Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Les effets délétères du concordat en Autriche, jusqu’au Lycée français de Vienne

Constitution de 1934 préparant le concordat, « au nom de dieu de le tout puissant dont est issu tout le droit »

Réunion de rentrée pour les parents d’élèves dans une des classes du Lycée français de Vienne. La professeur de religion catholique intervient, elle n’est pas contente que ses heures soient placées pendant la pause de midi, en première heure le matin ou en dernière heure le soir. La religion des enfants est marquée sur leur fiche(*). Les catholiques peuvent uniquement désinscrire leurs enfants du cours de religion pendant la première semaine, ensuite c’est obligatoire comme n’importe quelle matière. Cependant, comme de nombreux enfants (souvent français) ne suivent pas ce cours, il est normal que l’on ne crée pas de trous dans les emplois du temps des enfants athées (cf. ce billet sur la discrimination à l’école autrichienne). Le 3 octobre, la professeur de religion catholique a fait de la « retape » auprès des parents : elle a expliqué qu’il était très profitable de suivre ses cours car un mal sournois sévit dans cet établissement : « l’analphabétisme religieux » ! Elle a ensuite rappelé qu’il fallait respecter le Concordat, toujours actuel… même si celui-ci remonte pourtant à la période austro-fasciste (il fut signé le 5 juin 1933 entre Eugène Pacelli, futur Pie XII et le dictateur Dollfuß qui venait de dissoudre le parlement, pour entrer en vigueur au 1er mai 1934). Pour tenter de récupérer des ouailles, l’enseignante a promis des sorties culturelles, les élèves savent qu’elle met toujours 20/20 dans l’évaluation de sa « matière », mais l’argument le plus répugnant a été celui-ci : « avoir suivi des cours de religion catholique, cela vous servira. Pour trouver du travail, entre huit CV, c’est celui qui mentionne la religion catholique qui sera retenu. »

Lire la suite

4 octobre 2011 Posted by | Autriche, Catholicisme, Enseignement, La France en Autriche, Laïcité | , , , | 5 commentaires

Mr. Schönborn involved in a case of sexual abuse

  lastest news (30.11.2011), mit Video, hier unten! BRISANT!

The Archbishop of Vienna and President of the Austrian Bishops Conference, Christoph Schönborn, has unassuming blue eyes and looks as though he could appear in a commercial. He holds weekly columns in two of the most well-read Austrian daily tabloids, the Kronen Zeitung and the free newspaper Heute. Of course, when Hans Dichand, the chief-editor of the xenophobic Kronen Zeitung, passed away, Mr. Schönborn praised the man who “understood that religion was part of human being” (see this entry). It seems highly unlikely that he would criticize a newspaper which hosts one of his weekly columns.

In connection with the recent Austrian civic movement aimed at reneging the church’s privileges in the country, an incriminating video from 1995 has recently surfaced. Lire la suite

29 juin 2011 Posted by | Autriche, Catholicisme, Laïcité | , , , | Laisser un commentaire