Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

« Le garçon sera circoncis » ou du théâtre comme agora

Volkstheater_Der_Junge

L’affiche de la pièce

Une femme qui approche la quarantaine est sur scène avec neuf enfants ; ils prennent tour à tour la parole. « Pour moi, circoncire mon fils c’était honorer la mémoire de mon grand-père déporté », « On nous mettait des robes pour la cérémonie de circoncision alors certains couraient et allaient se cacher au village d’à côté pour espérer y échapper, mais on les trouvait toujours », « C’est l’alliance avec Dieu, ok, mais les filles en sont exclues ? », « Il y en qui disent que c’est à cause de leur circoncision que les jeunes musulmans, trahis par leur mère, ont un rapport si malsain avec les femmes… », « Dans le village voisin, en Turquie, il y a eu un mort suite à la circoncision, une infection », « Dans le discours des opposants à la circoncision on sent de l’antisémitisme et du racisme contre les musulmans », « Les adultes n’ont rien à faire sur les parties génitales des enfants ! »

Tels sont, de mémoire, quelques-uns des propos que l’on entend lors de la pièce de théâtre intitulée Le garçon sera circoncis (Der Junge wird beschnitten). Il s’agit de la première pièce mise en scène par Anja Salomonowitz, jusqu’ici connue en Autriche pour ses films documentaires. Elle a fait le choix audacieux de traiter, essentiellement avec des enfants, d’un sujet pour le moins délicat : la circoncision. Lire la suite

5 avril 2016 Posted by | Autriche, Judaïsme, Religion, Sexisme, signes religieux | , , | Un commentaire

In Austria some people wait for the bus for a very long time

cruci-wienThis picture was taken in front of a school. You can imagine the effect of the necrophilic sect on kids.

Best comments on Facebook: « Hanging around waiting for the bus », « Isn’t it more cannibalistic than necrophilic? (transsubstatiation) », « Le supplice de l’usager pris en otage ! », « Haltestelle indeed », « Il ne reste qu’à paraphraser Jean Yanne : les chrétiens vénèrent la croix parce que Jésus a été crucifié… heureusement qu’il n’est pas mort empalé ». #signesreligieuxostentatoiresdanslespacepublic

26 février 2015 Posted by | Autriche, Catholicisme, croix, Jésus, signes religieux | 17 commentaires