Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Les prisons autrichiennes éloignées du paradis

Cliquez pour zoomer

Cliquez pour zoomer – (c) F. Klenk (pour toutes les photos)

« On ne doit pas comparer les prisons autrichiennes au paradis. » Cette très catholique comparaison n’est bien sûr pas de moi mais de l’actuelle ministre autrichienne de la justice, Mme Beatrix Karl. L’hebdomadaire Falter a révélé cette semaine, suite aux informations transmises par une juge pour mineurs qu’un grave cas de viol avec torture sur un jeune de 14 ans avait été signalé à la prison viennoise de Josefstadt. Interrogée au journal de midi du 26 juin, sur la radio nationale (Ö1), la ministre a déclaré que les conditions de détention des mineurs n’avaient jamais été aussi bonnes et – comme indiqué – qu’on ne devait pas « comparer les prisons autrichiennes au paradis » (ici mon enregistrement au format mp3). Comme si, après tout, c’était bien normal qu’il y ait quelques petits désagréments à être en prison et que les conditions de détention faisaient partie de la peine. L’indignation a été assez importante et, invitée le soir au journal télévisé, elle a tranquillement répété les mêmes propos, tentant de minimiser les faits (et confondant le centre de détention avec la maison d’arrêt : le jeune qui a été violé et torturé n’avait pas été condamné, il a d’ailleurs depuis été libéré). Le journaliste Armin Wolf avait beau lui signaler que, rien que pendant l’année 2012, 46 plaintes pour violence avaient été déposées dans les prisons autrichiennes… elle n’en démordait pas : il s’agit selon elle d’un incident isolé « regrettable » (‘bedauerlich’, cf. youtube).

Lire la suite

28 juin 2013 Posted by | Uncategorized | , , , , | 2 commentaires

Une démocratie gangrenée par les tabloïds

SEMC 3MP DSCLes tabloïds sont en Autriche au cœur de la vie politique, gangrenant la démocratie par un système complexe de corruption légalisée et d’interdépendance avec les pouvoirs publics. Ce blog contient déjà plusieurs entrées sur le Kronen Zeitung, surnommé le journal « faiseur de rois », ce quotidien qui est devenu au fil des années le plus lu de la planète, au regard du ratio entre le nombre de lecteurs et le nombre d’habitants du pays. Il est ici question du pouvoir de tous les tabloïds. Le principe est simple : les ministères, les administrations des grandes villes et autres structures publiques dépensent des fortunes pour des encarts publicitaires dans les trois principaux tabloïds que sont le Kronen Zeitung, Heute (gratuit que l’on trouve notamment dans le métro viennois) et Österreich, tabloïd plus récent, payant mais que l’on trouve aussi gratuitement. Dix fois moins peuplée que l’Allemagne, l’Autriche dépense à travers ses structures publiques plus d’argent pour ces encarts que son grand voisin. Par habitant, l’État allemand dépense 0,28 € et l’Etat autrichien 3,15 €, onze fois plus !

Lire la suite

25 juin 2013 Posted by | Autriche, Journalisme | , , , , , , , | Un commentaire

Inondations et indécence

Heute 12 juin 2013 (gratuit du métro)

Le milliardaire Frank Stronach (déjà décrit dans ce billet) vient de se payer une page entière dans les principaux tabloïds pour annoncer qu’il versait 500 000 euros aux victimes des inondations. Bien entendu, c’est un hasard si les élections législatives ont lieu dans trois mois !

Sa lettre au peuple mérite d’être traduite :

Chers Autrichiennes et Autrichiens,

Ces inondations sont une grande catastrophe et chaque aide rapide compte. Je verse 500 000 euros et paye pour l’ensemble des frais afférents à cette collecte.

J’espère que tous ceux qui vivent de l’argent des impôts et gagnent plus de 80 000 euros par an, comme les hommes politiques, les cadres permanents des syndicats et des chambres professionnelles verseront au moins 10% de leur salaire net aux victimes de ces inondations.

