Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

The Infiltration of the Moon Sect at the United Nation Office in Vienna

UPF

(c) Universal Peace Federation

 Vienna is the third largest UN office after New York and Geneva, hosting many organizations like the United Nations Office on Drugs and Crime (UNODC) and the Office of the United Nations High Commission for Refugees (UNHCR), to name the most well-known. Trying to acknowledge the role of civil society in the world governance, the UN granted a consultative status to a large number of NGOs. The website of the United Nations Office in Vienna lists 385 NGOs. While some of them are to be expected, like Greenpeace International or The Salvation Army, some others have only a small local presence, while still others just use general catchy words, like the “Universal Peace Federation” (UPF). This UPF presents itself with this text: « The Universal Peace Federation was founded in 2005 by Rev. Dr. Sun Myung Moon and his wife, Dr. Hak Ja Han Moon. They have proposed a revitalized, renewed United Nations with more than 50,000 diplomats, clergy, civic leaders, current and former heads of state appointed as Ambassadors for Peace.” (source) Does it ring a bell? Yes, Sun Myung Moon (1920-2012), multibillionaire and self-proclaimed messiah, is the founder of the Moon sect. Lire la suite

31 mars 2014 Posted by | Autriche | , , , , | Laisser un commentaire

L’Union européenne ? Un « conglomérat de nègres » !

Mölzer-Marion-MLP-pt

H.-C. Strache, M. Maréchal-Le Pen et A. Mölzer (premier plan), le 15 novembre 2013 à Vienne

 

L’Union européenne serait une « dictature » à côté de la laquelle le « Troisième Reich serait probablement informel et libéral ». La Commission européenne devrait se demander si elle n’est pas devenue « un conglomérat de nègres » aux mains d’une « bande de lobbyistes ». Tels sont les propos rendus publics le 21 mars et tenus le mois précédent par Andreas Mölzer, député européen du FPÖ, le principal parti d’extrême droite en Autriche. A ce jour, M. Mölzer est en outre tête de liste aux prochaines élections européennes. Interrogé sur ces extraits, il a commencé par nier les propos mais une fois l’enregistrement écouté il a estimé qu’il s’agissait d’une « défaillance linguistique » de sa part et a fini par s’excuser. Lors d’une conférence de presse agitée, le mardi 25 mars au matin, le chef du parti, Heinz-Christian Strache, a estimé que l’affaire était close et que M. Mölzer devait rester à la tête de la liste de son parti. Selon lui le député ne voulait que critiquer la folie régulatrice de la Commission européenne.
Les propos de M. Mölzer ont été tenus pendant la soirée du 18 février au Palais Epstein, annexe du Parlement. Il s’agissait de la présentation d’un livre de Barbara Rosenkranz, candidate du FPÖ aux élections présidentielles de 2010. C’est elle qui expliquait qu’elle ne pouvait pas se prononcer sur l’existence des chambres à gaz puisqu’elle n’avait, comme beaucoup de ses compatriotes que le bagage classique reçu à l’école entre 1964 et 1976. Ce soir-là on trouvait aux côtés de M. Mölzer et Mme Rosenkranz, Wolfgang Dvorak-Stocker (éditeur proche des milieux négationnistes) et Lothar Höbelt, historien de l’université de Vienne proche du FPÖ.
Dernier point (relevé nulle part à ma connaissance), le journaliste qui a enregistré M. Mölzer le 18 février est un journaliste allemand qui travaille pour le Süddeutsche Zeitung. Comment expliquer le fait qu’aucun journaliste autrichien n’ait signalé l’énormité des propos ? Il en allait de même en 2009 lorsqu’un graffiti antisémite présent depuis des mois était découvert sur le monument à la mémoire des pères fondateurs de la Première république autrichienne (cf. ce billet). Heureusement que l’Autriche héberge quelques étrangers !

Lire la suite

26 mars 2014 Posted by | Extrême droite, France, Uncategorized | , , , | 10 commentaires

Religion et superstition

CMBY a-t-il une différence entre une croyance religieuse et une superstition ? En allemand les termes sont proches, ‘Glaube’ et ‘Aberglaube’. Certes, la première est plus facilement acceptée et respectée mais les deux reposent sur une conception irrationnelle du destin. Toutes les religions développent des comportement superstitieux. En Autriche, on trouve souvent des portes ornées de marques à la craie avec des lettres et parfois des chiffres. Je me suis longtemps demandé ce que ça pouvait être, sans vraiment prendre le temps de chercher : des indications pour les distributeurs de prospectus ? Des repérages de cambrioleurs ou de représentants (comme les Témoins de Jéhovah, reconnus officiellement comme ‘religion’ depuis 2009 en Autriche) ? Dans l’immeuble où je travaille, on lit sur une porte C+M+B (photo ci-contre). Il s’agit en fait des initiales des rois mages censés protéger la maison, en allemand Caspar, Melchior et Balthasar ! Pour les latinistes, l’acronyme signifie « Christus mansionem benedicat » (que le Christ protège cette maison). Cette superstition est très répandue dans les pays germanophones mais aussi en Slovénie (ave KMB). Parfois les habitants de ces étranges contrées ajoutent trois étoiles symbolisant la « trinité » (père, fils et « saint-esprit »). Ils indiquent aussi l’année en deux parties, ce qui donne 20*C+M+B*14* pour protéger son appartement en 2014. Il paraît en outre que la craie doit être « consacrée ». Lire la suite

23 mars 2014 Posted by | Uncategorized | , , , | 3 commentaires

Postcolonialisme ?

Cliquez pour zoomer

Vienne, mars 2014

22 mars 2014 Posted by | Uncategorized | | Un commentaire

De la politique culturelle française à l’étranger ou quand la gabegie le dispute à l’incurie

Palais_Clam-Gallas_Vienna_April_2007-pt« Cette fois-ci c’est du sérieux, ils vont le vendre ». Depuis des années, à Vienne, la rumeur d’une vente du Palais Clam-Gallas, siège de l’Institut français, refait surface. Effectivement, il y a quelques semaines, le personnel de l’Institut a été officiellement informé d’une décision venue « d’en haut » : la mise en vente du palais. Il faut préciser ici que des missions d’experts (?) du Quai d’Orsay sont régulièrement envoyées de Paris à Vienne pour voir s’il ne serait pas possible de faire rentrer ainsi quelques deniers dans les caisses de l’État. Le bien est précieux : construit entre 1834 et 1835, orné d’un parc de 4,6 ha et propriété de l’État français depuis 1952, le palais de style néo-classique attire les convoitises de fonctionnaires qui ne pensent qu’à récupérer facilement de grosses sommes sans voir à plus long terme, puisqu’une location est envisagée, ni à la nature de ce qu’est une action culturelle établie dans une grande capitale européenne. Lire la suite

22 mars 2014 Posted by | Autriche, France | , , , | Un commentaire

Those Who Go Those Who Stay – Poésie filmique et textile

TWGTWS-ptAprès le succès de son film American Passages, saisissant tableau des États-Unis à travers une série de portraits hauts en couleurs, la réalisatrice autrichienne Ruth Beckermann a fait le choix de se consacrer à un projet plus personnel, à la fois intimiste, par les références à sa propre biographie ou à ses précédents films, poétique et original, par le choix de la forme de narration, mais aussi engagé car le thème récurrent n’est autre que le conflit entre l’Occident et le reste du monde à travers les phénomènes de migration et de globalisation.

Sans la moindre information préalable sur ce film, le spectateur peut être dérouté, voire se sentir désarçonné. Il s’agit d’une douzaine de saynètes sans rapport évident les unes avec les autres et brisant quelques tabous du film documentaire. Certains personnages regardent la caméra et s’adressent à la réalisatrice, on ne sait pas toujours précisément où les séquences ont été tournées (il s’agit d’ailleurs parfois de plans filmés il y a vingt ans), il y a des plans flous et des cadrages hésitants, des propos parfois décousus, mais celui ou celle qui se laissera prendre dans le flux d’images, entraîné par la superbe bande son (Atanas Tcholakov et Gerhard Daurer), vivra une expérience de cinéma assez unique. Lire la suite

16 mars 2014 Posted by | Autriche, Cinéma | , , | Laisser un commentaire

Deux projets de recyclage originaux en Autriche

OLYMPUS DIGITAL CAMERAL’écologie joue un rôle important en Autriche et au niveau politique, ce thème n’est pas exclusivement porté par les Verts. Rappelons que depuis le référendum de 1978 le pays a décidé de se passer du nucléaire. Aujourd’hui, pour sa production d’électricité, la république alpine utilise essentiellement l’hydroélectricité (57%) mais aussi la biomasse et les déchets (8%) et même l’éolien (3%).

Le recyclage est un enjeu de taille et deux projets s’adressant à l’ensemble de la population méritent d’être mentionnés. D’abord, le visiteur de la capitale autrichienne sera peut-être surpris de voir parfois le matin, devant les immeubles, des boîtes en cartons remplies d’emballages vides de boissons (type Tetra Pak). Ce sont des « Ökobox » du nom de ce projet existant depuis 1991 et permettant par un système de collectes bimensuelles de récupérer directement chez les consommateurs leurs emballages vides (tous les bureaux de poste du pays participent au projet, on peut aussi y déposer ses « Ökobox »). Lire la suite

11 mars 2014 Posted by | Autriche | , , | Laisser un commentaire