Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Virage à l’extrême droite en Autriche

paral-pt

Un parallèle exagéré ? (photo du haut : (c) Jürg Christand)

Le 31 mai dernier, aux élections régionales du Land de Styrie, le parti d’extrême droite FPÖ a obtenu 26,8 % des suffrages exprimés, contre 10,7 % aux dernières élections. Aucun institut de sondage n’avait pronostiqué plus de 21%. Une coalition est actuellement envisagée entre les chrétiens-démocrates (ÖVP, 28,5% contre 37 auparavant) et le FPÖ. Au Burgenland, Land situé à la frontière avec la Hongrie, le FPÖ a aussi nettement progressé, passant de 9 à 15%. Ce sont là les sociaux-démocrates du SPÖ, passés de 48 à 42% et qui possédaient jusqu’à présent 18 des 36 sièges au parlement régional, qui négocient avec le FPÖ. Le président fédéral du SPÖ a déclaré qu’il ne voyait personnellement « pas de problème » face à cette coalition régionale et que ce type d’accord pouvait faire suite à des « expériences réussies ». Il se référait sans doute à la coalition fédérale entre les sociaux-démocrates et les « libéraux » du FPÖ de 1983 à 1987 (car Haider a pris le pouvoir de ce « parti de la liberté d’Autriche » en 1986, l’orientant clairement vers l’extrême droite), ou, au niveau local, lorsqu’en 2004 les « camarades » du SPÖ ont porté Jörg Haider au pouvoir en Carinthie. Aux élections régionales de 2010, le gouverneur de Styrie social-démocrate, Franz Voves, avait déjà envisagé un accord avec le FPÖ (voir sur ce blog « Pas de ‘cordon sanitaire’ en Autriche ! »). Lire la suite

Publicités

4 juin 2015 Posted by | Autriche, Extrême droite | , , , , | 3 commentaires

Le choc des cultures – Immersion au sein de lycées autrichiens

gymaburgeEn réaction au précédent billet sur la formation des enfants autrichiens, j’ai le plaisir d’accueillir dans ces colonnes le témoignage de Jennifer, une assistante de français en Autriche. 

Je suis depuis deux ans assistante de français en Autriche dans le Burgenland, généralement dans des lycées/collèges, même si j’ai pu faire l’expérience du lycée professionnel pendant quelques mois. J’accompagne les professeurs dans les cours : pour animer un cours sur la civilisation, faire parler les élèves ou jouer autour de la langue. Étant étudiante en sociologie, je me suis intéressée au système scolaire autrichien.

Tout d’abord, l’organisation est complètement différente. En Autriche, les collèges et les lycées sont un seul et même établissement, on distingue ‘Unterstufe’ pour le collège et ‘Oberstufe’ pour le lycée. Comme en France, il y a également des lycées professionnels et là c’est un gros point positif car ils ont beaucoup plus de succès. En Autriche, on part de la 1ère à la 8ème qui correspond donc au Matura (baccalauréat) qui est également très différent du baccalauréat français. Lire la suite

21 avril 2015 Posted by | Uncategorized | , , , | 6 commentaires

« Longue vie au Président Sarko ! »

Ce billet concerne bien en premier lieu l’Autriche. Découvrant l’article paru dans Le Monde (édition du 19 août 2010), « A Vienne, le porte-parole de la communauté rom s’appelle Rudolf Sarközi« , j’ai pensé à ce texte que j’avais publié en décembre 2004, lorsqu’un certain Nicolas S. avait pris la tête de l’UMP : « Longue vie au président Sarko !« , Le Poivron, N° 66, décembre 2004, p. 5. Le titre se référait bien sûr au Sarközi autrichien, qui m’inspire bien plus de respect !

Sur les Roms en Europe, voir ce billet, publié sur ce blog en mai 2009, et ces deux articles rédigés avec Claire Lévy-Vroelant :

  • « Des pelleteuses et des Roms » Revue Urbanisme, N°331, juillet / août, 2003, p. 7  (ici)
  • « Les Roms de Montreuil et d’ailleurs – des immigrés européens particuliers », Les Temps Modernes, n°624, 58ème année, mai-juillet 2003, pp. 223-230 (en cinq photos, 1, 2, 3, 4 et 5)

18 août 2010 Posted by | Roms, Uncategorized | , , , , | Laisser un commentaire