Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Un nouveau Komintern brun ?

lenine

Heinz-Christian Strache, Norbert Hofer, Vladimir Ilitch Oulinaov dit Lénine (montage de G. Walter trouvé sur Facebook)

A l’heure où l’on s’interroge sur le rôle joué par la Russie dans la dernière campagne présidentielle étasunienne, des documents concernant le principal parti d’extrême droite autrichien, le parti libéral autrichien (FPÖ), viennent d’être divulgués. Avant même le deuxième tour des élections présidentielles autrichiennes, le 28 novembre, une déclaration d’intention a été préparée entre le parti ‘Russie unie’ qui soutient Vladimir Poutine et le FPÖ dirigé par Heinz-Christian Strache et dont Norbert Hofer vient de porter les couleurs à l’élection présidentielle (obtenant 46% des voix). Le point 6 de l’accord prévoit « d’éduquer la jeune génération dans l’esprit du patriotisme et de la joie au travail. » En dehors de cela, il est essentiellement question de renforcer les échanges économiques et multiplier les rencontres dans tous les domaines.

 

Jusqu’à présent le FPÖ n’était pas ouvertement pro-russe mais s’opposait par exemple aux sanctions économiques décidées après l’annexion de la Crimée. Ce rapprochement officiel place le FPÖ sur le point de devenir un allié officiel du parti ‘Russie unie’, avec le Parti communiste chinois ! Lire la suite

19 décembre 2016 Posted by | Autriche, FPÖ, Uncategorized | , , , | 4 commentaires

Manif et contre-manif à Liesing

Demo_Liesing

Délégation du quartier de Meidling à la contre-manifestation

Liesing est un quartier populaire de Vienne excentré, au sud-ouest de la ville (le 23ème sur 23 arrondissements). L’actuel chancelier, M. Faymann, y a occupé les fonctions de secrétaire d’arrondissement du parti social-démocrate. Aux dernières élections régionales, en octobre dernier, cet arrondissement a failli basculer à l’extrême droite (avec plus de 34% des voix), comme ce fut le cas de Simmering ou Floridsdorf, deux autres arrondissements populaires passés du parti social-démocrate au Parti de la liberté (le FPÖ, d’extrême droite). Depuis quelques mois, il est prévu qu’un centre de demandeurs d’asile qui n’héberge actuellement, depuis début mars, que 56 personnes (dont une vingtaine d’enfants) fonctionne comme initialement prévu avec jusqu’à 750 réfugiés. Lire la suite

15 mars 2016 Posted by | Asile, Autriche, Extrême droite, FPÖ, Uncategorized | , , , , | Laisser un commentaire

Incitation à la haine, un cas d’école

DSC04001-pt

Cliquez sur la photo pour voir les autres photos et vidéos

Chronique de la haine ordinaire ce jeudi 8 octobre à Vienne. Malgré une petite pluie persistante, la place de la cathédrale Saint-Etienne, une des plus emblématiques de Vienne, était bien remplie pour le meeting final du FPÖ, le principal parti d’extrême droite en Autriche. Le numéro deux du parti aux élections de Vienne, Johann Gudenus, a par exemple déclaré

« A l’hôpital général de Vienne un enfant cancéreux a été renvoyé à la maison juste avant son opération parce que des immigrés illégaux ont eu la préférence. » (vidéo ci-dessous à 18s)

Dans la foule les applaudissements sont nourris. On distingue quelques cranes rasés mais surtout des petites gens, qui parfois sortaient de leur blouson des « mignonnettes », ces petites bouteilles d’alcool de quelques centilitres, ou sirotaient des verres de bière (donnés gratuitement par les militants du parti). Parfois quelques bras droits tendus se lèvent, mais ils sont rarement fixes. Le discours est toujours offensif, clairement national plus que local, et une grande partie de thèmes abordés concernent les « immigrés illégaux », même dans les propos d’Ursula Stenzel, la maire du premier arrondissement qui a quitté le parti chrétien-conservateur pour rallier HC Strache (cf. ce billet). Le suspens demeure entier pour les élections du 11 octobre, le FPÖ pourrait bien passer la barre des 30%.  Lire la suite

8 octobre 2015 Posted by | Autriche, Extrême droite, FPÖ | , , | 2 commentaires

Alerte brune en (Haute-)Autriche

Strache_27septComme on pouvait le craindre depuis le début de la crise européenne concernant l’accueil des réfugiés (cf. billet précédent), le parti d’Heinz-Christian Strache a doublé son score aux élections régionales de Haute-Autriche avec plus de 30% des suffrages exprimés ! Ce sont clairement les enjeux nationaux relatifs aux réfugiés qui ont mobilisés les électeurs. Dans son commentaire à chaud, le leader du FPÖ s’est félicité d’avoir décuplé en dix ans le score de son parti et, concernant les élections de Vienne prévues le 11 octobre, il a déclaré « Et on va voir ce qu’on peut faire à Vienne dans 14 jours. Je crois qu’aujourd’hui au plus tard, on voit bien que là nous pouvons devenir la première force politique, pour la première fois depuis 70 ans » (*)

70 ans ? Pas besoin de calculer longtemps pour tomber sur 1945 ! La continuité avec le NSDAP est ouvertement affichée voir clairement revendiquée. 😦

Lire la suite

28 septembre 2015 Posted by | Autriche, Extrême droite, FPÖ | | 8 commentaires

L’extrême droite au plus haut dans les sondages avant la « Révolution d’octobre »

Strache_Kanzler

Cliquer pour agrandir

Du jamais vu dans l’histoire du pays : les derniers sondages indiquent, en cas de législatives anticipées, que 33% des suffrages exprimés iraient pour le principal parti d’extrême droite, le FPÖ du sémillant Heinz-Christian Strache (les sociaux-démocrates seraient seconds avec 23% des voix). Le leader du FPÖ s’était montré discret après la découverte du camion-charnier le 27 août dernier, mais il savait sans doute que les bénéfices n’allaient pas tarder à se manifester. Une vidéo datant du 19 septembre dernier, montrant quatre policiers autrichiens à la frontière avec la Slovénie, débordés par quelques centaines de réfugiés a fait le tour des réseaux sociaux. Des internautes qui n’étaient pas du tout sympathisants du FPÖ ont été choqués de voir la souveraineté nationale ainsi bafouée.

Lire la suite

21 septembre 2015 Posted by | Autriche, Extrême droite, FPÖ | , , , | 3 commentaires

Virage à l’extrême droite en Autriche

paral-pt

Un parallèle exagéré ? (photo du haut : (c) Jürg Christand)

Le 31 mai dernier, aux élections régionales du Land de Styrie, le parti d’extrême droite FPÖ a obtenu 26,8 % des suffrages exprimés, contre 10,7 % aux dernières élections. Aucun institut de sondage n’avait pronostiqué plus de 21%. Une coalition est actuellement envisagée entre les chrétiens-démocrates (ÖVP, 28,5% contre 37 auparavant) et le FPÖ. Au Burgenland, Land situé à la frontière avec la Hongrie, le FPÖ a aussi nettement progressé, passant de 9 à 15%. Ce sont là les sociaux-démocrates du SPÖ, passés de 48 à 42% et qui possédaient jusqu’à présent 18 des 36 sièges au parlement régional, qui négocient avec le FPÖ. Le président fédéral du SPÖ a déclaré qu’il ne voyait personnellement « pas de problème » face à cette coalition régionale et que ce type d’accord pouvait faire suite à des « expériences réussies ». Il se référait sans doute à la coalition fédérale entre les sociaux-démocrates et les « libéraux » du FPÖ de 1983 à 1987 (car Haider a pris le pouvoir de ce « parti de la liberté d’Autriche » en 1986, l’orientant clairement vers l’extrême droite), ou, au niveau local, lorsqu’en 2004 les « camarades » du SPÖ ont porté Jörg Haider au pouvoir en Carinthie. Aux élections régionales de 2010, le gouverneur de Styrie social-démocrate, Franz Voves, avait déjà envisagé un accord avec le FPÖ (voir sur ce blog « Pas de ‘cordon sanitaire’ en Autriche ! »). Lire la suite

4 juin 2015 Posted by | Autriche, Extrême droite | , , , , | 3 commentaires

« Aime ton prochain »… s’il est autrichien !

strache-ptC’est souvent pendant le creux des mois d’été (qu’on nomme en allemand « Sommerloch », trou d’été) que les partis d’extrême droite font parler d’eux. Cette fois-ci, c’est à nouveau avec une nouvelle campagne d’affichage. En 2010, le leader du FPÖ, Heinz-Christian Strache, vantait les qualités du sang viennois et précisant que « trop d’étrangers, cela ne fait du bien à personne » (cf. ce billet et celui-ci, lorsqu’en mai de cette même année il appelait avec un policier à « plus de sécurité »). Plus récement,  au printemps 2012, ce même parti revendiquait à Innsbruck « L’amour de la patrie (/du terroir) plutôt que les voleurs marocains » (cf. ce billet). Pour cette fin d’été 2013, le parti a choisi une approche moins provocante, prônant l’amour du prochain mais précisant immédiatement « pour moi ce sont nos Autrichiens ». Réaction intéressante, l’église catholique s’est émue de cet emprunt biblique. Réponse de M. Strache : « aucune institution n’a un monopole sur ce concept [l’amour du prochain] ». Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que le chef du FPÖ utilise des symboles chrétiens, on l’a déjà vu brandir une croix (cf. ce billet). Ainsi débute, dans une certaine léthargie, la campagne pour les élections législatives du 29 septembre… Lire la suite

22 août 2013 Posted by | Autriche, Catholicisme, Extrême droite | , , | Un commentaire

Le nouveau bal des fachos

BurschisCette année, il n’y avait pas de « WKR Ball », ce bal des corporations étudiantes d’extrême droite où Marine Le Pen était invitée l’an dernier (cf. ma tribune à ce sujet sur rue89). Depuis 2008 d’importantes manifestations étaient organisées contre ce bal – « importantes » au regard de la culture protestataire autrichienne (cf. mes comptes-rendus en 2012, 2011 et 2010). Devant l’ampleur des protestations internationales, et surtout car l’image de l’Autriche était écornée, la société privée qui loue la Hofburg, équivalent de l’Elysée à Paris, avait décidé que le ramassis de (néo)nazis qui se pressaient chaque année à ce bal n’occuperait plus ce lieu prestigieux et ô combien emblématique. En réaction, c’est le principal parti d’extrême droite, FPÖ de Heinz-Christian Strache, qui avait décidé de prendre officiellement en charge l’organisation du bal, renommé « Akademikerball » (la page web du WKR Ball renvoie d’ailleurs simplement vers celle de l’Akademikerball). Prétextant que le FPÖ était un des six partis représentés au Parlement, la Hofburg-Betriebsgesellschaft n’a plus eu aucune hésitation pour louer la Hofburg à l’internationale des néonazis et autres négationnistes. La date du 1er février, d’abord, avait fait l’objet de manœuvres peu avouables de la part de cette société de location : à la fédération des cafetiers qui organisent depuis 1956 le « Kaffeesiederball », l’un des plus prestigieux du pays, la représentante du service de location de la Hofburg , Renate Danler, a déclaré que la date si convoitée du 1er février (début des vacances pour les écoliers viennois et les étudiants) était déjà attribuée à l’université de sciences agronomiques qui – comme toutes les universités ou lycées – organise aussi son bal. Quelques jours plus tard, Mme Danler a fait savoir aux responsables de cette université qu’en fin de compte la date était attribuée au FPÖ ! En même temps, elle déclarait au quotidien Der Standard qu’un bal n’avait « rien de politique ». Lire la suite

3 février 2013 Posted by | Uncategorized | , , , | Laisser un commentaire

Un antisémitisme digne de celui des années 30

« Les banques, le gouvernement, le peuple »

Très populaire auprès des jeunes, le chef de file de l’extrême droite autrichienne, Heinz-Christian Strache veille particulièrement à ce que son mur sous Facebook soit régulièrement actualisé. Il faut dire que Facebook reste très apprécié des ados et qu’en Autriche le droit de vote est à 16 ans. Ceci dit, certaines photos pourraient aussi plaire aux plus âgés, notamment ceux qui ont quelques souvenirs de la Seconde Guerre mondiale et de l’hebdomadaire nazi Der Stürmer. Après avoir posté quelques photos de vacances et avoir annoncé l’inauguration en grande pompe de la boutique de sa petite amie, M. Strache a jugé opportun d’illustrer son propos contre le Mécanisme européen de stabilité en publiant la caricature ci-contre. Le banquier est clairement dessiné comme la caricature nazie du juif et ses boutons de manchettes ne sont autres que des étoiles de David. Le secrétaire général du parti, Harald Vilimsky, a déclaré qu’il fallait vraiment souffrir « d’une sacrée imagination paranoïaque pour voir des étoiles de David dans ces boutons de manchettes brillants. Le parquet de Vienne a commencé à instruire l’affaire. Lire la suite

21 août 2012 Posted by | Antisémitisme, Autriche | , , | Un commentaire

No limit?

"L'amour de la patrie (/du terroir) plutôt que les voleurs marocains"

N’y a-t-il donc pas de limites ? Pas de termes dans le droit autrichien pour « incitation à la haine » ? Le verbe « hetzen » me semble pourtant approprié (‘Volksverhetzung’)…  Le slogan (rimé) de cette affiche est, en français,  « L’amour de la patrie (/du terroir) plutôt que les voleurs marocains ». Comment une telle affiche (pour les élections municipales à Innsbruck) peut-elle être autorisée ? Une plainte a été déposée… mais le mal est déjà fait. Pourtant, ce n’est pas la première fois, loin de là, que le parti d’extrême droite FPÖ provoque avec des affiche (cf. ce billet sur la défense du « sang viennois »).

(1er avril – pas une blague hélas) : quelques affiches ont été recouvertes d’un A de l’anarchie…le FPÖ d’Innsbruck a lancé un appel, ils offrent 2500 € à celles et ceux qui permettront l’arrestation des barbouilleurs d’affiche !

30 mars 2012 Posted by | Autriche | , | Laisser un commentaire