Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

L’actualité des sectes et religions en Autriche

sectreliOn lit parfois qu’une religion est une secte qui a réussi. C’est bien sûr un peu vexant pour les adeptes des religions, mais historiquement difficilement réfutable. En quelques années, une secte peut devenir une religion. En France par exemple, l’Association de l’Esprit Saint pour l’Unification du christianisme mondial était considérée en 1996 comme une secte dans un rapport parlementaire. L’expression « secte Moon », du nom du révérend coréen qui a fondé ce mouvement, est du reste assez fréquente pour qualifier ce groupe actuellement légalement enregistré au titre des associations loi 1901.

An Autriche, où ce mouvement fait de l’entrisme au plus haut niveau, notamment au sein des Nations Unies (comme rapporté dans ce billet), une étape importante a été franchie pour la reconnaissance comme religion : depuis le 15 juin on peut officiellement se déclarer comme étant membre de cette « communauté confessionnelle » (‘religiöse Bekenntnisgemeinschaft’). Il y a huit confessions de ce type, les adeptes du moonisme ont ainsi rejoint les ‘vieux alévis’ (‘Alt-Alevitische Glaubensgemeinschaft in Österreich’), les bahaïstes, les pentecôtistes, les chiites, les hindous ou encore les adventistes. Les conditions pour obtenir ce statut sont de disposer de 300 membres, d’avoir une doctrine bien définie, et bien sûr d’être représenté en Autriche. Ce statut donne à l’association la possibilité de porter plainte comme personne morale (‘Rechtspersönlichkeit’).

Les représentants du pastafarisme avaient aussi demandé à bénéficier du même statut mais cela leur a été refusé car il n’y a pas d’enseignement du pastafarisme (voir sur ce blog « Quand le respect des religions tourne au ridicule »). Le statut de « communauté confessionnelle » permet d’envisager au bout de quelques années le statut de religion officiellement reconnue.

En Autriche, il est souvent question de religion dans l’actualité. La loi sur le judaïsme a été revue en 2012 (cf. ce billet, il y a 13 jours fériés reconnus à sept moments de l’année) et la loi sur l’islam a été aménagée il y a quelques mois (voir cet article dans Le Monde, 8 jours sur trois périodes). Le salafisme se porte bien et les femmes en burqa sont de plus en plus fréquentes dans l’espace public (cf. mon album). Les témoins de Jéhovah sont reconnus comme des adeptes d’une religion (reconnaissance équivalente à celle des catholiques romains ou des musulmans) mais les scientologues, eux, n’ont pas encore passé le premier niveau (obtenu cette semaine par les moonistes). Très souvent, comme les témoins de Jéhovah, les adeptes de la scientologie tiennent des stands sur la voie publique (cf. ce billet) pour tenter de recruter des adeptes à travers des tests de personnalités pseudo-scientifiques (un électromètre est placé entre les mains du badaud).

En Autriche, les sectes et religions semblent prospérer en harmonie avec l’Etat, même si la principale religion perd de l’importance : 50 000 adeptes de moins tous les ans pour les catholiques romains qui demeurent plus de cinq millions dans le pays, suivis par les musulmans en plein expansion qui avec 500 000 ont largement dépassé les protestants.

Complément

  • J. Segal & I. Mansfield, “Contention and Discontent Surrounding Religion in Austria”, Austrian Studies, Vol. 19, 2011, pp. 52-67 (PDF)
  • Voir aussi le site du projet WIREL sur les religions en Autriche entre 1950 et 2050 (études prospectives).
  • Comment définir une secte?La Croix, 08.03.2008.
  • Le témoignage d’une Française harcelée en Autriche par des témoins de Jéhovah (PDF)

Sources

Publicités

18 juin 2015 - Posted by | Uncategorized | , , , ,

Un commentaire »

  1. « En Autriche, les sectes et religions semblent prospérer en harmonie avec l’Etat »

    Vous avez l’air de vous en désoler.
    En 2015 avoir des relations apaisées avec les religions me semble être normal. Non?

    Commentaire par olivier orsel | 18 juin 2015 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :