Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Homo Austriacus titulus (II)

post3Il y a près de 10 ans, en septembre 2011, je consacrais un billet de ce blog à la folie des titres qui fait encore rage en Autriche. Il s’agit essentiellement de titres universitaires, mais pas seulement, les fonctionnaires méritant peuvent aussi recevoir un titre. Ces jours-ci, cherchant à suivre un colis qui devait arriver par la poste autrichienne, j’ai dû m’enregistrer sur le site. Et là, rebelote, on me demande mon titre premier (« vorangesteller Titel ») et mon titre second (« nachgesteller Titel ») ! Avec pas moins de 33 possibilités pour le premier titre et dix pour le second, Lire la suite

12 juin 2020 Posted by | Uncategorized | Un commentaire

En Autriche, on épelle encore les mots comme les nazis l’ont décidé

NWBLorsqu’on épelle un mot au téléphone en France, on est souvent amenés à utiliser un alphabet radio de référence (1). En Autriche, il y a aussi un alphabet radio mais il conserve les modifications imposées par les nazis en 1933 ! Le 22 mars de cette année, un certain Herr Schliemann, de Rostock, écrit pour qu’on enlève les prénoms juifs de la liste. Au lieu de dire « David », « Jacob », « Nathan » et « Samuel », respectivement pour les lettres « D », « J », « N » et « S », on dira dès lors « Dora », « Jot », « Nordpol » et le prénom très wagnérien « Siegfried » ! En 1948 les Allemands ont au moins remis « Samuel » dans la liste (norme DIN 5009), mais pas les Autrichiens (dans leur norme A 1081). Lire la suite

13 mai 2020 Posted by | Antisémitisme, Autriche, Uncategorized | | Un commentaire

France-Autriche, une comparaison riche d’enseignements sur la gestion de la crise Covid-19

affiche

Vienne, 16 mars, dans un immeuble

Jusqu’au dimanche 15 mars au soir, j’étais en France, à Paris et en proche banlieue. J’ai vu la place de la Nation noire de monde, les passants profitant du soleil, se partageant des bières. Rentré à Vienne, en Autriche, par le dernier vol autorisé, j’ai vu la situation bien différente en Autriche, où les citoyen.ne.s se comportent de façon bien plus responsable. Les parcs sont fermés, les gens se tiennent à distance dans les supermarchés ou au marché, alors que le pays est bien moins atteint que la France ! La carte dynamique établie par Johns Hopkins University indique le 16 mars à 18h, 127 morts en France, contre 3 en Autriche, soit 5 fois plus de morts pour 1000 habitants.

Alors que le système de santé autrichien est bien meilleur que le système français (par exemple 7,4 lits d’hôpital pour 1000 habitants, contre 6,0 en France (données OCDE), les Autrichiens aménagent déjà un nouvel hôpital de campagne dans leur centre des congrès (880 lits seront prêts le 23 mars). Lire la suite

16 mars 2020 Posted by | Autriche, Vienne | , | Un commentaire

Hallstatt : des effets du tourisme de masse sur un petit village autrichien

2020-02-04_TF1-aHallstatt est un des plus beaux villages d’Autriche, peuplé de 750 habitants. Seulement, depuis que ce village est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco (1997) et surtout depuis que, fin 2011, un milliardaire chinois a reproduit ce village dans la province de Guangdong, le flux de touristes est devenu trop important. Pire encore, une fièvre s’est répandue sur Instagram avec le hashtag « #hallstatt » et énormément d’Asiatiques veulent venir faire leur selfie sur place. Cet engouement s’explique par la ressemblance entre ce village et celui du dessin animé La Reine des neiges II. Lire la suite

5 février 2020 Posted by | Autriche, Uncategorized | | 2 commentaires

Nouveau gouvernement en Autriche : « Protéger les frontières et l’environnement »

kurz koglerDepuis le 7 janvier, et suite aux élections législatives du 29 septembre 2019, l’Autriche a un nouveau gouvernement marqué par une coalition entre les chrétiens démocrates et les Verts. Le jeune Sebastian Kurz redevient ainsi chancelier puisqu’il l’était déjà, allié avec l’extrême droite, du 18 décembre 2017 au 28 mai 2019, lorsque son gouvernement avait éclaté suite à l’Ibiza Gate.

Ce type de coalition n’est pas nouveau en Autriche. En 2003, la Haute-Autriche avait été la première région d’Europe à être gouvernée par une coalition entre la droite et les écologistes (jusqu’en 2015). Au Tyrol, un autre des neuf Länder autrichiens, une telle coalition est en place depuis 2013 (coalition tripartite avec également les libéraux de Neos depuis 2018). De 2013 à 2018 les Verts étaient aussi partenaires minoritaires d’une coalition entre les chrétiens conservateurs et les sociaux-démocrates. C’est toutefois en 2020 la première fois que les écologistes participent au gouvernement fédéral selon un programme de gouvernement décidé entre deux partis. Lire la suite

5 février 2020 Posted by | Uncategorized | Laisser un commentaire

Des tomates bio et écolo, en plein hiver ? Oui, en Autriche !

Blumauertomaten

Surprise au supermarché du coin de la rue : de belles petites tomates bien rouges, « de Blumau », petite ville située à 150km au sud de Vienne. Or, Bad Blumau est connue pour ses thermes (décorés par Hundertwasser) et là, tout de suite, on comprend le côté génial de l’opération : l’eau chaude qui sort de terre à 124°C est utilisée pour faire pousser des tomates et des poivrons ! Actuellement l’entreprise frutura qui a développé ce système produit 1000 tonnes en bio et 8500 en agriculture dite conventionnelle. Comparé aux produits qui viennent d’Espagne (car sinon 70% des tomates et 60% des poivrons sont importés en Autriche), cela économise un million de kilomètres parcourus en camion et évite l’émission de 28 000 tonnes de CO2. Comme quoi on peut faire parfois du bio, local et saisonnier en tirant profit de la géothermie !

PS/ Avec des forages plus profonds encore, il y a de l’énergie géothermique d’une autre ampleur. Comme je le signalais déjà en 2012, l’Autriche est en pointe dans ce domaine.

20 décembre 2019 Posted by | Autriche, Uncategorized | , , | Laisser un commentaire

Homo Austriacus et Barbara

hlbelainzer2

“Sainte Barbara”

En Autriche, si les indigènes(*) ont construit des édifices imposants dans les moindres villages pour honorer leur dieu et les différents éléments de leur mythologie, il n’est pas rare de trouver dans des lieux très reculés des traces de dévotions aussi surnaturelles que pluriséculaires. Au cœur des forêts, on peut ainsi découvrir des constructions en bois de près de deux mètres de haut, souvent abritée des intempéries à l’aide d’un petit auvent, ornées d’une sculpture représentant un homme habituellement assez dévêtu, avec un pagne en guise de cache-sexe. Cet homme, principal personnage de la mythologie la plus partagée dans le pays est appelé « Jésus-Christ ». Il est représenté les bras écartés, cloués sur des planches, et le souci du réalisme de la scène amène souvent les artistes à peindre du sang sur les mains ou dans une plaie sur le flanc. Les indigènes ont aussi l’habitude de placer des croix aux sommets des montagnes, en général sans l’homme susmentionné.

Mais à Vienne, courant autour du Lainzer Tiergarten, le plus grand parc de la ville (**), j’ai découvert sur ce bloc de béton une trace de l’adoration plus discrète, portée par les indigènes à une fée ou déesse appelée « sainte Barbara ». Lire la suite

2 décembre 2019 Posted by | Uncategorized | Laisser un commentaire

Héritages

segal_roter_faden_cover.pngDepuis mon arrivée à Vienne, en août 2004, je trouve régulièrement des traces de ma famille Segal, surtout de la période 1916-1938 où mon grand-père vivait avec sa famille en Autriche, mais aussi de la période antérieure, lorsque les Segal habitaient en Galicie, la province la plus peuplée de l’Empire austro-hongrois aujourd’hui partagée entre la Pologne et l’Ukraine. J’ai aussi découvert un pan entier de mon histoire familiale, sur l’internement de mon grand-père en France, son engagement dans la Légion étrangère et ses activités de résistant pendant la Seconde Guerre mondiale.

