Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Vienne : l’eau des Alpes au robinet

Réservoir de Rosenhügel

Réservoir de Rosenhügel

Depuis des années, Vienne est sacrée la ville la plus agréable au monde dans les classements prenant en compte l’environnement, la culture, la sécurité, les transports ainsi que l’accès aux soins, aux logements et à l’éducation. De nombreux articles de ce blog sont consacrés à la dolce vita viennoise ou encore à la capitale autrichienne vue comme paradis du logement social puisque plus d’un quart des Viennois.es vivent en logement social communal et que 60% des locataires payent des loyers plafonnés. Rappelons que le célèbre ensemble « Karl-Marx-Hof » reste emblématique de cette politique de Vienne la Rouge, dans l’entre-deux-guerres : avec son déploiement sur 1100 mètres, c’est l’immeuble communal le plus long au monde. Les transports en commun ont aussi été mentionnés : une politique sociale du compromis permettant de conserver les conquêtes sociales sans même faire grève (aucun jour de grève en 15 ans que je vis à Vienne, une carte annuelle pour les usagers à 365 EUR, contre 827 à Paris, des métros qui fonctionnent toute la nuit le week-end etc.)

Il restait à aborder le rôle de l’eau dans la qualité de vie à Vienne. Depuis 1873, du temps de l’impératrice Sissi et de l’empereur François-Joseph, c’est l’eau des Alpes qui coule au robinet ! Cette canalisation parcourt 160 km pour amener l’eau captée à la frontière entre la Basse-Autriche et la Styrie. Avec 62 millions de mètres cubes par an, elle apporte 53% de la consommation de la ville, le reste étant fourni par la seconde canalisation, inaugurée en 1910. Deux réservoirs, à Lainz et Rosenhügel, permettent d’irriguer toute la ville et l’ingéniosité du dispositif repose dans le fait que c’est la gravité qui permet de servir en eau 96% des logements. Ce n’est qu’au Kahlenberg (colline viennoise célèbre pour le siège tenu à cet endroit par les Turcs en 1683, cf. ce billet) que l’eau doit être acheminée avec une station de pompage. L’eau de Vienne vaut les meilleures eaux minérales, sa dureté est très faible (entre 7 et 9 contre 25-30 à Paris), si bien que le calcaire n’est pas un problème pour les machines à laver ou les cafetières. De plus, elle sort toutes les années à 7 ou 8°C et arrive encore bien fraîche dans les habitations.

WASSERWIEN

Fritz Schmalzbauer,Wiener Wasserwerke (MA 31)

Voici quelques photos prises au réservoir de Rosenhügel en compagnie de Paul Hellmeier, directeur adjoint des Wiener Wasser (service des eaux), pour le tournage d’un reportage du 20h de TF1 avec Esther Lefebvre et Gilles Parrot sur… la qualité de vie à Vienne bien sûr !

Et le reportage diffusé au 20h le lundi 23 septembre 2019

26 septembre 2019 - Posted by | Uncategorized, Vienne | , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :