Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Un (autre) gratuit qui « offre »… de la xénophobie !

Cliquer sur cette vignette pour voir toute la une

Österreich, 29 novembre 2010

Ignoble ! Il y a quelques jours, je reproduisais déjà la une de Heute, le gratuit du métro qui promeut régulièrement la xénophobie. Le 29 novembre, c’est le quotidien Österreich qui rendait compte de la votation en Suisse instaurant un renvoi immédiat (sans procédure d’appel) pour les étrangers criminels (la fraude aux assurances sociales suffit pour ce qualificatif). Österreich n’est pas vraiment un gratuit : il est en vente dans les kiosques mais on le trouve aussi, gratuitement, dans bon nombre de stations de métro ou de lieux publics. Leur titre, en gros : « Les étrangers criminels dehors, tout de suite ! ». Ce n’est qu’au-dessus qu’on comprend qu’il s’agit de la Suisse, avec « les Suisses ont voté ». Pire encore, à gauche on trouve une Suissesse qui jubile et, à droite, le leader du parti d’extrême droite autrichien, le FPÖ de Heinz-Christian Strache ! Comme on le voit sur la une, ils lui offrent une tribune avec « Le FPÖ démarre une initiative populaire ». Beurk, je ne vois rien d’autre à ajouter.

30 novembre 2010 Posted by | Autriche, Extrême droite | , , , | Laisser un commentaire

Un classement autrichien bien particulier…

Depuis mars 2010, suite aux scandales répétés de viols et autres violences dans les églises et pensionnats catholiques, une hotline a été mise en place pour les personnes concernées par la violence dans l’Église (« Hotline für Betroffene kirchlicher Gewalt »). Un ancien membre de la « Commission de protection des victimes » a apporté quelques précisions à l’occasion du premier bilan statistique rendu public le 24 novembre 2010.

En huit mois, 325 personnes ont osé appeler (partie émergée de l’icerbeg ?) alors que le service de médiation est évidemment liés aux bourreaux, et non aux victimes. Holger Eich, ancien psychologue de la commission, déclare que s’adresser à ce service, c’est comme « s’adresser au juge qui ne parle pas avec les victimes mais connaît bien les bourreaux ».

Lire la suite

30 novembre 2010 Posted by | Autriche, Catholicisme, Uncategorized | , , , | Laisser un commentaire