De ces recherches, sont nées des réflexions, à la fois sur la transmission de valeurs entre générations et sur la façon dont une histoire familiale s’inscrit dans l’histoire de l’Europe. J’ai alors rédigé un manuscrit, « Héritages », qui a été traduit en allemand grâce à Susanne Pertersen et publié aux éditions Konturen sous le titre Wie ein roter Faden. Eine Familie in den Katastrophen des 20. Jahrhunderts (Comme un fil rouge. Une famille dans les catastrophes du 20ème siècle). Ce livre est aussi l’histoire d’un retour à Vienne, le mien, car mon livre concerne quatre générations.

L’un des deux grands quotidiens autrichiens, Die Presse, a publié une page à ce sujet, dans l’édition du 10 novembre dernier (voir la traduction en français). Lire la suite

1 décembre 2019 Posted by | Uncategorized | Laisser un commentaire

Surprise aux élections autrichiennes !

Sebastian Kurz

Sebastian Kurz devrait revenir aux affaires

Aux dires de la plupart des analystes, ces élections législatives anticipées, après la chute de la coalition entre le parti conservateur (ÖVP) et celui de l’extrême droite (FPÖ), ne devaient pas changer grand chose. Le chancelier Sebastian Kurz, 33 ans, devait revenir au pouvoir avec un FPÖ affaibli et débarrassé de ses figures les plus radicales, à commencer par Herbert Kickl qui fut ministre de l’intérieur. Les résultats des élections ont été étonnants : alors qu’aux élections européennes, le FPÖ ne semblait presque pas atteint par le scandale d’Ibiza (17,2% au lieu de 19,7%), ils ont perdu dix points, passant de 26 à 16%. Les Verts qui avaient raté en 2017 la barre des 4% pour entrer au Parlement font un retour fracassant avec 13,8% des suffrages exprimés (ils ont plus que triplé leur score). Lire la suite

3 octobre 2019 Posted by | Autriche, Extrême droite, FPÖ, Uncategorized | Laisser un commentaire

Vienne : l’eau des Alpes au robinet

Réservoir de Rosenhügel

Réservoir de Rosenhügel

Depuis des années, Vienne est sacrée la ville la plus agréable au monde dans les classements prenant en compte l’environnement, la culture, la sécurité, les transports ainsi que l’accès aux soins, aux logements et à l’éducation. De nombreux articles de ce blog sont consacrés à la dolce vita viennoise ou encore à la capitale autrichienne vue comme paradis du logement social puisque plus d’un quart des Viennois.es vivent en logement social communal et que 60% des locataires payent des loyers plafonnés. Rappelons que le célèbre ensemble « Karl-Marx-Hof » reste emblématique de cette politique de Vienne la Rouge, dans l’entre-deux-guerres : avec son déploiement sur 1100 mètres, c’est l’immeuble communal le plus long au monde. Les transports en commun ont aussi été mentionnés : une politique sociale du compromis permettant de conserver les conquêtes sociales sans même faire grève (aucun jour de grève en 15 ans que je vis à Vienne, une carte annuelle pour les usagers à 365 EUR, contre 827 à Paris, des métros qui fonctionnent toute la nuit le week-end etc.)

Il restait à aborder le rôle de l’eau dans la qualité de vie à Vienne. Depuis 1873, du temps de l’impératrice Sissi et de l’empereur François-Joseph, Lire la suite

26 septembre 2019 Posted by | Uncategorized, Vienne | , , , | Laisser un commentaire