Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Un nouveau Komintern brun ?

lenine

Heinz-Christian Strache, Norbert Hofer, Vladimir Ilitch Oulinaov dit Lénine (montage de G. Walter trouvé sur Facebook)

A l’heure où l’on s’interroge sur le rôle joué par la Russie dans la dernière campagne présidentielle étasunienne, des documents concernant le principal parti d’extrême droite autrichien, le parti libéral autrichien (FPÖ), viennent d’être divulgués. Avant même le deuxième tour des élections présidentielles autrichiennes, le 28 novembre, une déclaration d’intention a été préparée entre le parti ‘Russie unie’ qui soutient Vladimir Poutine et le FPÖ dirigé par Heinz-Christian Strache et dont Norbert Hofer vient de porter les couleurs à l’élection présidentielle (obtenant 46% des voix). Le point 6 de l’accord prévoit « d’éduquer la jeune génération dans l’esprit du patriotisme et de la joie au travail. » En dehors de cela, il est essentiellement question de renforcer les échanges économiques et multiplier les rencontres dans tous les domaines.

 

Jusqu’à présent le FPÖ n’était pas ouvertement pro-russe mais s’opposait par exemple aux sanctions économiques décidées après l’annexion de la Crimée. Ce rapprochement officiel place le FPÖ sur le point de devenir un allié officiel du parti ‘Russie unie’, avec le Parti communiste chinois ! Lire la suite

Publicités

19 décembre 2016 Posted by | Autriche, FPÖ, Uncategorized | , , , | 4 commentaires

L’extrême droite au plus haut dans les sondages avant la « Révolution d’octobre »

Strache_Kanzler

Cliquer pour agrandir

Du jamais vu dans l’histoire du pays : les derniers sondages indiquent, en cas de législatives anticipées, que 33% des suffrages exprimés iraient pour le principal parti d’extrême droite, le FPÖ du sémillant Heinz-Christian Strache (les sociaux-démocrates seraient seconds avec 23% des voix). Le leader du FPÖ s’était montré discret après la découverte du camion-charnier le 27 août dernier, mais il savait sans doute que les bénéfices n’allaient pas tarder à se manifester. Une vidéo datant du 19 septembre dernier, montrant quatre policiers autrichiens à la frontière avec la Slovénie, débordés par quelques centaines de réfugiés a fait le tour des réseaux sociaux. Des internautes qui n’étaient pas du tout sympathisants du FPÖ ont été choqués de voir la souveraineté nationale ainsi bafouée.

Lire la suite

21 septembre 2015 Posted by | Autriche, Extrême droite, FPÖ | , , , | 3 commentaires

Yeah ? L’Europe des jeunes bruns à Vienne

U. Landbauer (FPÖ), T. Van Grieken (VBJ), J. Rochedy (FNJ) et G. Kasselstrand (SDU) à Vienne (photo JS)

C’est à Vienne, le 4 avril, qu’une plateforme européenne regroupant quatre partis de jeunesse affiliés à des partis d’extrême droite a été lancée. Les pays concernés sont l’Autriche (avec le ‘Ring Freiheitlicher Jugend Österreich’, Cercle de la jeunesse libérale), la Suède (avec la ‘Sverigedemokratisk Ungdom’, Jeunesse démocratique suédoise), la Belgique (‘Vlaams Belang Jongeren’, Intérêt flamand de la jeunesse) et la France (avec le Front national de la jeunesse, FNJ). Ensemble, suite à des contacts noués à partir de 2012, ils ont formé le groupe YEAH, Young European Alliance for Hope, doté d’un siège légal à Bruxelles.

Leur crédo est simple : ces jeunes gens se présentent comme Européens convaincus mais opposés à l’Union européenne telle qu’elle se construit actuellement. Ils prônent une « Europe des patriotes », attachée au respect des identités nationales. Sans surprise, ils critiquent « l’immigration de masse » et le multiculturalisme, terminant la section consacrée à « l’Europe libre » par cette phrase : « Les ‘non-Européens’ criminels doivent quitter l’Europe ». Lire la suite

5 avril 2014 Posted by | Autriche, Extrême droite | , , , , , , , | 6 commentaires