Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Un témoin du siècle, à Vienne

Peter Melvyn (Vienne, décembre 2012, photo JS)

Complément : Peter est décédé le 14 août 2014, je dédie ce texte rédigé en décembre 2012 à sa mémoire, sa famille et ses ami-e-s.

Souvent à Vienne, lorsque je croise des personnes âgées, je me plais à imaginer leur passé. Une femme octogénaire de mon immeuble m’avait ainsi raconté les bombardements de la Seconde Guerre mondiale dans la rue où nous habitons et, pour me remercier de mon écoute m’avait même offert une photo de notre immeuble au début du siècle. Récemment, j’ai fait la connaissance d’un homme qui m’a encore davantage impressionné. Il participait le mois dernier à une manifestation des Femmes en noir, pour soutenir les Palestiniens vivant sous les bombardements israéliens (j’en ai rendu compte ici, faisant part de mes réserves). Cet homme qui tenait fièrement sa banderole… est âgé de 91 ans et se nomme Peter Melvyn. Il est né à Vienne en 1921, dans une famille juive installée dans un quartier bourgeois du neuvième arrondissement, Alserstrasse (ma famille Segal vivait à quelques centaines de mètres de là, dans le même arrondissement).

Comme dans beaucoup de familles de ce milieu, Peter apprend le français à l’aide d’une gouvernante suisse, et ce dès l’âge de cinq ans. C’est également très tôt que la conscience politique du jeune Peter se forme, au-delà de son athéisme revendiqué. Le dimanche, il est confié au mari d’une des deux bonnes qui travaillent pour la famille, un ouvrier au chômage, cultivé et autodidacte, qui lui fait découvrir tous les musées de la ville, lui parle de socialisme et l’amène à des manifestations du parti, à des conférences ou encore voir des films. Peter découvre les bibliothèques ouvrières qui existaient dans chaque arrondissement de Vienne et se met consciencieusement à la lecture d’abord des auteurs russes de l’époque, Ehrenburg, Pilniak, Gladkov, mais aussi d’autres écrivains socialistes comme l’Américain Upton Sinclair. Lire la suite

Publicités

26 décembre 2012 Posted by | Uncategorized | | 3 commentaires

Un antisémitisme ‘décomplexé’

Sur le site krone.at de la Kronen Zeitung

La Kronen Zeitung, d’accord, on sait à quoi s’en tenir, j’avais d’ailleurs exprimé ce que j’en pensais à la mort de son rédacteur en chef, Hans Dichand (cf. ce billet). Ce matin, alerté par un de mes ‘FB friends’ [merci Marco], j’ai découvert les réactions des lecteurs du site krone.at à l’annonce de l’incendie qui frappe Israël (déjà une quarantaine de morts). J’ai été abasourdi devant l’antisémitisme le plus vil qui s’y étale à longueur de commentaires.

Je traduis quelques uns de ces commentaires et vous laisse juger.

Sur la photo ci-contre : « svp en quoi ça nous concerne, toujours ces sales étrangers, ils ont leur problèmes, on a les nôtres. Quand il y a des avalanches en Autriche, les Juifs ne viennent pas gratos avec leurs pelles, si ??? »

Et ci-dessous :

  • De ‘cc10’ : « nous sommes sûrement responsables, on paye pour ça, cela ne dépend plus de rien ». QUARANTE-SIX internautes ont approuvé ce commentaire.
  • De ‘ahhhjo’ : « et le Seigneur se courrouça contre le peuple d’Israël »
  • De ‘rt-1990’ : « bah bien sûr, là les Ricains aident, mais ce qui se passe à Gaza ils s’en foutent »
  • De ‘antimedia’ : « ils vont encore avoir besoin de terres, ces sacs à frics, et le pauvre peuple crève de faim et brûle pour ça »
  • De ‘wewa’ : « On se sent concernés ?????? qui extorque depuis des décennies le peuple autrichien ? (…) »

encore, un seul mot, BEURK !

 

 

Lire la suite

3 décembre 2010 Posted by | Uncategorized | , , , , , , | 3 commentaires

A different voice is sounding through Europe!

High-profile Jewish intellectuals dare to criticize Israeli policy. ‘Uncritical support of Israel does not support Israel’, as Roger Cohen put it last Friday. After Avraham Burg last autumn, who was invited to the Bruno Kreisky Forum (here my report), the Institute for the Human Sciences (IWM) decided to welcome Roger Cohen, the well-known Middle-East journalist and weekly columnist (International Herald Tribune and New York Times) to deliver its annual lecture. Besides the appeal for his own cause ­– ‘journalists bear witness, no miracle of technology will replace them’ –­, he dealt with two, partly interwoven important issues in current international relations, on the one hand, the strained relations between Iran and the US, and, on the other, the Israeli-Palestinian conflict.

Lire la suite

10 mai 2010 Posted by | Israel, Uncategorized | , , , , | Un commentaire

Avraham Burg in Vienna – The difficulty of express criticism of Israel

burg

Hitler für alle Zeiten besiegen (Buchbesprechung von R. Pohoryles)

A former Knesset speaker and erstwhile chairman of the Jewish Agency for Israel, Avraham Burg, today enjoys merely being an Israeli author, ‘not even a historian’, as he said when he was invited to hold a talk at the Bruno Kreisky Forum on 5 November 2009. The event was not open to the public because Burg is a very controversial figure to many people. His last book, The Holocaust Is Over – We Must Rise From its Ashes, which has just been translated into German, gave the occasion for his invitation to the conference. In Hebrew, the title was Defeating Hitler, following the idea that if the Jewish people were to stay traumatized by the extermination of European Jews during World War II (for which the misnomers ‘Holocaust’ or ‘Shoah’ are widespread), then Hitler would have won the war. In his book, he used words like ‘Shoahization’ or ‘Shoah industry’ (p. 5) to challenge the pivotal role played by this concept in Israeli and, to some extent, Jewish identity. Well aware of such provocative views, the director of the Bruno Kreisky Forum decided to restrict the audience to a short-list of about 30 people.

Lire la suite

16 novembre 2009 Posted by | Critique(s) d'ouvrage, Judaïsme, Mémoire, Nazisme | , , , | 5 commentaires

Performance diplomatique à Vienne ou quand l’art et la politique se conjuguent…

OneState

Hier unten auf Deutsch!

See the OneState Embassy Webpage, and on this idea, see these resources or this conference

Le 29 septembre, une nouvelle ambassade a été inaugurée en Autriche, à Vienne. « Et alors ? » me direz-vous ? Et bien cette ambassade inaugurée en grande pompe est celle du OneState, « un seul Etat », défini géographiquement par « ce qu’on nommait auparavant Israël et la Palestine ».

Ce sont deux artistes, Tal Adler et Osama Zatar (venant respectivement d’Israël et de Palestine mais vivant tous les deux à Vienne), qui sont à l’origine de cette performance diplomatique, filmée ici. Ils se sont proclamés ambassadeurs du OneState !

Le discours d’inauguration, dans une petite salle entourée de cartes du OneState, contenait le passage suivant :

« Art is the manifestation of human creativity. For us, art does not only reflects or depicts reality. (…) Art has the capability of showing new ways of thinking and proposing solutions. In this very special moment and important time, when the Two-States solution is being marketed as the most appropriate solution for the conflict in the Middle-East, we would like to plant another thought for a real sustainable existence. (…) We would like to promote sharing and coexistence. »

Ils ont alors tous les deux planté des graines, « arrosées d’eau et non de sang ».

Lire la suite

29 septembre 2009 Posted by | Uncategorized | , , , , | 3 commentaires

Une image terrible… dans une revue à Vienne

Die Gemeinde, janvier 2009, dernière page

Die Gemeinde, janvier 2009, dernière page

Une honte, de la propagande de la pire espèce ! (* am Ende auf Deutsch)

Dans le dernier numéro de « La Communauté » (Die Gemeinde), organe officiel de la Communauté juive en Autriche, on voit en dernière page cette photo : le gentil soldat israélien qui abreuve des détenus que l’on présume palestiniens. Qu’est-ce qu’ils sont sympas les militaires israéliens ! En couverture, il y a une autre photo, de la manifestation du 12 janvier en solidarité avec Israël. Sur Facebook, j’avais reçu une invitation à m’y joindre, à laquelle j’avais répondu (en allemand), « Solidarité avec Israël, oui, bien sûr, mais aussi avec les civils bombardés à Gaza, non ? ». En guise de réponse, j’ai reçu un flot d’insultes. Dans ce numéro de Die Gemeinde, on trouve un décompte précis, jour après jour, des roquettes tombées sur Israël, des photos de plafonds éventrés par lesdites roquettes, des enfants en pleurs à Ashkelon, et pas la moindre ligne sur les atrocités à Gaza. Dans le numéro précédent, il y avait une attaque aussi vile que stupide à l’encontre du Festival du film juif de Vienne (cf. mon billet à ce sujet). Les Juifs vivant en Autriche méritent mieux que cette feuille de choux !

Pour les lecteurs francophones, je ne peux que recommander cet excellent article de Jean-Christophe Attias, « Israël n’est pas le judaïsme » paru ce matin (27/01/2009)  dans La Croix. (page 1, page 2)

(*) Auf Deutsch kann ich z.B. auf diesen Videocast von Robert Misik hinweisen, « Islamistische Scheichs und pro-israelische Hardliner sorgen auch hierzulande für schönste Kriegsstimmung« .

27 janvier 2009 Posted by | Autriche, Judaïsme | , , , , , | 2 commentaires

Le rôle politique des festivals, d’Avignon à Gaza en passant par Vienne !

Exceptionnellement, voici un billet en rapport avec mon principal domaine de recherche… car d’une certaine façon, l’actualité le rattrape. L’objet de ce projet européen appelé EURO-FESTIVAL est l’étude des festivals culturels urbains, en tant que lieux de débats démocratiques où évoluent les identités des participants.

Dans un livre publié l’été dernier sur le festival d’Avignon, Jean-Louis Fabiani s’était intéressé de son côté à la façon dont la participation aux débats organisés en marge des représentations théâtrales influe sur les constructions identitaires et citoyennes. Ce type de festival, et particulièrement celui d’Avignon où les échanges sont nombreux, donne à voir selon quelles modalités un vivre ensemble devient possible (cf. ici, une recension que je viens de publier de cet ouvrage).

Lire la suite

9 janvier 2009 Posted by | Autriche | , , , , , , , , | 2 commentaires