Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Devinette viennoise

OLYMPUS DIGITAL CAMERALorsqu’on prend régulièrement le métro à Vienne, on voit des choses étranges… Qui saura deviner ce qu’on voit sur cette photo ? Un indice ? C’est ici.

Encore un ? .

Vous ne trouvez pas ?

Cf. ci-dessous quelques explications.

Lire la suite

18 février 2014 Posted by | Autriche | , , , | 3 commentaires

Une démocratie gangrenée par les tabloïds

SEMC 3MP DSCLes tabloïds sont en Autriche au cœur de la vie politique, gangrenant la démocratie par un système complexe de corruption légalisée et d’interdépendance avec les pouvoirs publics. Ce blog contient déjà plusieurs entrées sur le Kronen Zeitung, surnommé le journal « faiseur de rois », ce quotidien qui est devenu au fil des années le plus lu de la planète, au regard du ratio entre le nombre de lecteurs et le nombre d’habitants du pays. Il est ici question du pouvoir de tous les tabloïds. Le principe est simple : les ministères, les administrations des grandes villes et autres structures publiques dépensent des fortunes pour des encarts publicitaires dans les trois principaux tabloïds que sont le Kronen Zeitung, Heute (gratuit que l’on trouve notamment dans le métro viennois) et Österreich, tabloïd plus récent, payant mais que l’on trouve aussi gratuitement. Dix fois moins peuplée que l’Allemagne, l’Autriche dépense à travers ses structures publiques plus d’argent pour ces encarts que son grand voisin. Par habitant, l’État allemand dépense 0,28 € et l’Etat autrichien 3,15 €, onze fois plus !

Lire la suite

25 juin 2013 Posted by | Autriche, Journalisme | , , , , , , , | Un commentaire

Un antisémitisme ‘décomplexé’

Sur le site krone.at de la Kronen Zeitung

La Kronen Zeitung, d’accord, on sait à quoi s’en tenir, j’avais d’ailleurs exprimé ce que j’en pensais à la mort de son rédacteur en chef, Hans Dichand (cf. ce billet). Ce matin, alerté par un de mes ‘FB friends’ [merci Marco], j’ai découvert les réactions des lecteurs du site krone.at à l’annonce de l’incendie qui frappe Israël (déjà une quarantaine de morts). J’ai été abasourdi devant l’antisémitisme le plus vil qui s’y étale à longueur de commentaires.

Je traduis quelques uns de ces commentaires et vous laisse juger.

Sur la photo ci-contre : « svp en quoi ça nous concerne, toujours ces sales étrangers, ils ont leur problèmes, on a les nôtres. Quand il y a des avalanches en Autriche, les Juifs ne viennent pas gratos avec leurs pelles, si ??? »

Et ci-dessous :

  • De ‘cc10’ : « nous sommes sûrement responsables, on paye pour ça, cela ne dépend plus de rien ». QUARANTE-SIX internautes ont approuvé ce commentaire.
  • De ‘ahhhjo’ : « et le Seigneur se courrouça contre le peuple d’Israël »
  • De ‘rt-1990’ : « bah bien sûr, là les Ricains aident, mais ce qui se passe à Gaza ils s’en foutent »
  • De ‘antimedia’ : « ils vont encore avoir besoin de terres, ces sacs à frics, et le pauvre peuple crève de faim et brûle pour ça »
  • De ‘wewa’ : « On se sent concernés ?????? qui extorque depuis des décennies le peuple autrichien ? (…) »

encore, un seul mot, BEURK !

 

 

Lire la suite

3 décembre 2010 Posted by | Uncategorized | , , , , , , | 3 commentaires

Hans Dichand n’était pas qu’un magnat de la presse, l’or dure…

nonfiction.fr a repris cet article (ici) dans la rubrique actualités

C’est la citation ci-contre qu’a choisi le groupuscule d’extrême droite « Parti populaire national » pour rendre hommage à Hans Dichand, l’homme qui a fait la Kronen Zeitung (ou Krone comme l’appellent les Autrichiens). Cette citation d’abord : « Je ne suis pas raciste ni contre les étrangers. Je suis simplement contre le fait qu’on soigne un certain dilettantisme d’humanité, aux crochets des contribuables, simplement parce qu’on soutient des parasites sociaux et des criminels. » Évidemment, on a du mal à imaginer cela dans les écrits de l’homme le plus puissant des médias autrichiens… mais il suffit d’entrer « Dichand Sozialschmarotzer » dans un moteur de recherches pour voir les sources les plus sérieuses reprendre cette citation parmi de nombreuses autres, du même acabit.

Dichand a pris le contrôle de la Kronen Zeitung en 1959 et en a fait le tabloïd (ou « journal de caniveau », au choix) le plus populaire au monde, eu égard à la proportion de lecteurs dans le pays. La Krone c’est un tirage à 820 000 exemplaires pour 2,9 millions de lecteurs… dans un pays de 8,4 millions d’habitant (un adulte sur deux !). Même la Bild Zeitung, en Allemagne, feuille de chou tout aussi nauséabonde, ne tire qu’à 3 millions d’exemplaires et ne touche que 11,6 millions d’Allemands.

Lire la suite

22 juin 2010 Posted by | Autriche, Catholicisme, Uncategorized | , , , , , | 13 commentaires