Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Relancer intelligemment l’économie : l’exemple viennois

Le bon utilisé pour faire réparer mon vélo 🙂

100 EUR offerts pour réparer n’importe quel objet ou même faire venir un plombier. Voilà l’idée de la mairie de Vienne pour relancer l’économie, surtout au niveau de l’artisanat, en cette période de crise sanitaire et économique. Plus précisément, ce ne sont pas directement 100 EUR offerts mais 50% pris en charge sur un montant pouvant aller jusqu’à 200 EUR, pour éviter d’éventuels abus. Il y a en outre une liste de magasins participant à l’opération. Les démarches sont faites par l’artisan, la personne vivant à Vienne ne paye que la moitié de sa réparation. Pour être partenaire, les artisans doivent prouver que leur activité est composée à au moins de 50% de réparations et réparer des objets d’au moins trois marques différentes (de façon à ne pas privilégier de marques).

A l’été 2020, dans le même esprit, ce sont des tickets-restaurants aux armoiries de la ville qui ont été généreusement distribués à tous les habitants. Plus de 942 000 foyers viennois ont reçu des tickets à 25 EUR (pour les foyers d’une personne) ou 50 EUR (pour plus de deux personnes). Contrairement aux tickets de réparation, ces bons pouvaient être utilisés sans avoir à bourse délier ce qui a malheureusement développé un système de fraude sur les sites de vente d’occasion car peu de restaurateurs osaient (ou prenaient le temps de) vérifier les identités. C’est ainsi un chiffre d’affaires de près 31 millions d’euros qui a été réparti entre les 3721 établissements partenaires, essentiellement des cafés et des restaurants.

Si Friedrich Hayek reste l’économiste autrichien le plus célèbre, il y a d’autres références à mentionner que ce père du libéralisme. Dans la petite ville de Wörgl, par exemple, une expérience intéressante préfigurant les monnaies locales avait été menée dans les années 1930 (cf. sur ce blog, « De l’argent périssable »). En matière de logement social, Vienne est aussi un exemple extraordinaire, liée à la période de Vienne la rouge (cf. sur ce blog, « Vienne, le paradis du logement social »).

En attendant, j’ai pu faire réparer mon vélo et me réjouis du printemps viennois (encore à venir pour la météo) !

Sources

17 avril 2021 - Posted by | Economie, Vienne | ,

Un commentaire »

  1. Cher Jérôme,
    À Vienne il y en a d’autres comme Keynes, etc….
    https://www.lesechos.fr/2004/04/le-plus-grand-economiste-du-xxe-siecle-635728
    un beau dimanche
    Herbert

    Commentaire par Herbert Riedlberger | 18 avril 2021 | Réponse


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :