Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Alerte brune en (Haute-)Autriche

Strache_27septComme on pouvait le craindre depuis le début de la crise européenne concernant l’accueil des réfugiés (cf. billet précédent), le parti d’Heinz-Christian Strache a doublé son score aux élections régionales de Haute-Autriche avec plus de 30% des suffrages exprimés ! Ce sont clairement les enjeux nationaux relatifs aux réfugiés qui ont mobilisés les électeurs. Dans son commentaire à chaud, le leader du FPÖ s’est félicité d’avoir décuplé en dix ans le score de son parti et, concernant les élections de Vienne prévues le 11 octobre, il a déclaré « Et on va voir ce qu’on peut faire à Vienne dans 14 jours. Je crois qu’aujourd’hui au plus tard, on voit bien que là nous pouvons devenir la première force politique, pour la première fois depuis 70 ans » (*)

70 ans ? Pas besoin de calculer longtemps pour tomber sur 1945 ! La continuité avec le NSDAP est ouvertement affichée voir clairement revendiquée.😦

(*) « Und dann schaun wir mal, was in Wien in 14 Tagen möglich wird. Ich glaube, dass spätestens heute sichtbar geworden ist, dass wir dort erstmals seit 70 Jahren stärkste Kraft werden können »

La vidéo :

28 septembre 2015 - Posted by | Autriche, Extrême droite, FPÖ |

8 commentaires »

  1. ca fais mal.. ca fais tres mal aux yeux et aux oreilles…

    Commentaire par Anonyme | 28 septembre 2015 | Répondre

  2. Voici les résultats des élections en Autriche en 1945 :

    Österreichische Volkspartei (ÖVP) 49,8 %
    Sozialistische Partei Österreichs (SPÖ) 44,6 %
    Kommunistische Partei Österreichs (KPÖ) 5,42 %
    Demokratische Partei Österreichs (DPÖ) 0,2 %

    Le NSDAP ne participait évidement pas !

    Quand Strache dit depuis « 70 ans », il dit : depuis la création de la seconde république.

    Ne soyez pas de mauvaise foi, c’est ridicule.

    Commentaire par Olivier Orsel | 28 septembre 2015 | Répondre

    • Il a dit « wir dort erstmals seit 70 Jahren », c’est qui le « wir » (nous) dans ce cas là, si l’on doit se référer aux élections législatives de 1945 ?

      Commentaire par segalavienne | 28 septembre 2015 | Répondre

      • Puisque l’on ne peut pas se référer aux élections législatives, il fait référence à la création de la seconde république.

        Commentaire par Olivier Orsel | 28 septembre 2015

    • Ce qui est réellement, et pathétiquement, ridicule, cher Olivier Orsel, c’est votre incompréhension maladive du discours de l’extrême droite. Mais rassurez-vous, il y en a qui comprennent très bien !
      Certes, il n’a pas dit : « à nouveau » (il faudrait corriger la traduction). Il a dit : « …que nous pourrons y devenir la force dominante (dans le sens de premier parti) pour la première fois depuis 70 ans ». Il aurait pu se contenter de dire : « pour la première fois », et si les Vert, les communistes ou les Néos étaient susceptibles de faire le même score dans quinze jours, c’est ce que leurs dirigeants diraient probablement. La précision « depuis 70 ans » n’est donc pas innocente : elle signifie quelque chose comme : « ça fait 70 ans que nous ne sommes plus la première force dans la ville ». À vous d’imaginer la suite.

      Commentaire par M. Stenger Gerhardt | 28 septembre 2015 | Répondre

      • Traduc corrigée, merci.

        Commentaire par segalavienne | 28 septembre 2015

      • Très cher Gerhardt, votre manie de voir des nazis partout (même sur les étiquettes de bouteilles de vin ) sont ridicules et signes d’une paranoïa aiguë.

        Commentaire par Olivier Orsel | 28 septembre 2015

  3. Ah non ! Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit. Je n’ai jamais écrit qu’il y avait des nazis partout en Autriche, car cela ne correspond tout simplement pas à la réalité. Je dirais, à la louche, qu’il n’y a pas plus de nazis en Autriche aujourd’hui que de pétainistes en France : ce sont fort heureusement des espèces en voie d’extinction. Je parle d’extrême droite, et cela n’est pas la même chose car chaque pays a des spécificités dans ce domaine, des spécificités façonnées en général par l’histoire : pétainiste, Algérie-française et antisémite en France (sous le règne de papa Le Pen, car avec la fille félonne, ça a l’air de changer), nostalgique des valeurs du Troisième Reich en Autriche (mais pas des camps de concentration, sauf exception). Ailleurs, on s’identifie au vikings et on vomit les musulmans…
    Donc pas de paranoïa, juste un constat. Mais vous êtes comme les habitants de Corozaïn et de Betzaïda qui fermèrent leurs yeux à la lumière qui les éclairait et étoupèrent leurs oreilles pour ne pas entendre la voix de la vérité qui leur parlait. (Luc 10.13-16)

    Commentaire par M. Stenger Gerhardt | 28 septembre 2015 | Répondre


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :