Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Néolibéralisme 1 – démocratie 0

Oesterreich_7_Okt_2015_1-pt

“Duel pour Vienne” à la première page du troisième quotidien le plus lu du pays, quatre jours avant le vote

Le néolibéralisme peut être défini simplement comme l’extension du libéralisme aux domaines de l’activité humaine a priori non-marchands. Des économistes autrichiens comme Friedrich von Hayek ont largement contribué à son développement (à travers l’Ecole de Chicago) et, de façon très schématique, la doctrine pourrait se résumer à « moins d’Etat, plus de liberté pour laisser le marché réguler tous les secteurs de la société ». De ce fait, en Autriche, le financement des partis politiques et leur expression sont bien moins encadrés qu’en France. Pour commencer, les partis peuvent occuper tous les espaces publicitaires et se vendre dans l’espace public comme des lessives. Lors de la campagne pour les précédentes élections régionales de Vienne, une affiche de l’extrême droite pour défendre le sang viennois avait ainsi été placardée des milliers de fois. Les Viennois ont aussi en mémoire les attaques les plus viles contre le maire actuelle « Vienne ne doit pas devenir Istanbul » avec une mosquée à la place de la cathédrale Saint-Etienne, le célèbre « Apprendre l’allemand plutôt que moi pas comprendre », « La patrie plutôt que l’islam« , sans oublier, à Innsbruck, la célèbre affiche contre les voleurs marocains.

Dans la semaine qui a précédé les élections de Vienne du 11 octobre Lire la suite

10 octobre 2015 Posted by | Autriche | , | 2 commentaires