Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

« Autriche : l’extrême-droite a-t-elle déjà gagné ? »

Points_critiquesUn entretien pour la revue Points critiques

A lire : « Le retour de l’extrême droite en Autriche ? » (septembre 2016, pp. 19-22) : cf. fichier PDF. Cet entretien a été réalisé début août. Le titre prévu au départ par la journaliste qui m’a interrogé, Françoise Nice, était intéressant, «Autriche : l’extrême-droite a-t-elle déjà gagné ? »

Quelques notes sur l’actualité politique de ce mois d’août:

Des attaques minables

Le candidat soutenu par les écologistes au “deuxième deuxième tour” des élections présidentielle prévues le 2 octobre, Alexander Van der Bellen, est passé à l’offensive pour faire taire les rumeurs lancées par le FPÖ sur son état de santé. Les plus hauts cadres de ce parti n’hésitaient pas à évoquer un cas de démence sénile et plus souvent encore, un cancer du poumon (car Van der Bellen est un gros fumeur). Ce dernier a donc publié un bulletin de santé émis par son pneumologue, montrant qu’il avait des poumons “magnifiques“ (“herrliche Lunge” a 654 occurrences dans les actualités Google à ce sujet, le message est passé !). Sur la façon dont s’est diffusée cette rumeur, voir cet article passionnant de « Stoppt die Rechten » (site dédié à la lutte contre l’extrême droite radicale).

Un état d’urgence « à l’autrichienne »

Le ministre de l’intérieur Wolfgang Sobotka (du parti conservateur ÖVP) a annoncé que le gouvernement allait présenter la semaine prochaine une loi de type “état d’urgence” pour les questions d’asile (“Asyl-Notverordnung”), même si le partenaire de coalition, le SPÖ, est encore divisé sur le sujet. Cette loi permettra de refuser les demandeurs d’asile dès la frontière (sans qu’ils puissent déposer une véritable demande). Le document discuté au sein de la coalition gouvernementale, que le quotidien Der Standard s’est procuré, traite de statistiques sur la criminalité pour montrer que l’ordre public serait menacé par un nouvel afflux massif : la part des demandeurs d’asile dans les crimes et délits commis par des étrangers serait passé de 11,6 à 15,6% et en même temps, s’il y a eu 25 actions violentes contre des demandeurs d’asile au premier semestre 2015, ce nombre est passé à 172 pour la deuxième moitié de l’année (cf. cet article très complet). Dans l’éducation, le nombre d’enfants ne pouvant pas suivre les cours en allemand a augmenté d’un tiers sur une année (on arrive à 46 000 élèves nécessitant une formation adaptée). Dans les prisons et institutions relevant de la psychiatrie, il y a aussi trop de monde, en raison – selon les services concernés – des réfugiés et demandeurs d’asile.

Un sondage

Un sondage repris partout (notamment à la une du “gratuit” Heute) explique que l’immigration (Zuwanderung) est de loin le premier souci des Autrichiens (66% contre 26% l’an dernier), loin devant le chômage (35%, comme l’an dernier).

Des actes

Le pays va concentrer ses efforts de contrôle sur la frontière avec l’Italie (col du Brenner et route de Thörl-Maglern en Carinthie) pour éviter que le pays subisse à nouveau un afflux massif. Des soldats autrichiens patrouillent en Méditerranée pour arrêter les bateaux de passeurs (et aider les demandeurs d’asile). La Libye est vue comme bombe à retardement avec 500 000 à 1 million de demandeurs d’asile potentiels.

Encore une soirée de soutien à Van der Bellen…

Le 6 septembre prochain le chancelier Kern sera présent, au titre d’accompagnant de son épouse, pour une nouvelle grande soirée de soutien au candidat écologiste. Au printemps, une soirée analogue regroupant le gratin du monde culturel, politique et économique avait été diversement apprécié des Autrichien-ne-s. Le candidat du FPÖ avait eu beau jeu de se présenter comme celui qui est près du peuple, pas des élites.

 

2 septembre 2016 - Posted by | Autriche, Extrême droite

Un commentaire »

  1. Merci pour ces informations toujours très bien argumenté es

    Commentaire par Anonyme | 3 septembre 2016 | Répondre


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :