Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Homo Austriacus titulus (II)

post3Il y a près de 10 ans, en septembre 2011, je consacrais un billet de ce blog à la folie des titres qui fait encore rage en Autriche. Il s’agit essentiellement de titres universitaires, mais pas seulement, les fonctionnaires méritant peuvent aussi recevoir un titre. Ces jours-ci, cherchant à suivre un colis qui devait arriver par la poste autrichienne, j’ai dû m’enregistrer sur le site. Et là, rebelote, on me demande mon titre premier (« vorangesteller Titel ») et mon titre second (« nachgesteller Titel ») ! Avec pas moins de 33 possibilités pour le premier titre et dix pour le second, cela fait pas moins de 330 possibilités.

 

Beaucoup d’Autrichien.ne.s développent une obséquiosité malsaine envers les personnes portant des titres. Ainsi, le syndic qui gère mon immeuble se sert du « Herr Doktor » avec une servilité que je juge incongrue. Lorsque je vais donner mon sang, l’infirmière qui teste le taux d’hémoglobine se met presque au garde à vous, demandant parfois si je suis « Dr. med. » ou docteur d’une autre discipline.  Ce comportement quasi-médiéval s’explique par l’histoire du pays, devenu comme je l’expliquais, le confetti d’un empire disparu. Vienne comptait plus de 2 millions d’habitants en 1920, aujourd’hui ce nombre n’est pas encore atteint.

En juin 2020, le gouvernement explique en détail comment on utilise les titres, spécifiant qu’ils peuvent être utilisés dans tous les échanges avec l’administration.

Il y a sur ce blog une quinzaine de petits essais d’anthropologie culturelle sur l’Autriche :

  1. Homo Austriacus et Barbara
  2. Homo Austriacus eroticus
  3. Homo Austriacus porcinus
  4. Homo Austriacus festivus
  5. Homo Austriacus et son totem gris
  6. Homo Austriacus rusticus
  7. Homo Austriacus communismus
  8. Homo Austriacus styriacus
  9. Homo Austriacus au forum
  10. Homo Austriacus au cinéma
  11. Une passion de l’homo austriacus
  12. Homo Austriacus tavernae
  13. Homo Austriacus valentinus
  14. Homo Austriacus titulus
  15. Homo Austriacus nudus

12 juin 2020 - Posted by | Uncategorized

Un commentaire »

  1. Quand ma femme – qui est médecin – a accouché à la défunte Semmelweisklinik à Vienne il y a près de trente ans, la sage-femme n’a pas arrêté de lui donner du « Frau Doktor » : « Poussez fort, Frau Doktor », « Tournez-vous à droite, Frau Doktor ». J’en ai ri aux larmes. Après, elle avait une grande pièce pour elle toute seule. On a apprécié. C’est vrai qu’avec un titre on « est quelqu’un » en Autriche.

    Commentaire par Gerhardt Stenger | 13 juin 2020 | Réponse


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :