Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Le FPÖ et les femmes

FPÖ-femmesLe principal parti d’extrême droite, le FPÖ, fait rarement dans la finesse pour ses campagnes électorales. On se souvient de sa campagne d’affichage contre les « voleurs marocains », pour la « sécurité », avec la coopération de la police nationale, pour un candidat  « bien racé et authentique » ou encore pour la défense du « sang viennois ». Cette fois-ci le FPÖ fait campagne pour la chambre qui représente les employés (Arbeiterkammer). En Autriche, il n’y a pas que les syndicats qui représentent les employés, il y a aussi cette « chambre des travailleurs », très puissante, avec des représentants élus par tous les employés. Le FPÖ entend être présent en force avec la liste dirigée par Bernhard Rösch, par ailleurs membre d’une corporation étudiante pangermaniste, Gothia (interdite aux femmes et pratiquant le duel initiatique au sabre jusqu’à ce que le visage soit marqué). Cet homme aux traits virils est considéré comme le « marteau » qui doit être représenté dans cette chambre, d’où l’allitération en allemand, « Der Hammer in der [arbeiter]Kammer ». Sur l’affiche on voit une jeune femme dévêtue (mais portant un casque de chantier). Dans la vidéo ci-dessous ce ne sont pas moins de cinq jeunes femmes en petite tenue qui sont libérées par Bernard Rösch. Ce dernier est d’ailleurs un ancien membre du syndicat étudiant d’extrême droite, le Ring Freiheitlicher Studenten.  Lire la suite

14 avril 2014 Posted by | Autriche, Féminisme | , , , | 2 commentaires