Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Manif et contre-manif à Liesing

Demo_Liesing

Délégation du quartier de Meidling à la contre-manifestation

Liesing est un quartier populaire de Vienne excentré, au sud-ouest de la ville (le 23ème sur 23 arrondissements). L’actuel chancelier, M. Faymann, y a occupé les fonctions de secrétaire d’arrondissement du parti social-démocrate. Aux dernières élections régionales, en octobre dernier, cet arrondissement a failli basculer à l’extrême droite (avec plus de 34% des voix), comme ce fut le cas de Simmering ou Floridsdorf, deux autres arrondissements populaires passés du parti social-démocrate au Parti de la liberté (le FPÖ, d’extrême droite). Depuis quelques mois, il est prévu qu’un centre de demandeurs d’asile qui n’héberge actuellement, depuis début mars, que 56 personnes (dont une vingtaine d’enfants) fonctionne comme initialement prévu avec jusqu’à 750 réfugiés. Lire la suite

Publicités

15 mars 2016 Posted by | Asile, Autriche, Extrême droite, FPÖ, Uncategorized | , , , , | Laisser un commentaire

Le business des passeurs

Es2 ES1Début octobre, j’ai servi de fixeur (*) pour l’émission “Envoyé Spécial” de France 2. La journaliste Virginie Vilar préparait un sujet sur le business des passeurs. En raison de l’actualité en France (13 novembre), le sujet n’a pu passer que le 3 mars. Il prend pour point de départ le camion des 71 victimes retrouvé le 27 août dernier près de Parndorf, à 60 km de Vienne et nous emmène aussi en Turquie et en Bulgarie. Avec la fermeture récente des frontières, ce type de traffic d’êtres humaines reprend son envol le long de la route des Balkans, de la Turquie à l’Autriche. Pour voir l’émission, suivez ce lien.

Voir aussi sur ce blog, écrit au moment du tournage, « Derniers hommages à neuf victimes du camion » et sur le camion, « Ecrire après ‘Parndorf’« .

(*) Un “fixeur” s’occupe de préparer le tournage, d’organiser les journées, de caler les rendez-vous, de proposer des sujets et bien sûr de traduire (traduction simultanée ou consécutive).

4 mars 2016 Posted by | Uncategorized | , , , , | Laisser un commentaire

Le virage de l’Autriche sur la question de l’asile

Ben-Jennings-pt

(c) Ben Jennings / The Guardian

L’Autriche a changé du tout au tout sa politique vis-à-vis des demandeurs d’asile. Quelle que soit la situation en Syrie ou ailleurs dans le monde, la décision est prise et en 2016 le 37501ème demandeur d’asile sera refoulé, tout comme les suivants. Au rythme actuel, cette situation devrait survenir au printemps. Il n’est plus non plus question d’autoriser le transit vers l’Allemagne et « durchwinken », signifiant « laisser passer avec un petit signe de la main », est le terme très idiomatique le plus utilisé par les responsables politiques. Le « durchwinken » c’est fini et l’Autriche refuse de laisser passer librement les demandeurs d’asile à ses frontières, même si ces derniers n’aspirent qu’à traverser le pays pour se rendre en Allemagne. Avec cette politique très restrictive, l’Autriche s’est rapprochée des quatre pays du groupe de Visegrád (Hongrie, République tchèque, Slovaquie et Pologne), hostile aux Syriens, Irakiens ou Afghans fuyant les zones de guerre. Lire la suite

26 février 2016 Posted by | Asile, Autriche, Europe, Uncategorized | , , , | 4 commentaires

Agressions sexuelles en série et malaise à gauche

Oesterrecih_8_1_2016-pt

Österreich, 8 janvier (en fluo orange, les mentions sur l’origine des agresseurs)

