscrit pour voir de l’intérieur ce qu’était ce centre. Dès l’enregistrement, chacun recevait un énorme classeur high-tech avec la présentation sur papier glacé de tout le programme, des orateurs, des institutions présentes etc. Grand luxe ! Dans l’atelier où je m’étais inscrit, portant sur les programmes culturels, l’assistance avait de quoi surprendre pour un athée comme moi : des religieux partout ! Lire la suite

Publicités

27 novembre 2012 Posted by | Autriche | , , , , | 6 commentaires

Tapis rouge-blanc-rouge pour les intégristes musulmans

Protestation de musulmans libéraux courageux.

Alors que le Qatar fait tranquillement son nid en France (BTP,  sport, luxe, foncier, banlieues…), c’est à l’Arabie Saoudite que l’Autriche a officiellement décidé de dérouler son tapis rouge-blanc-rouge. Après tout, quitte à s’attirer les faveurs des wahhabites –ces ultra-orthodoxes intégristes de l’Islam –autant faire les yeux doux au pays le plus puissant et c’est peut-être ce que se sont dit les membres du gouvernement autrichien. Même si l’Empire austro-hongrois a sombré il y a près de cent ans, on continue dans ce pays à  accorder une importance particulière aux titres (cf. sur ce blog « la folie des titres ») mais aussi aux palais. C’est donc un palais sur le très prestigieux « Ring » viennois, le boulevard circulaire délimitant l’hyper-centre, qui fut offert aux cheikhs saoudiens : le palais Sturany.

Là où l’affaire ne manque pas de piquant, c’est que ce palais va héberger le « König Abdullah Dialog-Zentrum für interreligiösen und interkulturellen Dialog », littéralement le « Centre du Roi Abdallah pour le dialogue inter-religieux et interculturel ». La convention passée avec le royaume wahhabite mérite d’être lue (PDF). C’est au nom du « dialogue interreligieux » et même au nom des valeurs des Droits de l’Homme que ce centre est créé… alors même que l’Arabie saoudite qui est régie selon les principes de la monarchie absolue, applique la charia. Ce pays ne comporte ZERO église et ZERO synagogues… mais ses représentants se feraient les apôtres (!) du dialogue inter-religieux et des valeurs liées aux Droits de l’Homme ? Autant envoyer un tétraplégique courir le marathon ! Dans ce pays c’est la décapitation au sabre qui attend les apostats, les homosexuels ou simplement les femmes accusées de sorcellerie ! (pour mémoire, les femmes n’ont pas encore le droit de conduire ni de sortir seules). Lire la suite

21 novembre 2012 Posted by | Uncategorized | , , , , , | 5 commentaires

Necklace or collar, that’s the question!

Click to zoomA tourist in Vienna (Prater), July 12th, 2012. Not to be confused with the islamisation of the city, which is real and already mentioned here on this blog. Around her neck, is it a necklace or a collar? That’s the question!

13 juillet 2012 Posted by | Laïcité, Uncategorized | , | 2 commentaires

Evolution inquiétante de l’islam à Vienne

Vienne, quartier de Meidling, Philadelphia Brücke, le 5.10.2010 (cliquez pour agrandir)

Vienne, quartier de Meidling, Längenfeldgasse, le 15.9.2010 (cliquez pour agrandir)

C’est une photo que j’ai prise discrètement avec mon téléphone, ce matin, à 20 mètres de chez moi. Il y a un développement inquiétant de ce type de pratique de  l’islam. Lorsque j’ai emménagé dans ce quartier populaire, en 2008, les femmes en prison ambulante n’étaient que les épouses de riches touristes de la péninsule arabique, surtout au Parc de Schönbrunn. Maintenant ce sont de simples Viennoises qui se baladent en niqab. J’en vois toutes les semaines, chez moi à Meidling…
Derrière cette femme, on reconnaît Heinz-Christian Strache, le leader du FPÖ, le parti d’extrême droite… il faut savoir qu’en Autriche, les partis politiques peuvent se payer des encarts publicitaires partout, comme n’importe quelle entreprise.

5 octobre 2010 Posted by | Autriche, Laïcité | , , , , , , | 11 commentaires