Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Crispations autour de l’islam en Autriche

niqab_naschmarktDepuis quelques mois, la présence de l’islam dans la société autrichienne fait débat et ce débat a malheureusement parfois des relents de racisme. Une véritable tension se fait jour entre d’une part ce qui relève de critiques justifiées et étayées de certaines évolution de l’islam, comme d’autres religions, et, de l’autre, ce qui est motivé par une xénophobie à l’encontre des musulmans, xénophobie attisée à la fois par l’arrivée en nombre de réfugiés surtout syriens, afghans et irakiens, mais aussi par les récents meurtres de masse à Paris. L’utilisation du concept pernicieux d’islamophobie rajoute à la confusion puisque l’introduction de ce néologisme vise à assimiler toute critique de l’islam ou tout rejet de l’une des pratiques qui y sont associées à du racisme. Pour mémoire, car ceci est trop peu connu, le terme a été introduit en 1979 par les Mollahs iraniens pour discréditer les femmes qui refusaient de porter le hijab (Allen 2010 p. 5 – lire aussi mon article dans le Standard traduit en français, Hypocrisie avec « l’islamophobie », 17.10.215). Lire la suite

12 décembre 2015 Posted by | Asile, Autriche, Catholicisme, Extrême droite, Laïcité, Uncategorized | | 4 commentaires

A l’école publique autrichienne, tous les élèves doivent réviser leur première communion !

religionDans le village d’Atzenbrugg-Heiligeneich, près de Tulln en Basse-Autriche, une institutrice du niveau équivalent au CE1 a décidé, avec l’accord de la directrice, qu’elle utiliserait tout le long de l’année le cours de musique pour répéter des chants religieux préparant à la première communion. Un père qui n’a pas déclaré sa fille comme catholique – car en Autriche on doit déclarer sa religion et celle des ses enfants aux services municipaux –, s’en est ému. L’institutrice a continué de faire entonner aux élèves catholiques « Je sens dieu, toute ta force (Spür ich Gotte, Deine ganze Kraft)  » tout en donnant des feuilles d’exercices aux deux élèves non-catholiques, à savoir la fille du papa en question et un élève musulman.

Le père a alors alerté la directrice, qui n’a rien voulu savoir, puis le rectorat. Là encore, puisqu’officiellement l’école autrichienne a pour mission d’éduquer es enfants selon « les valeurs sociales et religieuses », on ne trouvait rien à redire à cet endoctrinement. Courageusement, le responsable du service juridique du rectorat de Basse-Autriche, Fritz Freudensprung, a tout de même reconnu que si des valeurs religieuses pouvaient bien être enseignées, l’institutrice allait trop loin en préparant à la première communion. De même, au ministère, on a confirmé que la préparation à la communion devait se faire dans le cours de religion, intégré dans les emplois du temps et entièrement subventionné par l’État. Lire la suite

16 mai 2014 Posted by | Autriche, Catholicisme, Laïcité | , , , | 9 commentaires

Le grand sommeil

Andrä Rupprechter, nouveau ministre de l'agriculture

Andrä Rupprechter, nouveau ministre de l’agriculture

Le bâillement est sans doute la réponse la plus adaptée à l’annonce de la constitution du nouveau gouvernement autrichien, dévoilée au grand public le 13 décembre dernier après plus de deux mois de négociations portant bien davantage sur les noms et les ascenseurs à faire remonter que sur les idées ou les politiques à mettre en œuvre. Suite à la fin des « années Haider », marquées par une coalition entre la droite et l’extrême droite de 2000 à 2006, l’Autriche vit à nouveau depuis 2007 sous le régime traditionnel de la grande coalition, traditionnel car c’était déjà le cas sur deux longues périodes, 1945-1966 et 1987-2000. Alors que les deux grands partis, les sociaux démocrates du SPÖ et les chrétiens-conservateurs de l’ÖVP, n’avaient obtenu à eux deux, aux élections législatives du 21 septembre, que 50,9% des voix, score historiquement bas (voir mon analyse), les chefs de partis ont décidé de poursuivre dans la même voie, pour le plus grand bonheur de l’extrême droite qui risque bien, à ce compte, d’accéder au pouvoir aux prochaines élections. Lire la suite

