Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Le racisme au cœur du pays

FamilienbeihilfeARBLa réduction des allocations familiales pour les étrangers a été jusqu’ici une des mesures phares de ce gouvernement où l’extrême droite a décidément les coudées franches (cf. ce billet). Concrètement, il s’agit de diminuer les allocations pour les ressortissants communautaires dont les enfants restent au pays. Cela concerne à plus de 90% des femmes polonaises, tchèques, slovaques ou roumaines qui travaillent en Autriche dans les hôpitaux, les entreprises de nettoyage ou d’aide à domicile pour les personnes âgées. L’extrême droite profite de cette mesure pour lancer une campagne « Notre argent pour nos enfants » (Unser Geld für unsere Kinder), expliquant que les 114 millions ainsi économisés iront aux enfants autrichiens (ce qui n’est d’ailleurs pas prévu).

Et pour représenter ces étrangers qui ne toucheront plus autant d’argent des Autrichiens, quoi de mieux pour un parti raciste qu’une femme noire portant le voile ? Lire la suite

27 octobre 2018 Posted by | Uncategorized | Laisser un commentaire

Au premier temps de la Valse Waldheim

Waldheim1

Extrait du film

Dans son dernier film, Waldheims Walzer (La Valse de Waldheim), prix du meilleur documentaire au Festival de Berlin en février dernier, Ruth Beckermann s’intéresse à l’élection de Kurt Waldheim à la présidence de l’Autriche, en 1986. On pourrait penser qu’en 2007, à la mort de celui qui fut aussi secrétaire général de l’ONU (1972-1981), tout avait été dit, mais le choix artistique de la cinéaste autrichienne offre un nouvel éclairage puisqu’elle choisit de porter d’abord son attention sur le petit groupe de militants dont elle faisait partie, opposés à cette candidature. Avec quelques autres intellectuels, ils s’étaient donné pour objectif d’alerter leurs concitoyens sur les mensonges de Waldheim qui dans son autobiographie avait « oublié » d’évoquer ses années au service de la Wehrmacht, dans les Balkans de 1942 à 1945 (déjà lorsqu’il était en visite d’État en Yougoslavie, il avait affirmé venir dans ce pays pour la première fois). Il s’agissait aussi, plus largement, pour ces opposants à Waldheim, d’aborder enfin le passé nazi de l’Autriche, comme cela avait pu se faire, avec plus ou moins de bonheur, dans les deux Allemagnes. Lire la suite

9 octobre 2018 Posted by | Autriche, Uncategorized | , | Laisser un commentaire