Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Combattre les pauvres au lieu de combattre la pauvreté, grâce aux privatisations !

Zoomer pour cliquer

Marché de Noël du Rathaus

Cette année, dans la très catholique Autriche, on assiste comme d’habitude à l’éclosion programmée des marchés de Noël, les fameux « Christkindlmärkte ». Seulement, cette année, sur huit marchés, la vente du principal journal des sans-abris, Augustin, était interdite ! Fait intéressant, cette interdiction est une conséquence directe de la privatisation des espaces publics. En janvier, les principaux représentants des groupuscules d’extrême droite, les pangermanistes en tête, avaient pu se retrouver pour un bal d’un genre bien spécial dans la Hofburg, l’équivalent viennois du palais de l’Élysée à Paris (voir ce billet)… car c’est une société privée qui gère les lieux, la Wiener Kongresszentrum Hofburg Betriebsges.m.b.H. et – c’est bien connu – l’argent n’a pas d’odeur.

Dans le cas des marchés de Noël, la mairie de Vienne confie la gestion des marchés à deux entreprises spécialisées dans « l’événementiel » (‘Eventagentur MagMag’ et l’assocation pour le soutien des marchés, la «Verein zur Förderung des Marktgewerbes»).  Lire la suite

Publicités

20 novembre 2011 Posted by | Autriche | , , | 2 commentaires