Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Et d’un ! 12 ans pour un directeur d’internat catholique accusé de pédophilie

kremsmunster-prozessPour la première fois dans l’histoire de l’Autriche, un ecclésiastique est condamné pour pédophilie. Depuis 2010 le sujet est régulièrement abordé dans les médias (même si bien sûr avec le cardinal Gröer en 1995, il y a eu des précédents importants, cf. ce billet et ce tag)

Pendant 20 ans, de 1973 à 1993, le directeur de l’internat de Kremsmünster a violé, torturé et terrorisé des enfants et des jeunes. Dans trente-neuf cas le parquet a pu lancer une instruction et dans vingt-quatre cas, les preuves étaient suffisantes. Dans son verdict, le juge a signalé que dans un autre environnement, les crimes auraient été impensables ». L’abbaye de Kremsmünster – qui l’ a recruté en connaissance de ses penchants pédophiles – a déjà payé 70 000 euros aux victimes et le directeur d’internat a été limogé (lorsqu’il devenait clair qu’il n’avait plus aucune chance d’échapper à la justice).

Lire la suite

5 juillet 2013 Posted by | Autriche, Catholicisme | , , | 3 commentaires

Autriche – Le plus grand crime de la Seconde République

« Pour une commission indépendante dont NOUS serions membres » (Vienne, le 18 décembre 2012)

Les enfants dont il est question sont les anciens pensionnaires des foyers autrichiens. Ils ont aujourd’hui 35 à 70 ans et pour la première fois dans l’histoire du pays, ils ont manifesté pour réclamer leur droits. Rassemblés sur l’emblématique Stefansplatz où trône la cathédrale Saint-Etienne, le cortège d’environ 100 personne s’est rendu au siège du SPÖ (le parti social-démocrate) puis devant le Parlement. Un livre de Hans Weiss, Tatort: Kinderheim, que l’on pourrait traduire par Scène de crimes, les foyers d’enfants en Autriche, sorti en septembre 2012, permet de dresser un bien sombre tableau. Environ 100 000 enfants sont passés en Autriche, après la Seconde Guerre mondiale et jusqu’aux années 1980 par les foyers d’enfants. La plupart étaient des enfants non désirés, parfois nés de père inconnu. Depuis deux ans, les révélations se succèdent et des récits d’une cruauté extrême commencent à émerger. Le livre de Hans Weiss se base sur 45 témoignages concernant 135 foyers. Il y est question de viols (collectifs ou pas), de mutilations, d’expériences médicales (pour le traitement de la syphilis à partir de contaminations volontaires au paludisme), d’humiliations systématiques, de travail forcé… et d’une impunité totale. Que ce soit dans les foyers gérés par l’État ou dans ceux qui dépendaient de la très puissante Église catholique, la cruauté était la même… et il est intéressant de constater que les sévices sexuels étaient surtout l’apanage des foyers catholiques.

Depuis deux ans, quelques petites commissions d’enquêtes ad hoc ont été mises en place, pour différents foyers, mais aucune instance nationale ne permet aux victimes de faire valoir leur droit. C’était là une des principales revendication des manifestants, avec la délicate question de la prescription. Dans bien des cas, il s’avère que les experts psychiatres rattachés aux différents foyers occupaient les mêmes fonctions à l’époque nazie. De nombreux directeurs de foyers ne se cachaient pas d’avoir appris dans la Wehrmacht les sévices qu’ils faisaient subir aux enfants. Lire la suite

18 décembre 2012 Posted by | Autriche, Catholicisme | , , | 8 commentaires

Un classement autrichien bien particulier…

Depuis mars 2010, suite aux scandales répétés de viols et autres violences dans les églises et pensionnats catholiques, une hotline a été mise en place pour les personnes concernées par la violence dans l’Église (« Hotline für Betroffene kirchlicher Gewalt »). Un ancien membre de la « Commission de protection des victimes » a apporté quelques précisions à l’occasion du premier bilan statistique rendu public le 24 novembre 2010.

En huit mois, 325 personnes ont osé appeler (partie émergée de l’icerbeg ?) alors que le service de médiation est évidemment liés aux bourreaux, et non aux victimes. Holger Eich, ancien psychologue de la commission, déclare que s’adresser à ce service, c’est comme « s’adresser au juge qui ne parle pas avec les victimes mais connaît bien les bourreaux ».

Lire la suite

30 novembre 2010 Posted by | Autriche, Catholicisme, Uncategorized | , , , | Laisser un commentaire

Religion and Secularism, an Austrian Evening…

Religion contre Laïcité : 1-0 avant même que le match ne commence, mais il faut dire que les deux joueurs soutenaient la religion catholique et que l’arbitre était un ami du pape !

Le 9 juin, une soirée typiquement autrichienne se tenait sur les liens entre religion et sécularisation. Le philosophe canadien Charles Taylor (né en 1931) s’entretenait avec le cardinal Christoph Schönborn autour de la question « Vivons-nous dans un âge séculaire? ». Dans un institut de recherche comme l‘Institut des sciences de l’homme (IWM), on aurait pu espérer qu’il ne serait pas seulement question de la défense de la religion … mais à vrai dire, si l’on connaît un peu les qualités du modérateur, il n’était pas étonnant que la religion ne soit jamais remise en question (Krzysztof Michalski, qui est également recteur de l’IWM, était un bon ami de Karol Wojtyla, le pape Jean-Paul II).

Der Falter hat meine drei Fragen am Ende des Berichtes wiederholt 🙂

Religion vs. Säkularisierung: 1-0 bevor es überhaupt anfängt, beide Spieler waren für die katholische Religion und der Schiedsrichter war ein Freund des vorherigen Pabst!

Am 9. Juni fand ein typischer österreichischer Abend über Religion und Säkularisierung statt. Der kanadische Philosoph Charles Taylor (geb. 1931) diskutierte mit dem Kardinal Christoph Schönborn über die Frage „Are We Living in a Secular Age?“. An einem Forschungsinstitut wie dem Institut für die Wissenschaften vom Menschen (IWM) hätte man hoffen können, dass es nicht nur um die Verteidigung von Religion gehen würde… aber eigentlich, wenn man ein bisschen (Entschuldigung, ‚ein bissl‘) den Background des Moderators kennt, ist es kein Wunder, dass Religion überhaupt nie ins Frage gestellt wurde (Krzysztof Michalski, der auch Rektor des IWM ist, war ein guter Freund von Karol Wojtyla, aka Johannes Paul II.).

Lire la suite

10 juin 2010 Posted by | Catholicisme, Féminisme, Uncategorized | , , , , , , , | Laisser un commentaire

Aux ‘Petits chanteurs de Vienne’ aussi, bien sûr !

La carte que j’attendais, qui ne cesse de se remplir.

Est-ce une nouvelle qui va réjouir les catholiques ? Aux Petits chanteurs de Vienne aussi (Wiener Sängerknaben), il y a eu des agressions sexuelles (« abus » est un anglicisme). Cet internat très prestigieux, dont la tradition remonte à 1498, et qui a eu comme élèves Haydn ou Schubert, regroupe une centaine enfants répartis dans quatre chœurs. Ce n’est pas à proprement parler un établissement catholique, certes, mais la religion catholique y est très présente et les enfants chantent des messes traditionnelles chaque dimanche à la Chapelle impériale de Vienne.

Lire la suite

12 mars 2010 Posted by | Autriche, Catholicisme | , , , , , , , | 2 commentaires

La pédophilie dans l’Église catholique… on en parle même en Autriche !

Dans un billet consacré il y a un an à la culture locale du “ regarder ailleurs ”, le fameux “ Wegschauen ” autrichien, il était avant tout question du secret bancaire et du dopage, même si l’affaire Fritzl résonnait encore dans les consciences.

Aujourd’hui (9 mars 2010), en suivant l’actualité, c’est de la pédophilie dans l’Église catholique dont il s’agissait. Tout au long de la journée, on apprenait que des cas d’agressions sexuelles étaient révélés dans les paroisses des différents Länder : Land de Salzbourg au réveil (près de 7 minutes sur la principale radio nationale !), ensuite le Vorarlberg et le Tyrol à midi (ici la partie traitant de ce sujet, près de 13’), la Styrie dans l’après-midi (ici le flash) et le Burgenland aux infos de 18h (là l’extrait concerné) ! Pas mal pour réviser sa géographie ! Je rêvais déjà d’une nouvelle carte du pays

Lire la suite

10 mars 2010 Posted by | Autriche, Catholicisme, Laïcité, Uncategorized | , , , , , , , | 4 commentaires

Fremde Männer

Avant même l’histoire d’Amstetten, à la mi-avril, des enfants de l’école Schubert – où notre Nathan est élève – ont été approchés par des hommes soupçonnés de pédophilie. Les versions divergent mais il semblerait que des bonbons aient été proposés et/ou que des propos déplacés aient été tenus. Histoire banale, hélas, qui n’appelle pas de commentaires particuliers.

Là où cela devient plus intéressant, c’est quand notre rue a été tapissée de ces affichettes :

Lire la suite

8 mai 2008 Posted by | Autriche | , , | Un commentaire