Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

De Robert Menasse, au sujet des cérémonies du 27 janvier à Auschwitz

KZ_Dachau_Denkmal_Nie_wieder-ptA nouveau un invité sur ce blog, l’écrivain autrichien Robert Menasse, qui a autorisé la traduction et la publication de son texte paru le 28 janvier, « La commémoration des 70 ans de la libération du camp d’extermination d’Auschwitz ». Un texte essentiel sur Auschwitz, sur l’identité juive, sur les ravages du pragmatisme politique (de « Je suis Charlie » aux hommages rendus au roi Abdallah), mais aussi sur les médias. Un cri du coeur et de la raison à lire et partager.

La retransmission en direct m’a choqué. À tel point qu’il serait probablement préférable que je ne m’exprime pas spontanément. D’un autre côté je veux crier, crier à tout le monde : la complaisance inconsciente de l’histoire et bigote de cette « cérémonie », sa mise en scène et les commentaires me donnèrent envie de vomir.

Qu’est-ce que c’est petit et absurde de faire monter sur scène les représentants des communautés religieuses et de les faire entonner des chants ! Auschwitz était l’endroit où l’absence de Dieu s’est le plus radicalement manifestée. Invoquer Dieu, prier Dieu, réconforter au nom de Dieu – Auschwitz est certainement le plus mauvais endroit pour cela. Personne, pas un seul homme ne fut tué à Auschwitz à cause de sa foi ou de sa religion. Les Juifs furent assassinés parce qu’ils étaient juifs, religieux ou pas, c’était une décision à caractère RACISTE, et non une guerre de religion. Lire la suite

29 janvier 2015 Posted by | Uncategorized | , | 17 commentaires

Un Français vote en Autriche

wahllokalJ’ai à nouveau (*) le plaisir de présenter un invité sur ce blog, Sébastien Mabille, Français résidant en Basse-Autriche. 

Le 25 janvier 2015 a eu lieu d’importantes élections. En effet, la Grèce a voté ! Toute l’Union Européenne l’a suivi…

Plus localement pour moi, en Basse-Autriche, région dans laquelle j’habite depuis cinq ans, il y a surtout eu des élections municipales. C’est l’occasion de revenir sur quelques-unes des petites différences entre les traditions démocratiques à la française et celles à l’autrichienne. Lire la suite

28 janvier 2015 Posted by | Uncategorized | , , , | Laisser un commentaire

De la difficulté de parler des attentats parisiens à Vienne

ClubRep

L’emblème du Club Républicain, halal.

Fondé à l’occasion de l’affaire Waldheim, en 1986, le Club Républicain est une émanation de la société civile autrichienne regroupant des intellectuels de ce pays attachés à un traitement juste du passé de l’Autriche au vingtième siècle, à la lutte contre l’antisémitisme et cherchant à contenir la montée de l’extrême droite. Lors du premier rassemblement citoyen devant l’ambassade de France, le soir de l’attentat contre Charlie Hebdo, deux membres du Club républicain m’ont demandé si je souhaitais participer avec d’autres intervenants à une soirée autour de ce qu’on allait devoir appeler les attentats parisiens, la soirée « Je suis Charlie » évoquée au départ est devenue rapidement « Je suis Charlie, je suis Juif » (ce qui négligeait à mes yeux les trois policiers assassinés). La soirée a eu lieu le lundi 26 janvier.

Premier gros coup de bambou dès l’arrivée. Dans un courriel préparatoire, l’organisateur de la soirée, Alexander Emanuely, m’avait demandé d’amener les exemplaires de Charlie que j’avais chez moi pour créer un décor avec des couvertures originales. J’ai passé quelque temps à retrouver d’anciens numéros que j’ai portés toute la journée avec moi, avec en plus la pancarte que je m’étais bricolée pour la manifestation du 11 janvier. Arrivé sur place, Alexandre m’explique que non, on n’en aurait pas besoin, la dessinatrice invitée, Andrea Maria Dusl allait expliquer pourquoi elle s’y est opposé. Effectivement, c’est à elle que s’adresse la première question du modérateur lorsque le débat commence, peu après 19h. Étant elle-même dessinatrice (mais pas caricaturiste, elle a tenu à le préciser), Mme Dusl explique qu’elle ne souhaite pas être tuée dans dix ans pour avoir pris la parole devant un décor contenant éventuellement une caricature du prophète (vidéo). Lire la suite

27 janvier 2015 Posted by | Antisémitisme, Autriche | , | 10 commentaires

Am I getting paranoid?

Hill-Litter-2-ptWhen I saw these bottles in the supermarket close to my place, I immediately felt unease. Did you feel the same and read the name of the most famous Austrian? Hillinger is a brand of wines, they made a new bottle of one liter (“Liter” also in German) instead of the usual 750 ml. Please answer this poll, just one click, it will take you a couple of seconds. Thanks! 

Lire la suite

20 janvier 2015 Posted by | Uncategorized | , | 13 commentaires

Vraiment Charlots et pas Charlies, ces Autrichiens (*) !

CharlotsAprès la faute politique majeure du dimanche 11 janvier, lorsque dans sa déclaration de solidarité avec les victimes françaises des attentats du 7 au 9 janvier, le gouvernement autrichien a « oublié » les Juifs parmi les victimes (« citoyens de différentes confessions qui étaient apparemment seulement au mauvais moment sur les lieux de la terreur »), c’est la ministre de l’intérieur, Johanna Mikl-Leitner, qui, lors d’une séance d’hommage au parlement autrichien le 14 janvier a déclaré « l’attentat de Paris était un attentat contre les juifs, les chrétiens et les musulmans. » (“Der Anschlag in Paris war ein Anschlag auf Juden, auf Christen, auf Moslems.“). Comment est-ce possible qu’elle ignore que les journalistes de Charlie étaient ATHÉES ? C’est presque faire injure à leur mémoire que de les traiter de « juifs, chrétiens et musulmans ».

Autre charlots vraiment pas dans l’esprit “Charlie”, les représentants de la communauté juive qui ont décidé de pavoiser le siège de leur communauté avec un drapeau israélien, orné un petit bandeau noir, pour honorer exclusivement les quatre victimes de l’attentat perpétré contre l’épicerie casher. Lire la suite

17 janvier 2015 Posted by | Uncategorized | , | 28 commentaires

“Vous êtes Charlie, vraiment ?”

ST-2015-01-14-S26-ptTraduction en français de mon article paru dans Der Standard le 13 janvier 2015, 17h10 – Edition papier du 14 janvier 2015

Les collègues de Charlie Hebdo sont morts pour la liberté, l’égalité et la fraternité. Si l’on voulait défendre ces valeurs en Autriche, il faudrait commencer par abroger le concordat, la loi musulmane et la loi israélite ainsi que le paragraphe sur la religion du code pénal. [ce chapeau n’est pas de moi]

« Je suis Charlie ». C’est ce qu’on pouvait lire ces derniers jours dans le monde entier, mais que signifie « Charlie » ? Cela représente d’abord la liberté de la presse. Dans l’histoire européenne, il n’était encore jamais arrivé que sept journalistes, les plus importants d’un journal, soient assassinés. C’est ce qui explique en premier lieu la stupeur et l’importance de la mobilisation parisienne qui a réuni presque autant de chefs d’État que l’an dernier à l’enterrement de Mandela. Lire la suite

14 janvier 2015 Posted by | Uncategorized | , , | 12 commentaires

“Ein kollosaler Fauxpas”, une faute politique majeure

GgT1-pt

Le rassemblement officiel du gouvernement

Vienne, dimanche 11 janvier 2015. Dans la capitale autrichienne comme dans la plupart des capitales occidentales, l’émotion était à son comble suite aux trois jours de folie islamiste et meurtrière qui ont endeuillé la France. Plus de 1500 Français et Autrichiens se sont rassemblés avec des représentants d’autres nationalités devant l’ambassade de France (3000 personnes selon l’un des organisateurs). La foule a ensuite formé un cortège qui, attirant de plus en plus de monde, a rejoint la manifestation organisée par le gouvernement autrichien… « et les représentants des communautés religieuses ». Bienvenue en Autriche où le mot laïcité n’a pas de traduction, un pays qui vit sous le régime concordataire (comme en Alsace-Moselle, région qui n’a pas eu la chance d’être en France lors de la loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat, en 1905, et qu’il serait grand temps de réintégrer dans la France laïque). Au nom de quelles valeurs le cardinal de Vienne, M. Schönborn devait-il figurer parmi les personnalités invitant à ce rassemblement ? Oui, celui-là même qui en 2005, dans les colonnes du New York Times défendait le créationnisme dans sa variante la plus affinée, le “dessein intelligent”… Lire la suite

13 janvier 2015 Posted by | Uncategorized | , , , , | 21 commentaires

Homo Austriacus porcinus

DSC_0903

Sur la cabane d’un stand

Les premières divinités connues étaient représentées dans l’art rupestre sous des formes animales, essentiellement au paléolithique supérieur. Aujourd’hui encore, des animaux font l’objet de cultes particuliers, sur tous les continents. Ainsi, à Paris, on peut assister chaque année, fin août ou début septembre, à la fête de Ganesh, le dieu à tête d’éléphant des hindous (cf. site officiel). En Autriche, dans un esprit à la fois syncrétique et animiste que tolère le catholicisme dominant, c’est le cochon qui est vénéré. En achetant ou offrant des petites figurines ou peluches représentant cet animal, les Autrichiens (comme les Allemands) entendent s’attirer les faveurs du Grand horloger et passer une « bonne année ». L’expression « avoir de la chance, avoir du ‘pot’ » se traduit d’ailleurs en allemand par « Schwein haben », littéralement « avoir du cochon ». A Vienne, entre le 27 et le 31 décembre, on trouve une profusion de stands où se vendent des « Glücksschweinderln », des petits cochons censés porter chance, car la moitié des Autrichiens achètent un tel talisman au Nouvel an. Lire la suite

5 janvier 2015 Posted by | Autriche, Religion | , | 43 commentaires