Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Un musée viennois unique au monde

dav

Christian Fialla dans son musée

Près de la gare de l’Ouest (Westbahnhof), à Vienne, on peut découvrir un musée unique en son genre, le Musée de la contraception et de l’avortement. Le gynécologue Christian Fiala qui a fondé ce musée en 2007 avec Susanne Krejsa MacManus et Barbara Sommerer, reste très enthousiaste et engagé pour son musée. Il explique que le contrôle de la fertilité est sans doute la deuxième plus grande conquête de l’humain après la maîtrise du feu. Une citation d’un des Viennois les plus célèbres, Sigmund Freud, insiste en effet, à l’entrée du musée, sur l’importance d’une séparation entre le choix de procréer et l’acte sexuel :

[…] ce serait théoriquement l’un des plus grands triomphes de l’humanité, l’une des libérations les plus tangibles à l’égard de la contrainte naturelle à laquelle est soumise notre espèce, si l’on parvenait à élever l’acte responsable de la procréation au rang d’une action volontaire et intentionnelle, et à le dégager de son intrication avec la satisfaction nécessaire d’un besoin naturel. (dans « La Sexualité dans l’étiologie des névroses », 1898)

Mais pour accéder au musée, au premier étage d’un immeuble, il faut passer devant un manifestant opposé à l’avortement, les yeux fermés, concentré sur ses chapelets, car sur le même palier se trouve l’une des rares cliniques pratiquant l’avortement à Vienne. Lire la suite

Publicités

12 mars 2018 Posted by | Autriche, Catholicisme, Féminisme, Uncategorized | , , , | Laisser un commentaire

Le mystère de l’identité juive, à Vienne autour de 1900

LeRider-ptUn peu de lecture pour les amatrices et amateurs du Petit flambeau, ma recension du livre de Jacques Le Rider, Les Juifs viennois à la Belle Epoque (Albin Michel, 2013). Ce sera l’occasion pour celles et ceux qui ne sont pas familiers avec l’histoire de l’Autriche, de saisir l’allusion contenue dans le titre de ce blog. 🙂

10 mars 2013 Posted by | Antisémitisme, Autriche, Critique(s) d'ouvrage, Judaïsme | , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Freud chez ma dentiste…

Cliquez pour zommerDans la salle d’attente du cabinet de mon amie dentiste  – que je recommande (*) -, j’ai pu lire un encadré prodiguant quelques conseils aux parents qui accompagnent leurs enfants.

La mention de l’inconscient (même si elle évoque das « Unterbewusste » au lieu de das « Unbewusste ») me semble un témoignage intéressant de l’influence du discours psychanalytique, et ce dans la ville qui a été le berceau de la psychanalyse (voir le Musée Freud). Je résume en français ce qu’on peut lire sur l’encadré ci-contre :


– Eviter les récompenses, cela ne peut que créer encore plus de stress.
– Eviter les négations du genre « Cela ne fait pas mal » ou « Tu ne vas rien sentir ». Votre enfant traduira automatiquement « Cela fait mal » ou « Tu vas sentir » ! Le subconscient ne connaît pas la négation !
– Les expériences négatives des autres ne doivent pas être détaillées à la maison.
– Vous ne devriez raconter que des choses positives sur vos visites chez le dentiste. Si vous n’avez rien de positif à raconter, taisez-vous.
– Préparez votre enfant avant qu’il entre dans la salle de soin. (…)
– Laissez-nous faire avec votre enfant (…)Dans le cadre de la comparaison Lire la suite

2 février 2012 Posted by | Uncategorized | , , , | 3 commentaires