Lire la suite

14 juin 2013 Posted by | Uncategorized | Un commentaire

Quand les villages sont inondés le racisme refait surface

flutBon, le Danube est sorti de son lit, la Salzach et de nombreuses autres rivières aussi. Tout le monde a été au courant de cette tragédie. Que ce soit en Autriche, en Slovaquie, en Hongrie ou en Allemagne, on a vu ces mêmes photos de routes inondées, de villages presque engloutis. On ne peut que se solidariser avec les victimes et a priori je ne comptais pas écrire sur le sujet, même après les réactions de l’extrême droite autrichienne, le 3 juin dernier. Une deuxième affaire de même nature m’a toutefois incité à rompre le silence bienveillant (!) qui caractérise ce blog. Lundi 3 juin, alors que les niveaux d’eau étaient à leur plus haut niveau, l’association « jeunesse musulmane d’Autriche » (MJÖ) a lancé un appel sur les réseaux sociaux pour venir aider les victimes. L’appel était sobre, « L’Autriche a besoin de toi maintenant » (‘Österreich braucht dich jetzt’). Réaction du principal parti d’extrême droite, dans sa section de Traismauer, en Basse-Autriche : « je crois que les Autrichiens s’en sortent très bien sans vous !!! et se (sic) dans tous les domaines ! » (cf. copie d’écran). Plus grave encore, car on aurait pu croire à l’initiative d’un membre ras-du-bulbe du parti, le chargé de presse du groupe parlementaire FPÖ a twité « C’est très simple, [les habitants] doivent tout nettoyer tout seuls, sans le MJÖ, mais je suis sûr qu’ils vont y arriver. » Lire la suite

11 juin 2013 Posted by | Autriche | , , , | 12 commentaires

Un chancelier à l’image de son parti

GusenbauerChef du parti social-démocrate autrichien (SPÖ) de 2000 à 2008, Alfred Gusenbauer a été chancelier de l’Autriche de janvier 2007 à décembre 2008, lorsqu’une « grande coalition » régnait sur le pays (le SPÖ gouvernait avec les chrétiens démocrates). C’est donc une figure de proue du SPÖ… et ses récentes fonctions en disent long sur l’orientation de son parti.

M. Gusenbauer est d’abord dans le conseil de surveillance de Novomatic, la première entreprise à gérer les jeux d’argent en Autriche. Le camarade est donc fortement impliqué dans les profits tirés de ces jeux qui entraînent les plus pauvres dans la spirale de la misère, parfois de la violence et de la drogue. Pour sa défense, l’ancien chancelier se justifie en expliquant que « l’Église catholique est aussi impliquée dans les jeux avec Casino Austria »… comme si l’Église catholique avait une quelconque vertu morale !

Pire encore, le camarade Gusenbauer est officiellement conseiller du dictateur Nazarbayev qui règne d’une main de fer depuis 23 ans sur le Kazakhstan (cf. corruption et manquements aux Droits de l’homme).

Lire la suite

11 juin 2013 Posted by | Uncategorized | , , , | 2 commentaires

La jeunesse autrichienne contemporaine…

chess-ptLes résultats du championnat d’échecs d’Autriche (poussins et petits poussins) ont de quoi faire pâlir l’extrême droite. Il y avait d’abord très peu d’enfants nés de parents autrichiens et les résultats sont amusants : chez les 8 ans et moins, les champions sont Marc Morgunov (Ukrainien de Vienne, ses deux parents sont ukrainiens) et Dorothea Enache (Roumaine de Vienne, idem, ses deux parents sont roumains). En ce qui concerne les 10 ans et moins, les champions sont Angelina Zhbanova (Russe de Styrie) et Khanh Do Quoc (Vietnamien de Styrie). Et encore, sur les 10 enfants qui représentaient Vienne, il y avait  – outre le jeune Ukrainien et la jeune Roumaine – deux autres Roumaines, un Serbe, une Turque, un Austro-croato-canadien… et un Français (mon fils Anton !), soit 80% d’enfants avec une nationalité étrangère.

4 juin 2013 Posted by | Uncategorized | , , , | Un commentaire