Plus de 500 femmes ont finalement porté plainte à Cologne dans les premiers jours de l’année après avoir été agressées sexuellement pendant la nuit de la Saint-Sylvestre. Des agressions similaires ont été signalées à Hambourg, Berlin, Stuttgart, Düsseldorf ou Nuremberg, mais aussi à Salzburg en Autriche, et dans une moindre mesure à Innsbruck et à Vienne. Presque toutes les victimes ont dressé le même signalement des hommes qui les ont attaquées : entre 15 et 35 ans, originaires du Maghreb ou du Moyen-Orient. Presque jusqu’à  la mi-janvier, la plupart des intellectuels de gauche refusaient d’accepter ce dernier point. Lire la suite

11 janvier 2016 Posted by | Asile, Autriche | , , , , , | 5 commentaires

La solidarité s’organise

DSC_3096-ptAlors qu’un dernier sondage paru ce jour (dimanche 4 octobre) annonce 35% pour l’extrême droite, juste derrière les sociaux-démocrates (36%), une grande partie de la population viennoise s’engage auprès des demandeurs d’asile. A Meidling, dans un arrondissement populaire de la capitale autrichienne un comité s’est créé sans aucun soutien institutionnel pour venir en aide aux 250 demandeurs d’asile qui vivent dans un bâtiment qui était en réfection, censé être transformé l’an prochain en résidence étudiante. Un groupe sous Facebook, « Meidling – Refugees are Welcome », permet de gérer au mieux la communication. Un vestiaire a été organisé, une livraison régulière de repas en attendant que le Samariterbund prenne cela en charge, des cours d’allemand (à développer tant la demande est grande), un atelier échecs, un groupe de visite de Vienne, un groupe de découverte de la ville en courant et ce matin, participation à la Refugee Charity Run qui était organisée par des employés des Nations Unies (grâce à un événement créé sous Facebook). Près de 6000 EUR ont été récoltés, somme qui sera intégralement répartie entre la Croix Rouge, la Diaconie et Caritas (principales ONG en Autriche). Tout ceci est décrit en images dans un petit album à ne pas manquer !

Source et complément

4 octobre 2015 Posted by | Autriche | , | Un commentaire

Vienne – grande manifestation de soutien aux demandeurs d’asile

solidaAprès la manifestation du lundi 31 août (évoquée précédemment), c’est sous un soleil radieux qu’entre 20 et 60 000 personnes se sont retrouvées, ce samedi 3 octobre, pour demander un traitement digne des demandeurs d’asile, qu’ils soient de passage en Autriche ou qu’il y déposent une demande. Les manifestants réclamaient l’abandon de la politique visant à faire de l’Europe une forteresse et, pour certains d’entre eux, la démission de la ministre de l’intérieur. Parmi les affiches on pouvait lire « Say it loud, say it clear, refugees are welcome here », « Flüchtlinge rein! FPÖ raus! » (Entrée des réfugiés, départ du parti d’extrême droite), ou encore « Kein Mensch ist illegal » (aucun Homme n’est illégal – cf. mes photos). Cette manifestation organisée à huit jours des élections régionales à Vienne et moins d’une semaine après les élections de Haute-Autriche qui ont vu l’extrême droite doubler son score (avec plus de 30%, cf .ce billet), risque de polariser encore davantage la population autrichienne. Même en comptant la foule du grand concert de la Heldenplatz (plus de 100 000 personnes), moins de 10% de la population viennoise était présente, et les réactions xénophobes sont légions sur les forums. Lire la suite

3 octobre 2015 Posted by | Autriche, Immigration | , | Laisser un commentaire

Vienne, moment de répit sur la route des Balkans

Centre de dépôt de dons Caritas

Tous les dessins sont de Pauline Binoux

Marquée par son passé, l’Autriche s’engage sans hésiter auprès des réfugiés. Dans la gare où les réfugiés affluent, à Westbahnhof, c’est une jeunesse colorée qui se mobilise auprès des associations et institutions.

