Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

De la diversité dans la police autrichienne

African policeman

Photo de Simon Inou

Embe Tonton Kandolo est le premier policier autrichien dont les deux parents sont africains. Alors qu’il né à Vienne en 1976, ses deux parents sont venus du Congo. De 1997 à 2003, il a été soldat autrichien servant sous mandat de l’ONU au Golan et au Kosovo, avant d’intégrer la police autrichienne. Simon Inou, rédacteur en chef de la revue fresh (définie comme « Black Austrian Lifestyle magazine ») s’est entretenu avec lui pour un portrait publié dans ce magazine. En dehors du fait que souvent les Autrichiens pensent qu’il n’a été recruté que pour « s’occuper des Africains dealers » , il n’a pas eu à subir trop de racisme de la part de ses collègues. Seul problème, cela fait onze ans qu’il a été nommé et il est toujours le seul… même si un autre policier a un de ses deux parents d’origine africaine.

Complément : entre 40 et 45 000 personnes nées en Afrique vivent en Autriche (0,5% de la population). cf. AfrikanerInnen in Österreich. Et sur ce blog, au sujet de l’histoire de la présence africain en Autriche, « Pour tous les Soliman d’aujourd’hui ! »

A lire aussi, sur ce blog, au sujet de la police autrichienne

14 novembre 2014 Posted by | Uncategorized | 8 commentaires