Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Un antisémitisme ‘décomplexé’

Sur le site krone.at de la Kronen Zeitung

La Kronen Zeitung, d’accord, on sait à quoi s’en tenir, j’avais d’ailleurs exprimé ce que j’en pensais à la mort de son rédacteur en chef, Hans Dichand (cf. ce billet). Ce matin, alerté par un de mes ‘FB friends’ [merci Marco], j’ai découvert les réactions des lecteurs du site krone.at à l’annonce de l’incendie qui frappe Israël (déjà une quarantaine de morts). J’ai été abasourdi devant l’antisémitisme le plus vil qui s’y étale à longueur de commentaires.

Je traduis quelques uns de ces commentaires et vous laisse juger.

Sur la photo ci-contre : « svp en quoi ça nous concerne, toujours ces sales étrangers, ils ont leur problèmes, on a les nôtres. Quand il y a des avalanches en Autriche, les Juifs ne viennent pas gratos avec leurs pelles, si ??? »

Et ci-dessous :

  • De ‘cc10’ : « nous sommes sûrement responsables, on paye pour ça, cela ne dépend plus de rien ». QUARANTE-SIX internautes ont approuvé ce commentaire.
  • De ‘ahhhjo’ : « et le Seigneur se courrouça contre le peuple d’Israël »
  • De ‘rt-1990’ : « bah bien sûr, là les Ricains aident, mais ce qui se passe à Gaza ils s’en foutent »
  • De ‘antimedia’ : « ils vont encore avoir besoin de terres, ces sacs à frics, et le pauvre peuple crève de faim et brûle pour ça »
  • De ‘wewa’ : « On se sent concernés ?????? qui extorque depuis des décennies le peuple autrichien ? (…) »

encore, un seul mot, BEURK !

 

 

Lire la suite

3 décembre 2010 Posted by | Uncategorized | , , , , , , | 3 commentaires

Ebensee : de la prison avec sursis

La photo de mai 2009, prise avec un téléphone, qui a fait le tour du Monde

[10.12.10, d’après cet article du Standard, seul l’acquittement a été confirmé, le parquet a fait appel pour les condamnations, des plaintes pour nullité ont été déposés par deux des condamnés.]

Fin septembre, je rendais compte de l’ouverture du procès d’Ebensee. Dix-huit mois (*) après les faits, le verdict a été rendu : trois des quatre prévenus ont été condamnés à des peines allant jusqu’à six mois de prison avec sursis. Circonstance atténuante : ils avaient 14 et 16 ans au moment des faits.

Rappel : avec des habits de paramilitaires, ils ont crié des « Sieg heil, ihr Schweine [bande de porcs] » ou encore « Heil Hitler » en tirant avec des softguns [fusils à air comprimé équipés de balles en plastique] sur les anciens déportés, leurs familles ou leurs compagnons. Lors de l’enquête, la police a trouvé chez eux de la propagande nazie. Ils ont déclaré vouloir adhérer au parti d’extrême droite, le FPÖ

(*) Parfois la justice autrichienne met immédiatement les prévenus en prison… s’ils critiquent l’ordre établi.

3 décembre 2010 Posted by | Autriche, Extrême droite, Uncategorized | , , , | Laisser un commentaire