19 décembre 2013 Posted by | Autriche, Catholicisme, Laïcité | , , , , , , | 3 commentaires

Un petit pas vers la laïcité :-)

no-crossUne mère a obtenu que toutes les croix de l’école publique (!) où était son enfant soient retirées ! Cela peut paraître une évidence pour un lectorat français mais celles et ceux qui suivent ce blog se souviendront peut-être du scandale provoqué en septembre 2011 par un enseignant qui avait voulu remplacer un crucifix géant (1m50) par un autre de taille plus classique. Toujours en vigueur, le concordat de 1934 (entre le Vatican et les austro-fascistes) ne dit rien sur les croix et les crucifix. Par contre, le règlement des écoles viennoises est très clair, si la moitié au moins des élèves sont de religion chrétienne, il doit y avoir une croix dans la classe (§42 (7)). La mère d’élève a donc demandé à ce que la croix soit enlevée car il était évident que cette condition n’était pas respectée (il y avait une majorité de migrants qui désertaient le cours de religion catholique). La direction de l’école s’est d’abord retranchée derrière le secret professionnel : impossible de donner des informations sur les religions des élèves ! Pourtant, c’est marqué sur tous les relevés de notes et on voit bien qui à quel cours de religion ! En Autriche, quand on passe sa Matura (bac), il y a la religion inscrite ! Lire la suite

17 mai 2013 Posted by | Laïcité | , , , | 3 commentaires

Necklace or collar, that’s the question!

Click to zoomA tourist in Vienna (Prater), July 12th, 2012. Not to be confused with the islamisation of the city, which is real and already mentioned here on this blog. Around her neck, is it a necklace or a collar? That’s the question!

13 juillet 2012 Posted by | Laïcité, Uncategorized | , | 2 commentaires

Le nouvelle « loi israélite » en Autriche

La Judenplatz à VienneEn Autriche, quinze religions sont officiellement reconnues, avec des lois spécifiques pour chacune. Ainsi, c’est essentiellement la loi de 1912 qui régit les liens entre les représentants de la religion musulmane et l’Etat. La loi concernant le judaïsme (Israelitengesetz) date de 1890, elle est actuellement en cours de remplacement par une loi plus avantageuse pour les Juifs, même si la diversité des courants du judaïsme risque d’être négligée. De nombreux billets de ce blog commentant le soutien de l’Etat autrichien au catholicisme, il me paraissait nécessaire de faire état de quelques aspects de cette nouvelle loi qui peuvent sembler étonnants.

  • § 8 Les membres de la communauté juive peuvent disposer de rabbins dans les hôpitaux et prisons, payés par l’Etat.
  • § 9 A partir de trois élèves juifs dans une école, publique ou privée, des cours de religion juive doivent être proposés. Le contenu des cours est uniquement déterminé par la communauté religieuse (alinéa 2).
  • §10 L’Etat s’engage à assurer le respect de treize (!) jours fériés annuels (quatre jours pour Pesach, deux jours pour Roch HachanaSouccot et Chavouot et un jour pour Yom KippourChemini Atseret et Sim’hat Torah). Pendant ces journées, ainsi que tous les chabbats, tous les « bruits évitables » et autres actions qui pourraient causer des nuisances sont strictement interdits. Lire la suite

21 avril 2012 Posted by | Autriche, Judaïsme, Laïcité, Uncategorized | , | Laisser un commentaire

Les effets délétères du concordat en Autriche, jusqu’au Lycée français de Vienne

Constitution de 1934 préparant le concordat, « au nom de dieu de le tout puissant dont est issu tout le droit »

