Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

La vraie nature du FPÖ que soutient un député conservateur juif

Se présentant comme « first active Jewish post-war Austrian MP » dans la première ligne d’une tribune publiée dans le quotidien Haaretz, Martin Engelberg entend soutenir la coalition conduite par Sebastian Kurz, du parti conservateur ÖVP, avec le Parti de la liberté conduit par Heinz-Christian Strache. Le titre est éloquent « Ne faites pas de fixations sur le Parti de la liberté. En Autriche aujourd’hui la véritable menace antisémite vient des musulmans, pas des nazis. ». Dans cette tribune (PDF) il explique en effet que si le FPÖ a bien des origines nazies, ce parti ne serait aujourd’hui plus antisémite, la haine contre les Juifs venant exclusivement, selon lui, des musulmans vivant dans le pays. Pas étonnant que sa tribune ait été reprise et appréciée sur des sites néonazis comme Stormfront ornant toutes ses pages d’un bel écusson « White pride worldwide » (ici).

Heureusement, deux réponses ont été publiées dans Haaretz, Lire la suite

22 décembre 2017 Posted by | Autriche, Extrême droite, FPÖ | Laisser un commentaire

Deux reportages à Vienne

canalpad

Dans les bureaux de l’association « Asile en danger » (http://www.asyl-in-not.org/php/portal.php)

Le 20 décembre 2017, dans l’émission L’info du vrai présentée par Yves Calvi sur canal+, deux reportages que j’ai préparés ont été diffusés. J’ai organisé la veille le tournage de Camille Wormser (journaliste) et Margaux Bachelier (cadreuse). Le premier sujet traite des réactions à l’annonce du programme du nouveau gouvernement, le second de Lire la suite

21 décembre 2017 Posted by | Uncategorized | Laisser un commentaire

L’extrême droite au pouvoir en Autriche, plus forte que jamais

serment

A. van der Bellen, S. Kurz et H.-C. Strache, 18.12.2017

On se souvient encore de la participation du parti de Jörg Haider au gouvernement, de 2000 à 2006, et du concert de protestations que cela avait suscité, tant à l’intérieur du pays qu’à l’extérieur, notamment au niveau européen, du moins jusqu’à ce que l’extrême droite se renforce en Italie. Cette fois-ci, suite aux élections législatives du 15 octobre dernier, l’extrême droite représentée par le Parti de la liberté (FPÖ) obtient le poste de vice-chancelier pour le président du parti, Heinz-Christian Strache mais aussi deux ministères régaliens, l’intérieur pour Herbert Kickl, l’idéologue représentant la ligne dure du parti (auteur des slogans comme « plus de courage pour notre sang viennois » ou « la patrie plutôt que l’islam ») et la défense pour Mario Kunasek qui dirigeait jusqu’alors le FPÖ d’une main de fer en Styrie. Et ce n’est pas tout, les affaires étrangères sont confiées à Karin Kneissl, une proche du parti qui explique par le niveau de testostérone des hommes musulmans la géopolitique du Moyen-Orient et le danger que représentent, selon elle, les demandeurs d’asile (voir son livre La testostérone fait de la politique, paru en 2012).  Lire la suite

18 décembre 2017 Posted by | Autriche, Extrême droite | , , | 7 commentaires