Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Crier « Sieg Heil » dans le camp d’Ebensee, c’était « une grosse bêtise »

Un des intérêts de ce blog est de pouvoir suivre les événements évoqués… et le temps prend ici une signification particulière. En juin 2009, j’étais allé avec Philippe Reltien à Ebensee pour couvrir les récents incidents : des jeunes avaient tiré le 9 mai avec des « softguns » sur d’anciens déportés ou amis et descendants de déportés, venus se recueillir pour l’anniversaire de la libération du camp (j’apprenais d’ailleurs incidemment qu’un membre éloigné de ma famille était mort au camp d’Ebensee). Un reportage avait été diffusé sur France-Inter (voir ce billet). C’est SEIZE mois plus tard que l’affaire a commencé à être jugée, les jeunes étant toujours en liberté… alors que dans le cas de l’incendie d’une poubelle devant l’AMS, les étudiants avaient été aussitôt arrêtés et emprisonnés (cf. cet article que j’ai publié dans Le Monde libertaire).  Un article du Standard relate le premier jour de procès (le 24 septembre).  Les jeunes reconnaissent avoir crié « Heil Hitler, bande de porcs » puis « Blood Honour », avoir tiré avec des balles en plastique sur le cortège en recueillement et marché au pas de l’oie en tenue de camouflage dans la carrière. Pour leur défense, ils ont expliqué que c’était une grande sottise, et qu’ils en avaient honte. On a appris à l’occasion de cette première journée de procès que le meneur (16 ans au moment des faits) était proche du FPÖ de Strache, que son téléphone contenait 150 morceaux de musique aux titres aussi évocateurs que « Le Juif éternel (Der ewige Jud) », qu’il disposait de nombreuses photos de l’époque nazie etc. Ils risquent cinq ans de réclusion. Suite du procès le 1er décembre (pourquoi si tard ?).

29 septembre 2010 Posted by | Autriche, Nazisme, Uncategorized | , , , | Laisser un commentaire

Autriche, le champ de mines

D’une certaine façon, ce billet a un lien direct avec le précédent. Il a aussi à voir avec cet article publié ce matin dans Haaretz, « Austrian teens visit Auschwitz – then vote for Joerg Haider » (article qui mentionne d’ailleurs le projet Servitengasse 1938 auquel j’ai le plaisir de participer)…

Heureux à Vienne et sans voiture, nous sortons très rarement de la ville (il faut dire que Vienne c’est quatre fois Paris en surface, avec la moitié en « vert », grâce aux nombreuses forêts et aux 700 ha (!) de vignes). Nous étions invités le dimanche 5 octobre chez des amis à Hinterbrühl, en Basse-Autriche, à une poignée de kilomètres de Vienne. Là, au bord de la Johannesstrasse où ils habitent, à 100m de chez eux, j’ai vu une pancarte « KZ-Gedenkstätte » (lieu commémoratif d’un camp de concentration).

Lire la suite

7 octobre 2008 Posted by | Autriche, Mémoire, Nazisme | , , , , | 14 commentaires