Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

La solidarité criminalisée

schlepperretten

Les « passeurs » sauvent des vies ((c) APA/Georg Hochmuth)

A l’automne 2012, des demandeurs d’asile avaient lancé un mouvement de protestation qui prit une certaine ampleur avec le slogan « nous exigeons notre dignité » (voir ces billets sur ce blog). Le mouvement avait été durement réprimé et les quelques manifestants poursuivant la lutte avaient trouvé refuge quelque temps dans une église du neuvième arrondissement de la capitale autrichienne. Ils avaient ensuite été arrêtés par la police des étrangers, la redoutable « Fremdenpolizei » (voir les articles de ce blog à ce sujet). Ils ont été mis en examen et placés en détention préventive pour avoir aidé d’autres réfugiés, souvent demandeurs d’asile, a trouver un logement à Vienne, touchant parfois quelques euros pour le partage d’une pièce. La loi de la police des étrangers (« Fremdenpolizeigesetz ») est très claire :  Lire la suite

16 décembre 2014 Posted by | Autriche, Immigration | , , | 3 commentaires