Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Archiduc, archi-catho-intégriste, archi-raciste… et archi-adulé en Autriche !

Otto Habsbourg (1912-2011) ressassant le mythe de « l’Autriche première victime du nazisme », en mars 2008

Après Jörg Haider en octobre 2008 et Hans Dichand en juin 2010, voilà à nouveau un décès qui fait couler beaucoup d’encre, avec des obsèques nationales retransmises en direct à la télévision le 16 juillet prochain. L’archiduc Otto de Habsbourg-Lorraine est mort le 4 juillet 2011. Né en 1912, il était le fils aîné du dernier empereur de l’empire Austro-hongrois, Charles Ier (mort en 1922). Avec ce décès, l’Autriche semble prendre à nouveau conscience de la fin de son empire. Les Habsbourg, dont la dynastie s’est développée dès le 13ème siècle, ont profondément marqué l’histoire du pays. A la fin de la Première guerre mondiale, seule la dynastie des Habsbourg fut effacée de l’histoire lorsque la république de « l’Autriche allemande » fut créée. Depuis cette date, l’Autriche n’est plus que la tête hypertrophiée d’un corps sans membres. Au lieu de s’intéresser à l’héritage d’une Autriche supranationale, telle qu’elle put exister du temps des Habsbourg, c’est avant tout la nostalgie d’un pouvoir disparu qui prend le dessus.

Lire la suite

8 juillet 2011 Posted by | Autriche, Féminisme, Mémoire, Nazisme | , , , | 9 commentaires