Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Le Rideau déchiré ou un néolibéralisme aussi discret que redoutable

g4sburgLe Rideau déchiré est bien sûr un film d’Alfred Hitchcock (Torn Curtain, 1966) mais le rideau dont il s’agit ici est à la fois celui du théâtre et par métaphore celui devant laquelle l’Autriche aime se présenter. Vienne capitale culturelle, ses grands musées, ses prestigieuses salles de concerts, ses grands théâtres… Du 11 au 13 octobre, pour marquer les 125 ans du Burgtheater, un colloque se tenait autour du thème « De quel théâtre rêvons-nous ? ». Il y avait bien sûr de « grands » metteurs en scènes et d’encore plus grands acteurs et actrices (Klaus Maria Brandauer, Martin Wuttke), tous les directeurs du Burgtheater encore en vie et bien sûr des représentants politiques de très haut niveau, parmi lesquels le président de la république et la ministre de la culture. Vers 16h, le samedi 12 octobre, c’est un « petit ouvreur de rien du tout » (« billeteur » en allemand d’Autriche), Christian Diaz, qui est monté sur la scène, profitant d’une pause. Il a commencé à dénoncer le fait que depuis 1996 les 400 ouvreurs des théâtres nationaux n’étaient pas employés par le service public (que ce soit au niveau des théâtres, des collectivités territoriales ou du ministère) mais par une société privée tentaculaire spécialisée dans la sécurité, G4S.

Lire la suite

17 octobre 2013 Posted by | Autriche | , , , | Laisser un commentaire

Échange lot de 250 Syriens barbus contre autant de Syriens chrétiens

Bienvenue en Autriche (aux Syriens chrétiens !)

Bienvenue en Autriche (aux Syriens chrétiens !)

C’est presqu’ainsi que l’on pourrait résumer la politique autrichienne en ce qui concerne l’accueil des réfugiés syriens. Le gouvernement a annoncé en septembre vouloir accueillir 500 réfugiés, dont la moitié « proposés par des ONG chrétiennes ». Au même moment, on apprenait qu’en septembre 2013 l’Autriche avait interpelé au Tyrol 573 étrangers en situation irrégulière (passant en général par le tunnel du Brenner). Parmi eux 259 Syriens, souvent des familles et musulmans. Seuls 17 ont pu déposer une demande d’asile et 242 ont donc été expulsés vers Italie, d’où ils venaient. Régulièrement, des Syriens musulmans sont expulsés d’Autriche. Lire la suite

17 octobre 2013 Posted by | Uncategorized | , | Laisser un commentaire