Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

“Ein kollosaler Fauxpas”, une faute politique majeure

GgT1-pt

Le rassemblement officiel du gouvernement

Vienne, dimanche 11 janvier 2015. Dans la capitale autrichienne comme dans la plupart des capitales occidentales, l’émotion était à son comble suite aux trois jours de folie islamiste et meurtrière qui ont endeuillé la France. Plus de 1500 Français et Autrichiens se sont rassemblés avec des représentants d’autres nationalités devant l’ambassade de France (3000 personnes selon l’un des organisateurs). La foule a ensuite formé un cortège qui, attirant de plus en plus de monde, a rejoint la manifestation organisée par le gouvernement autrichien… « et les représentants des communautés religieuses ». Bienvenue en Autriche où le mot laïcité n’a pas de traduction, un pays qui vit sous le régime concordataire (comme en Alsace-Moselle, région qui n’a pas eu la chance d’être en France lors de la loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat, en 1905, et qu’il serait grand temps de réintégrer dans la France laïque). Au nom de quelles valeurs le cardinal de Vienne, M. Schönborn devait-il figurer parmi les personnalités invitant à ce rassemblement ? Oui, celui-là même qui en 2005, dans les colonnes du New York Times défendait le créationnisme dans sa variante la plus affinée, le “dessein intelligent”… Lire la suite

13 janvier 2015 Posted by | Uncategorized | , , , , | 21 commentaires

Une démocratie gangrenée par les tabloïds

SEMC 3MP DSCLes tabloïds sont en Autriche au cœur de la vie politique, gangrenant la démocratie par un système complexe de corruption légalisée et d’interdépendance avec les pouvoirs publics. Ce blog contient déjà plusieurs entrées sur le Kronen Zeitung, surnommé le journal « faiseur de rois », ce quotidien qui est devenu au fil des années le plus lu de la planète, au regard du ratio entre le nombre de lecteurs et le nombre d’habitants du pays. Il est ici question du pouvoir de tous les tabloïds. Le principe est simple : les ministères, les administrations des grandes villes et autres structures publiques dépensent des fortunes pour des encarts publicitaires dans les trois principaux tabloïds que sont le Kronen Zeitung, Heute (gratuit que l’on trouve notamment dans le métro viennois) et Österreich, tabloïd plus récent, payant mais que l’on trouve aussi gratuitement. Dix fois moins peuplée que l’Allemagne, l’Autriche dépense à travers ses structures publiques plus d’argent pour ces encarts que son grand voisin. Par habitant, l’État allemand dépense 0,28 € et l’Etat autrichien 3,15 €, onze fois plus !

Lire la suite

25 juin 2013 Posted by | Autriche, Journalisme | , , , , , , , | Un commentaire