Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

L’histoire du braconnier ou « du fait divers au fait social »

OLYMPUS DIGITAL CAMERADans la nuit du 16 au 17 septembre, un homme force un barrage de police. Il est aussitôt pris en chasse, s’arrête, gare rapidement sa voiture en contrebas, sort son fusil, se met en position de tir et abat un policier. Il exécute de la même manière un homme de l’équivalent autrichien du SAMU, venu porter secours au policier. Il poursuit sa route avec la voiture du policier tué, se réfugie dans sa ferme, tue deux autres représentants des forces de l’ordre puis, complètement cerné, il se suicide.

Le lendemain un mot associé à « folie meurtrière » (Amok) ou « massacre » barre la une des journaux, c’est « braconnier » (Wilderer). OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAPourquoi accorder une telle importance à cette qualité de l’assassin. Visiblement, « braconnier » équivalait ici à « meurtrier », « pédophile » ou « violeur ». Beaucoup de morale et de pathos dans le terme. En France, la figure du braconnier est plutôt populaire, les plus cinéphiles se souviendront peut-être de la bonhommie du personnage de Marceau dans La Règle du jeu de Jean Renoir (1939). D’où vient alors la haine dont les braconniers semblent faire l’objet en Autriche ? Lire la suite

26 septembre 2013 Posted by | Uncategorized | , , , | 8 commentaires

Population Boom! – Un film explosif à ne pas rater

boom-ptWerner Boote fait partie des réalisateurs autrichiens les plus en vue depuis que son film, Plastic Planet, sur les dangers liés au plastique, a fait le tour du monde. Réalisé en 2008, il est sorti en France en avril 2011 ainsi que dans une vingtaine d’autres pays, fait exceptionnel pour un documentaire. Le 17 septembre dernier, Boote présentait son nouveau film, Population Boom!, à Vienne, au Gartenbaukino, le plus grand cinéma d’Autriche avec son unique salle de 736 places. Une bonne partie du gratin du cinéma autrichien était présent à cette première pour découvrir ce nouvel opus traitant du thème de la surpopulation. Depuis Malthus, la thèse est récurrente, récemment remise au goût du jour lorsque la population mondiale a passé la barre des sept milliards d’individus. C’était officiellement  le 31 octobre 2011, jour d’Halloween, et le réalisateur en profite pour faire état des thèses les plus macabres. Nous serions trop sur terre, ce qui causerait l’épuisement des ressources, générerait la pollution et expliquerait la misère de nombreux pays en voie de développement. Se rendant dans une dizaine de grandes villes (New York, Mexico, Tokyo, Nairobi, Dhaka, Delhi…) mais aussi dans des villages et des étendues vides, Werner Boote mène l’enquête. D’où vient ce discours malthusianiste ? Pourquoi est-il tenu par les plus riches (que ce soit Ted Turner, fondateur de CNN, ou Mukesh Ambani, un millionnaire indien) ? De nombreux spécialistes de la question interviennent et rapidement, le spectateur comprend qu’il n’y a pas trop d’hommes sur Terre… mais trop de pauvres ! Ce n’est pas la surpopulation qui cause la misère mais la misère qui cause l’exode rural et qui empêche les plus pauvres de partir dans les espaces vides. Et si l’idée même de surpopulation était une invention des riches pour réduire les populations de pauvres ?  Lire la suite

18 septembre 2013 Posted by | Autriche, Immigration | , , , | 5 commentaires

Quand l’hôpital collabore avec la ‘police des étrangers’

akh3-600x367-ptDeux histoires récentes ont jeté un trouble sur les hôpitaux viennois. A la mi-août, une jeune irakienne de 33 ans s’est rendue à l’hôpital général de Vienne (AKH, un des plus grands d’Europe) car, enceinte de cinq mois, elle ressentait de vives douleurs. La patiente étant sans sécurité sociale, l’AKH ne l’a pas gardée mais a mis en place, à distance, un accueil dans l’hôpital catholique Saint-Joseph (sur lequel j’ai déjà écrit, à propos de la médecine à deux vitesse). Seulement, pas d’ambulance, rien, la jeune femme devait aller à l’autre hôpital par ses propres moyens. Là-bas, suite à un « problème de communication », la patiente a dû partir et c’est dans un hôpital de Haute-Autriche qu’elle fut enfin acceptée… pour qu’on évacue de son utérus un bébé mort. Comme souvent, ce sont les commentaires à la fin des articles qui sont les plus inquiétants :

sous le pseudo Civiv33 on lit par exemple « typique. Rien foutre, faire des enfants et nous les contribuables on paye les factures !! » (Typisch. Nix arbeiten, Kinder produzieren und wir Steuerzahler begleichen die Rechnungen!!). Lire la suite

10 septembre 2013 Posted by | Autriche | , , , , | 2 commentaires

Homo Austriacus rusticus

OLYMPUS DIGITAL CAMERAPetit essai d’anthropologie imagée (2), la « Erntedankfest 2013 »

Une semaine après la VolksstimmeFest (billet précédent), je me suis rendu à la fête des moissons (Erntedankfest). Organisée par l’alliance des jeunes paysans, très proche du parti conservateur ÖVP, cette fête a lieu sur la Heldenplatz, la place la plus emblématique du pays. Chaque région présente ses spécialités culinaires et surtout ses fruits et légumes ou ses bières. C’est l’occasion pour beaucoup d’Autrichien-ne-s de porter les vêtements traditionnels, le Lederhose pour les hommes et le Dirndl pour les femmes. Contrairement à la Volkstimmefest, pas l’ombre d’un livre ou d’une idée, par contre autant de bière. Consultez mon album pour un aperçu de l’Autriche « tradi », avec sous toutes les coutures, le célèbre homo austriacus !

Compléments (sur ce blog)

8 septembre 2013 Posted by | Uncategorized | , | Laisser un commentaire

Homo Austriacus communismus

OLYMPUS DIGITAL CAMERAPetit essai d’anthropologie imagée, la VolksstimmeFest 2013

Le 31 août c’était la fête du (petit) parti communiste autrichien, le KPÖ (très implanté à Graz). De nombreux groupuscules politiques étaient représentés, ainsi que les Verts. Il y avait aussi un petit village international semblable dans l’esprit à ce que l’ont peut (pouvait) trouver à la Fête de l’Humanité en France. Connaissant le paysage politique de l’Autriche, cette population semblait presque surréelle. Je vous invite à consulter l’album des photos prises à cette fête de la voix du peuple, la « VolksstimmeFest« .

8 septembre 2013 Posted by | Uncategorized | , | Laisser un commentaire