Réunion de rentrée pour les parents d’élèves dans une des classes du Lycée français de Vienne. La professeur de religion catholique intervient, elle n’est pas contente que ses heures soient placées pendant la pause de midi, en première heure le matin ou en dernière heure le soir. La religion des enfants est marquée sur leur fiche(*). Les catholiques peuvent uniquement désinscrire leurs enfants du cours de religion pendant la première semaine, ensuite c’est obligatoire comme n’importe quelle matière. Cependant, comme de nombreux enfants (souvent français) ne suivent pas ce cours, il est normal que l’on ne crée pas de trous dans les emplois du temps des enfants athées (cf. ce billet sur la discrimination à l’école autrichienne). Le 3 octobre, la professeur de religion catholique a fait de la « retape » auprès des parents : elle a expliqué qu’il était très profitable de suivre ses cours car un mal sournois sévit dans cet établissement : « l’analphabétisme religieux » ! Elle a ensuite rappelé qu’il fallait respecter le Concordat, toujours actuel… même si celui-ci remonte pourtant à la période austro-fasciste (il fut signé le 5 juin 1933 entre Eugène Pacelli, futur Pie XII et le dictateur Dollfuß qui venait de dissoudre le parlement, pour entrer en vigueur au 1er mai 1934). Pour tenter de récupérer des ouailles, l’enseignante a promis des sorties culturelles, les élèves savent qu’elle met toujours 20/20 dans l’évaluation de sa « matière », mais l’argument le plus répugnant a été celui-ci : « avoir suivi des cours de religion catholique, cela vous servira. Pour trouver du travail, entre huit CV, c’est celui qui mentionne la religion catholique qui sera retenu. »

Lire la suite

4 octobre 2011 Posted by | Autriche, Catholicisme, Enseignement, La France en Autriche, Laïcité | , , , | 5 commentaires

Le poids de l’Eglise en Autriche, encore…

(c) C. Birbaumer

En Autriche, il y a non seulement des croix dans les classes, les élèves qui ne suivent pas les cours de religion catholique sont discriminés, mais, en plus, si un directeur d’école décide de simplement remplacer des horribles croix de 1m50 (!) par une croix plus modeste, c’est le maire de la ville et les habitants du village qui l’attaquent ! Le nouveau directeur de l’école de Nassereith (au Tyrol) a expliqué que des enfants étaient effrayés par cet homme agonisant au milieu du mur de la classe, mais non, la nécrophilie à tendance nécrophage ayant acquis un statut quasi-ontologique dans la religion catholique (« mangez, ceci est mon corps,  buvez ceci est mon sang »), cette décision fait scandale !

Lire la suite

21 septembre 2011 Posted by | Autriche, Catholicisme, Laïcité | , , , , | 5 commentaires

Une action pour la laïcité souvent mal comprise

Dans le cadre  du mouvement qui se dessine actuellement en Autriche pour une introduction de la laïcité (cf. ce billet), le porte-parole de l’initiative pour l’abolition des privilèges de l’Eglise, Nico Alm, vient de réussir un gros coup (articles aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne, en Belgique…). Remarquant que lors de l’introduction des permis de conduire au format de carte de crédit, en 2006, le ministre d’extrême droite des infrastructures et des transports, Hubert Gorbach, avait autorisé les photos avec signes religieux (du moment que le visage était visible du menton au front, cf. ci-dessous), Nico Alm avait prétendu que sa religion lui imposait de mettre une passoire sur sa tête (il s’agit du pastafarisme, cf. Wikipédia et le site officiel de cette religion purement satirique). Après une visite obligatoire chez le psychologue, il a fini par obtenir gain de cause et a publié sur l’internet son nouveau permis avec passoire. Son objectif est bien sûr de protester contre les privilèges accordés aux religions dans le pays mais la plupart des médias populaires ont simplement signalé qu’un fou avait réussi à avoir un permis de conduire avec une passoire sur la tête.

Lire la suite

15 juillet 2011 Posted by | Autriche, Laïcité | , , | Laisser un commentaire

Mr. Schönborn involved in a case of sexual abuse

  lastest news (30.11.2011), mit Video, hier unten! BRISANT!

The Archbishop of Vienna and President of the Austrian Bishops Conference, Christoph Schönborn, has unassuming blue eyes and looks as though he could appear in a commercial. He holds weekly columns in two of the most well-read Austrian daily tabloids, the Kronen Zeitung and the free newspaper Heute. Of course, when Hans Dichand, the chief-editor of the xenophobic Kronen Zeitung, passed away, Mr. Schönborn praised the man who “understood that religion was part of human being” (see this entry). It seems highly unlikely that he would criticize a newspaper which hosts one of his weekly columns.

In connection with the recent Austrian civic movement aimed at reneging the church’s privileges in the country, an incriminating video from 1995 has recently surfaced. Lire la suite

29 juin 2011 Posted by | Autriche, Catholicisme, Laïcité | , , , | Laisser un commentaire