Des employés des chemins de fer autrichiens (ÖBB) distribuent à la gare de l’ouest (Westbahnhof) des dépliants en trois langues, allemand, anglais et arabe, commençant par « si vous avez besoin de manger, de boire, d’un soutien médical, de toilettes ou d’hébergement, adressez-vous s’il vous plaît à nos agents ». Au dos, un plan explique comment se rendre à la distribution de nourriture organisée par la Caritas. Stephan, employé de cette organisation caritative catholique très bien implantée en Autriche, est responsable de l’accueil des migrants. Le lundi 31 août, pas moins de 3650 réfugiés sont arrivés à la Westbahnhof (gare de l’ouest), en provenance de Budapest. Lire la suite

12 septembre 2015 Posted by | Autriche, Vienne | , , | Laisser un commentaire

La solidarité criminalisée

schlepperretten

Les « passeurs » sauvent des vies ((c) APA/Georg Hochmuth)

A l’automne 2012, des demandeurs d’asile avaient lancé un mouvement de protestation qui prit une certaine ampleur avec le slogan « nous exigeons notre dignité » (voir ces billets sur ce blog). Le mouvement avait été durement réprimé et les quelques manifestants poursuivant la lutte avaient trouvé refuge quelque temps dans une église du neuvième arrondissement de la capitale autrichienne. Ils avaient ensuite été arrêtés par la police des étrangers, la redoutable « Fremdenpolizei » (voir les articles de ce blog à ce sujet). Ils ont été mis en examen et placés en détention préventive pour avoir aidé d’autres réfugiés, souvent demandeurs d’asile, a trouver un logement à Vienne, touchant parfois quelques euros pour le partage d’une pièce. La loi de la police des étrangers (« Fremdenpolizeigesetz ») est très claire :  Lire la suite

16 décembre 2014 Posted by | Autriche, Immigration | , , | 3 commentaires

Échange lot de 250 Syriens barbus contre autant de Syriens chrétiens

Bienvenue en Autriche (aux Syriens chrétiens !)

Bienvenue en Autriche (aux Syriens chrétiens !)

C’est presqu’ainsi que l’on pourrait résumer la politique autrichienne en ce qui concerne l’accueil des réfugiés syriens. Le gouvernement a annoncé en septembre vouloir accueillir 500 réfugiés, dont la moitié « proposés par des ONG chrétiennes ». Au même moment, on apprenait qu’en septembre 2013 l’Autriche avait interpelé au Tyrol 573 étrangers en situation irrégulière (passant en général par le tunnel du Brenner). Parmi eux 259 Syriens, souvent des familles et musulmans. Seuls 17 ont pu déposer une demande d’asile et 242 ont donc été expulsés vers Italie, d’où ils venaient. Régulièrement, des Syriens musulmans sont expulsés d’Autriche. Lire la suite

17 octobre 2013 Posted by | Uncategorized | , | Laisser un commentaire

Manifestation de réfugiés après la démolition de leur campement

A droite, Mme Mikl-Leitner, ministre de l’intérieur

Il y a un mois, un billet de ce blog relatait l’occupation d’un parc de Vienne (le Sigmund-Freud-Park) par des réfugiés, en général demandeurs d’asile, réclamant leurs droits et le respect de leur dignité. Le 28 décembre, à 4h du matin, la police a démoli le campement et a arrêté deux personnes. Officiellement, c’était pour non-respect de la loi sur le camping, interdisant bien sûr le campement sauvage en pleine ville. Ceci étant, c’est bien au nom de droit de manifester que les réfugiés campaient là, et le soutien de nombreuses organisations comme Asyl im Not ou SOS Mitmensch témoignent du caractère éminemment politique de l’action.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

A l’heure actuelle, les 35 réfugiés qui sont encore dans la Votivkirche, l’Eglise jouxtant le parc, sont toujours en grève de la faim. La manifestation du 29 avait lieu à 16h30, soit au début de la nuit. Il faisait assez froid (autour de 0°) mais il y avait tout de même environ 500 personnes, ce qui pour une manifestation en Autriche n’est pas si mal ! Ici, mes photos de cette manifestation.

Lire la suite

29 décembre 2012 Posted by | Autriche | , , | Laisser un commentaire