Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Sept partis d’extrême droite à Vienne au « printemps des patriotes »

DSC_7156

Vienne, 17 juin 2016

Il y a deux ans, le principal parti d’extrême droite autrichien, le FPÖ, lançait à Vienne un mouvement européen de « jeunes patriotes », le YEAH (cf. ce billet). Aujourd’hui, vendredi 17 juin 2016, il s’agissait davantage d’une démonstration de force, cette fois-ci dans le parlement – le symbole compte – et non au siège du FPÖ. Marine Le Pen était l’invitée d’honneur du FPÖ, pour un « Printemps des patriotes » censé sortir les citoyens de « l’hiver européen ». Si, au niveau du parlement européen, il existe déjà Mouvement pour l’Europe des nations et des libertés regroupant les principaux partis d’extrême droite en Suède, Belgique, Italie, République tchèque et France, à Vienne il y avait ce vendredi à Vienne plus de drapeaux mais pas que des drapeaux de pays : Gerold Annemans était présenté avec le drapeau de Flandres (et non le drapeau belge) et Lorenzo Fontana, qui siège à Bruxelles pour la Ligue du nord était présenté avec le drapeau vénitien (et non italien). Lire la suite

17 juin 2016 Posted by | Autriche, Europe, Extrême droite, FPÖ, France, Uncategorized | | Laisser un commentaire

Lumière sur l’Autriche noire

expoblack-ptJusqu’à récemment, c’était un tabou : on n’imaginait pas une exposition sur l’histoire de tous ces enfants nés de l’union de soldats d’occupation afro-américains et de femmes autrichiennes. Le regretté Clément Mutombo avait bien consacré en 2009 un premier livre à un sujet proche, les enfants nés de soldats des troupes coloniales française au Vorarlberg, province occidentale du pays (voir ma recension), mais le sujet n’avait pas été abordé pour le grand public sous la forme d’une exposition. C’est chose faite avec « l’Autriche noire » au Musée ethnographique de Vienne (Volkskundemuseum), exposition conçue par Niko Wahl, Philipp Rohrbach et Tal Adler, à voir jusqu’au 21 août 2016. Lire la suite

7 juin 2016 Posted by | Uncategorized | Un commentaire

Des Jeux olympiques de 1936 à l’Euro 2016


Diplo_juin16_page22-ptDes Jeux olympiques de 1936 à l’Euro 2016

Les petits secrets des vignettes sportives


Version illustrée de l’article paru dans Le Monde diplomatique, juin 20166, p. 22


En 2014, à l’occasion de la Coupe du monde de football au Brésil, ce ne sont pas moins d’un milliard de vignettes autocollantes à l’effigie de footballeurs qui ont été vendues par l’entreprise italienne Panini, dont 150 millions en France, générant 75 millions d’euros de chiffre d’affaires. Le Championnat d’Europe 2016 devrait donner lieu au même déferlement. Une nouveauté cependant, Panini a fourni directement dans 2 720 écoles primaires françaises 200 000 albums, avec des sets de table et des posters affichant le calendrier des matchs pour les cantines scolaires. « Dans un monde inquiétant, nos vignettes sont rassurantes », a doctement expliqué M. Alain Guérini, président de Panini France[1]. Lire la suite

1 juin 2016 Posted by | Uncategorized | , , , | Laisser un commentaire