Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Zweig, l’Europe et les animaux

 Pour bon nombre de nos concitoyens, l’Europe est d’abord une zone géographique et une administration. Celle-ci apparaît parfois comme une usine à gaz d’où sortent des règlements aussi étonnants et emblématiques que celui qui de 1996 à 2009 déterminait la courbure maximale autorisée d’un concombre. Parfois, au contraire, elle met par exemple en pratique ce que l’écrivain autrichien Stefan Zweig appelait déjà de ses vœux en 1932 : la possibilité pour des étudiants de passer une année dans un autre État membre. C’est ce que permet le programme Erasmus dont plus de quatre millions de jeunes ont profité (9 millions en tout car ce programme ne concerne pas que les étudiants).

 Seulement, l’Europe n’a pas su lutter contre les nationalismes et adopter ce que Zweig nommait « le point de vue supranational et universel ». Au mieux, si les lois des États membres parviennent à converger, c’est selon un alignement par le bas, ce que traduit dans le monde du travail la directive sur les travailleurs détachés. Souvent, c’est le respect des traditions qui justifie le statu quo, et le cas de la question animale est à ce titre exemplaire. Dans le Traité de Lisbonne, Lire la suite

12 février 2019 Posted by | Europe | 3 commentaires