Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

« A propos » – « About » – « Über mich »…

 Servus !

Ceci est mon blog, en rapport avec l’Autriche où je vis depuis 2004. Il est essentiellement rédigé en français, but also in English oder sogar auf Deutsch… je nach Laune und Gelegenheit. I also maintain other pages. Here the main one, une pour la course à pied, une autre pour mes recettes de desserts… et bien sûr mes principales publications (my papers, meine Aufsätze) !

Quelques citations que j’aime bien – Some of my favorite quotes – Lieblingszitate

  •  « Als Jude war ich dafür vorbereitet, in Opposition zu gehen und auf das Einvernehmen mit der kompakten Majorität zu verzichten. » (Sigmund Freud)
  •  « Journalism is printing what someone else does not want printed: everything else is public relations. »  (George Orwell)
  • „Wer kämpft, kann verlieren. Wer nicht kämpft, hat schon verloren.“ (Bertolt Brecht)
  •  « Between the Pope and air conditioning, I’d choose air conditioning » (Woody Allen)
  •  « L’anarchiste est celui qui a un tel besoin d’ordre qu’il n’en admet aucune parodie » (Antonin Artaud)
  •  « I don’t care to belong to any club that will have me as a member » (Groucho Marx)
  •  « The secret of Happiness is Freedom, and the secret of Freedom, Courage », (Thucydides, quoted in an interview with Alice Herz-Sommer)

18 commentaires »

  1. Il est bien fait ton blog! Il va falloir que tu me donnes des cours!

    Commentaire par benoit | 29 octobre 2008 | Répondre

  2. je me demandais : comment vivent-ils l’anniversaire de la chute du mur en Autriche. Comme je ne parle pas encore suffisamment l’allemand pour lire les journaux et moins encore pour écouter les télévision locales, je ne peux pas me renseigner à la source… Pourtant, j’aimerais bien savoir ce qu’il en est.

    Commentaire par Kalystah | 7 novembre 2009 | Répondre

  3. excellent blog,chapeau pour ta culture et ton engagement!

    Commentaire par betrader | 13 octobre 2010 | Répondre

  4. bravo,sans compter que cela doit te prendre beaucoup de temps d’écrire et de mettre ton blog à jour!

    Commentaire par isaacstern | 13 octobre 2010 | Répondre

  5. Bonjour,

    Ton Blog est très bien fait. Je suis historienne des années 1940-1944 en France, ancienne élève de S. Friedlander, j’ai publié en 2005: L’homme nouveau et la révolution nationale » ou comment analyser une période historique à travers l’utopie de l’Homme nouveau. Ensuite j’ai étudié le cas du sauvetage des juifs en France et la désobéissance civile – voir deux publications aux Edit du Cerf – 2005 et 2010. Et maintenant je travaille sur les artistes – musiciens, peintres, acteurs, danseurs, directeurs de théâtres, de musées, de conservatoire – juifs et non juifs en France – exemple de sauvetage et de désobéissance civile.
    J’ai lu avec grand intérêt votre publication sur la musique.
    Je souhaiterai collaborer à une recherche sur les artistes et intellectuels pendant cette période.
    je suis chercheuse au Centre d’Histoire sur l’Europe Centrale -à Paris Iv-Sorbonne et l’on pourrai organisé un colloque éventuellement .
    Cordialement
    Limore Yagil

    Commentaire par Yagil | 22 mars 2011 | Répondre

  6. Excellent blog que je viens de découvrir ! Moi je suis expatriée en Suisse, mais les deux pays semblent avoir de nombreux points communs. Au plaisir !

    Commentaire par Marie | 15 septembre 2011 | Répondre

    • Merci !

      Commentaire par segalavienne | 15 septembre 2011 | Répondre

  7. Je viens de découvrir ton blog. J’ai vécu 3 ans en Autriche (2008-2011) et je dois dire que je me retrouve (malheureusement???) dans beaucoup de tes analyses.

    Commentaire par Anonyme | 21 novembre 2011 | Répondre

  8. Voilà qui en dit long sur l’état pitoyable de l’université française. Haine anti-catholique, haine anti-nationale (notamment pour le pays qui a la courtoisie de vous accueillir), délires cosmopolites élevés au rang de religion, obsession de l’hitlerum pour salir et calomnier…Tout cela est ignoble.

    Commentaire par Hubert | 7 février 2012 | Répondre

    • Excellent commentaire, plein de finesse dans l’expression, bien nuancé, impartial et informatif. Vous l’avez recopié dans L’Action française ?

      Commentaire par M. Stenger Gerhardt | 23 décembre 2013 | Répondre

  9. Effectivement, blog très intéressant. j’ai juste une question, étant étudiant à vienne mais étant encore loin de maîtriser la langue de Goethe, je me demande si tu avais des informations sur la mobilisation qui a lieu depuis quelques jours à l’université de Vienne ?
    Cordialement
    Morgan

    Commentaire par Anonyme | 22 avril 2012 | Répondre

    • En deux mots, le rectorat de l’université a décidé que la filière « développement international » devait être fermé. Les étudiants concernés sont bien sûr dépités et beaucoup y voient un aspect symbolique : les domaines non rentables, avec des débouchés parfois pas évidents, sont relégués comme matières peu importantes, avec moins de moyens. C’est l’opposition entre fac-pour-acquérir-des-connaissances et fac-pour-être-marchandé-sur-le-marché-du-travail… En 2009 il y avait eu un grand mouvement estudiantin, cf. n° 23 à droite sous http://jerome-segal.de/Publis/Papers.html.

      Commentaire par segalavienne | 22 avril 2012 | Répondre

  10. Bonjour,

    j’ai lu la quasi-totalité de votre blog ayant moi-même vécu quelque temps à Vienne et j’y ai trouvé des informations intéressantes.

    Ceci dit, je m’interroge sur la raison de fond de votre blog : sauf quelques exceptions, tous les articles sont à charge contre le système autrichien. Je sais que la remarque vous a été souvent faite, mais comment être installé dans un pays depuis plusieurs années et cracher autant dans la soupe ?

    On remarque aussi que vous rattachez systématiquement les points négatifs à deux choses: le nazisme et la religion catholique. Je veux bien que le nazisme ait laissé des traces mais accabler l’Eglise catholique de tous les maux comme vous faites (intolérance, idéologie ultra-conservatrice, pédophilie, liens avec le nazisme justement…) me semble peu honnête.

    Votre blog gagnerait je pense à plus d’impartialité.
    Cordialement,

    Eric

    Commentaire par Eric G | 31 décembre 2012 | Répondre

    • Cher « Eric G. »
      L’expression « cracher dans la soupe » correspond assez bien à ce que les Autrichiens signifient lorsqu’ils accusent quelqu’un d’être un « Nestbeschmutzer », littéralement un « salisseur de nid ». C’est ainsi que les écrivains Thomas Bernhard et Elfriede Jelinek sont caractérisés par la presse de caniveau. Je prends plutôt ça pour un compliment quand je reçois un tel commentaire. Ma réponse est double. Premièrement, je me plais à rappeler ce proverbe « qui aime bien, châtie bien ». C’est parce que j’aime ce pays que je tente de l’aider, à mon modeste niveau, à aller mieux. Mon blog n’est pas financé par l’office du tourisme autrichien, vous l’avez déjà compris. Je dénonce ce qu’il y a à dénoncer et je signale ce qui est positif (comme la situation des Roms ou l’écologie), de façon à ce que d’autres puissent s’en inspirer. Deuxièmement, l’Autriche est mon pays. De résidence certes, mais étant citoyen du monde et foncièrement européen, je me sens ici chez moi. Peut-être aussi car ma famille est en partie autrichienne. Mon grand-père Segal, né dans l’Empire austro-hongrois, vivait à Vienne jusqu’au 15 mai 1938.
      Maintenant, au sujet de l’Eglise catholique, oui, je suis foncièrement opposé aux privilèges dont ils bénéficient. Plus de DEUX MILLIARDS par an de subventions et privilèges selon le très sérieux quotidien Der Standard qu’on ne songera pas à taxer d’anticléricalisme primaire (http://derstandard.at/1328162577961/3-Milliarden-Euro-kolportiert-Wie-der-Staat-die-Kirche-finanziert). Pour prendre un exemple, celui des viols d’enfants, oui, il y a des violeurs pédophiles ailleurs mais la grande différence est que dans les églises, les curés violeurs sont simplemetn déplacés et systématiquement couverts par leur hiérarchie. Ce n’est pas qu’en Autriche, cf. aussi Irlande, Italie, Etats-Unis etc. On peut aussi parler en détail du concordat, si vous le souhaitez (cf. http://wp.me/pfmWq-F1).
      Bien cordialement, vous remerciant avant tout pour votre intérêt,
      JS

      Commentaire par segalavienne | 31 décembre 2012 | Répondre

  11. Bonjour Monsieur,

    Je vous remercie pour votre réponse détaillée. Vous vous considérez « citoyen du monde et foncièrement européen », c’est ce je crois la divergence principale.

    Sur le papier, l’idée d’un « village global » qui rapprocherait tout les peuples est difficilement attaquable, mais comment cela se traduit-il concrètement ? Sauf exception (l’invention du Jazz issu du métissage de la culture africaine et européenne), cela se traduit par un nivellement par le bas voire par la destruction des cultures respectives. La religion en fait partie, la religion catholique est moribonde en France, un peu moins en Autriche, je ne pense pas qu’il y ait une nécessité de s’en prendre à elle encore davantage. Je ne nie pas les problèmes de pédophilie mais il y en a tout autant voire plus dans l’enseignement et cela on en parle beaucoup moins.

    Quant à l’Europe, cela fait 2 millénaires que les empires essaient de l’unifier, il s’agit là aussi d’une utopie (trop de langues, de mentalités différentes) et ce n’est pas avec l’invraisemblable fonctionnement de l’UE (que j’ai étudié de près) qu’on y arrivera.

    Tous ces concepts sont séduisants au premier abord mais à terme ne font que détruire les spécificités nationales, qui font que l’on aime un pays, que ce soit son pays d’origine ou d’adoption.

    Bien à vous,
    Eric

    Commentaire par Eric G | 1 janvier 2013 | Répondre

    • Bonjour,

      Être « citoyen du monde » en 2014, c’est comme être pacifiste en 1938.
      C’est à la fois naïf et dangereux.
      C’est ignorer toute l’histoire de l’humanité qui n’est qu’une suite de choc de civilisations.

      Je pense que cela ferait bien rigoler un palestinien ou un israélien, si on lui demandait s’il se sentait citoyen du monde…

      Eric, vous pointez le danger de l’uniformisation. Oui, le melting-pot pot que la mondialisation nous propose est triste et informe : sur toute la terre, on trouvera le même mélange à domination culturelle américaine.
      C’est aussi despotique. Le jour où il y aura un gouvernement unique sur terre, nous serons en dictature. Nul-part pour fuir. C#est effrayant. Le Meilleur Des Mondes se construit petit à petit. Huxley est un visionnaire.

      Bien cordialement
      OO

      Commentaire par Olivier Orsel | 20 février 2014 | Répondre

      • Je ne ferai qu’une remarque – rassurez-vous ! Mais elle est de taille et elle tient à mon expérience personnelle. Je suis d’origine autrichienne, je vis en France depuis plus de vingt ans, et j’ai beaucoup voyagé. Il est vrai qu’on pourrait croire à première vue que nous sommes tous plus ou moins américanisés – à l’image des MacDo qu’on trouve jusqu’au fin fond de l’Anatolie – mais cette impression est trompeuse. Il suffit de fréquenter de près les différentes civilisations, d’étudier les mentalités des peuples, pour se rendre compte que nous sommes toujours très différents les uns des autres, et tant mieux. Demandez aux Allemands ce qu’ils pensent des Autrichiens et vice versa. Il y a des livres assez rigolos sur tout ce qui sépare les deux peuples de manière plus ou moins radicale, à commencer par leur langue commune, comme l’affirmait non sans raison l’auteur du « grand » Flambeau, Karl Kraus. Et quand on y ajoute les Français ou les Anglais, on arrive à un Babel culturel où l’on a vite fait de ne plus se comprendre du tout. Exemple : la laïcité « à la française ». Donc vive la différence ! (mais il ne faut pas non plus exagérer)

        Commentaire par Gerhardt Stenger | 21 février 2014

  12. Et de l’eau au moulin à moudre je ne sais quoi…

    http://www.article11.info/?Charlie-Hebdo-pas-raciste-Si-vous

    Commentaire par Yahya | 14 janvier 2015 | Répondre


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :