Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Un Français vote en Autriche

wahllokalJ’ai à nouveau (*) le plaisir de présenter un invité sur ce blog, Sébastien Mabille, Français résidant en Basse-Autriche. 

Le 25 janvier 2015 a eu lieu d’importantes élections. En effet, la Grèce a voté ! Toute l’Union Européenne l’a suivi…

Plus localement pour moi, en Basse-Autriche, région dans laquelle j’habite depuis cinq ans, il y a surtout eu des élections municipales. C’est l’occasion de revenir sur quelques-unes des petites différences entre les traditions démocratiques à la française et celles à l’autrichienne. Lire la suite

28 janvier 2015 Posted by | Uncategorized | , , , | Laisser un commentaire

Les effets délétères du concordat en Autriche, jusqu’au Lycée français de Vienne

Constitution de 1934 préparant le concordat, « au nom de dieu de le tout puissant dont est issu tout le droit »

Réunion de rentrée pour les parents d’élèves dans une des classes du Lycée français de Vienne. La professeur de religion catholique intervient, elle n’est pas contente que ses heures soient placées pendant la pause de midi, en première heure le matin ou en dernière heure le soir. La religion des enfants est marquée sur leur fiche(*). Les catholiques peuvent uniquement désinscrire leurs enfants du cours de religion pendant la première semaine, ensuite c’est obligatoire comme n’importe quelle matière. Cependant, comme de nombreux enfants (souvent français) ne suivent pas ce cours, il est normal que l’on ne crée pas de trous dans les emplois du temps des enfants athées (cf. ce billet sur la discrimination à l’école autrichienne). Le 3 octobre, la professeur de religion catholique a fait de la « retape » auprès des parents : elle a expliqué qu’il était très profitable de suivre ses cours car un mal sournois sévit dans cet établissement : « l’analphabétisme religieux » ! Elle a ensuite rappelé qu’il fallait respecter le Concordat, toujours actuel… même si celui-ci remonte pourtant à la période austro-fasciste (il fut signé le 5 juin 1933 entre Eugène Pacelli, futur Pie XII et le dictateur Dollfuß qui venait de dissoudre le parlement, pour entrer en vigueur au 1er mai 1934). Pour tenter de récupérer des ouailles, l’enseignante a promis des sorties culturelles, les élèves savent qu’elle met toujours 20/20 dans l’évaluation de sa « matière », mais l’argument le plus répugnant a été celui-ci : « avoir suivi des cours de religion catholique, cela vous servira. Pour trouver du travail, entre huit CV, c’est celui qui mentionne la religion catholique qui sera retenu. »

Lire la suite

4 octobre 2011 Posted by | Autriche, Catholicisme, Enseignement, La France en Autriche, Laïcité | , , , | 5 commentaires

Peu de chômage, certes, mais…

Marché aux esclaves légal ?L’Autriche fait partie des quelques pays européens qui n’ont pas introduit de salaire minimum et les Verts sont d’ailleurs en campagne pour en établir un (cf. cet article). Le taux de chômage est bas (4,7% au dernier trimestre 2009) mais travail à temps partiel est fréquent (25% en 2009), surtout pour les femmes (83% des temps partiels !). Le pays compte en outre de nombreux travailleurs pauvres, même si la pauvreté n’est pas du tout aussi importante qu’en France ou en Allemagne.

Ci-contre, une affiche permanente, dans le métro.

Lire la suite

7 avril 2010 Posted by | Autriche, travail | , , | Un commentaire

Une autre Europe est possible ! (2)

EuropeEntre 1998 et 2009, peu d’évolution en Europe, hélas, concernant le droit des étudiants à aller vivre dans un autre Etat membre !

Une amie récemment arrivée à Vienne pour cette année universitaire, me faisait part de son désarroi : elle dispose d’un délai de trois mois après son entrée sur le territoire autrichien pour s’inscrire au service « Immigration » (!), « Einwanderung », de la mairie de Vienne (MA35).

Bon, un peu de paperasse, d’accord, mais pas de quoi s’indigner ? Regardez la liste des pièces justificatives demandées (ici en français).

Lire la suite

14 octobre 2009 Posted by | Autriche, Europe | , , , , | 6 commentaires

2009 findet man in österreichischen Universitäten Stipendien, die nur für Katholische Männer sind! – Les universités autrichiennes diffusent en 2009 des offres de bourses réservées aux hommes catholiques !

Johann Wilhelm Mannagetta (1588-1666)

Ci-dessous en français ! Typisch österreichisch? Sobald man recherchiert, findet man braune Flecken. Peter Beck-Mannagetta (1917-1998), der diese Stiftung 35 Jahre lang kuratiert hat, hat komischerweise 1941 promoviert, wurde 1942 Assistant an der Universität Wien usw. ! Siehe hier einen Nachruf. In allen Fächern der öffentlichen Universitäten, sind diese Stipendien ausdrücklich für Katholiken reserviert. Sie können es selbst beim googlen von « Johann Wilhelm Ritter von Mannagetta-Stiftung » nachschauen. Sie können z.B. diese Ausschreibung an der Universität für Bodenkultur Wien finden, sie war auch bis Anfang Mai an der Uni Wien, der größten deutschsprachigen Universität der Welt (leider am Karl-Lueger-Ring, siehe dieses letzte Entry). Lire la suite

10 avril 2009 Posted by | Autriche, Catholicisme, Féminisme, Laïcité | , , , , | 5 commentaires

Le poids des partis en Autriche… et l’accès aux fichiers.

Lors des élections législatives de septembre 2008, je m’étais étonné de l’affichage public des listes électorales permettant de repérer les étrangers…  Aujourd’hui, j’ai reçu, à mon nom, la lettre ci-contre, de la part du parti conservateur autrichien (ÖVP). L’Autriche est un pays où les citoyens sont très largement fichés, nous disposons par exemple d’un délai légal de 72h pour signaler tout déménagement et pouvoir ainsi obtenir le sésame nommé « Meldezettel ».  Je suis donc automatiquement identifié auprès services municipaux comme Français vivant à Vienne et l’ÖVP de Vienne a eu accès à ce fichier pour m’envoyer la lettre ci-jointe avec les formulaires du ministère de l’intérieur nécessaires à mon inscription sur les listes électorales pour les élections européennes à venir (7 juin). Ils précisent bien entendu (dernier paragraphe, cliquer sur la lettre pour la voir en grand) que le parti populaire européen auquel ils sont rattachés est « le plus fort »… et ils m’invitent ouvertement à voter pour eux.

Lire la suite

26 février 2009 Posted by | Autriche, Français de l'étranger | 4 commentaires