Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Nouvelle progression de l’extrême droite

ZelteLa droite autrichienne reprend une partie du programme de l’extrême droite pendant que la gauche s’allie dans une région avec elle.

Aux élections régionales du 31 mai dernier, l’électorat autrichien a opéré un virage important à l’extrême droite (*). Dans le Burgenland, région limitrophe de la Hongrie, une coalition a vu le jour entre les sociaux-démocrates du SPÖ, et le principal parti d’extrême droite, le FPÖ, qui avait obtenu 15% des suffrages exprimés dans ce Land. Cet accord fut si rapidement scellé, par rapport à d’autres négociations, que d’aucuns ont pensé que les portefeuilles ministériels avaient déjà été distribués avant les élections entre ces deux partis, la « sécurité » revenant au FPÖ. En Styrie, le FPÖ avait atteint 27% et le gouverneur social-démocrate du Land a préféré laisser sa place à un chrétien-démocrate, ÖVP, plutôt que de s’allier au FPÖ ; une « grande coalition » ÖVP-SPÖ a ainsi été mise en place.

Près de deux semaines après ces élections, le vendredi 12 juin, la ministre de l’intérieur du parti chrétien-démocrate, Johanna Mikl-Leitner, a décidé de stopper le traitement de toutes les demandes d’asile en cours, ordonnant que seules les réponses négatives soient traitées par l’Agence fédérale pour les affaires étrangères et l’asile (‘Bundesamt für Fremdenwesen und Asyl’). Ces réponses négatives sont celles qui résultent du règlement Dublin II, renvoyant les demandeurs d’asile dans le premier pays européen où ils sont entrés. Toutes les procédures de regroupement familial sont également suspendues, le but déclaré est de rendre l’asile en Autriche « moins attractif ». Dans la même semaine, des militants du FPÖ se sont moqués de réfugiés qui s’inquiétaient de ne pas avoir de nouvelles de leur famille restée sous les bombes en Syrie, les traitants de « peureux » qui n’ont pas eu le courage de rester avec leur femme et enfants. Lire la suite

14 juin 2015 Posted by | Autriche, Extrême droite | , , , , | 2 commentaires