Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Spielmann rocks like Falco now!

Cliquer pour zoomer

Parfois, il faut montrer de la pugnacité pour inciter nos amis autrichiens à faire face à ce passé qui décidément a du mal à passer. Le 12 octobre 2011, soit il y a environ seize mois, je signalais que la place Spielmann, devant le local de la fédération viennoise des échecs, portait deux inscriptions pour le moins lacunaire. Sur le bâtiment de la fédération on pouvait lire une longue biographie du joueur d’échecs, Rudolf Spielmann, qui stipulait simplement qu’il était mort à Stockholm en 1942… et non qu’il se trouvait dans la capitale suédoise en raison des persécutions dont il fut victime en tant que Juif, et qu’il était mort dans la plus noire misère. Cette plaque demeure, malgré toutes mes actions, mais pour l’autre plaque, officielle, installée par la mairie de Vienne, ‘Victoire !’🙂

Les échanges, ici anonymisés bien sûr, sont assez révélateurs. D’abord, les représentants officiels de la communauté juive (IKG) n’avaient rien trouvé à redire au texte de la plaque officielle, « Rudolf Spielmann (1883 – 1942), Profischachspieler » (joueur d’échecs professionnel). Après un courriel et une relance, j’ai fini, au bout de deux semaines, par obtenir une réponse du « secrétaire des affaires juives » (!) de l’IKG, expliquant qu’ils approuvaient mes démarches, étaient prêts à les soutenir, mais qu’il valait mieux concentrer les efforts sur la ville de Vienne plutôt que sur la fédération des échecs. A la ville de Vienne, là aussi après relance, on m’a fait la réponse ci-dessous :

Sehr geehrter Herr Dr. Segal,

Nach Rudolf Spielmann wurde im Vorjahr ein Platz in der Leopoldstadt benannt. Parallel dazu wurde von mir die Aufstellung einer Zusatztafel mit den Lebensdaten in Auftrag gegeben, die  im Oktober des Vorjahres montiert wurde. Der Text lautet:

2., Spielmannplatz

Rudolf Spielmann (1883 – 1942)

Profischachspieler

 Um die Lesbarkeit zu erhalten, sind die Texte kurz gehalten. Die Benennung der Straße stellt die eigentliche Auszeichnung dar, die Erläuterungstafel soll vor allem den Anrainern als Identifikationshilfe dienen. Ausführliche Würdigungen müssen Gedenktafeln vorbehalten bleiben.

 Mit freundlichen Grüßen

XXXXXX

Autrement dit, et résumé en français, c’est pour conserver la visibilité que les panneaux explicatifs sont concis. J’ai accusé bonne réception, prenant « bonne note », et c’est quelques jours plus tard, en découvrant la plaque apposée sur la montée Falco (Falcostiege), que j’ai trouvé un argument qui me semblait de poids. Falco est sans conteste le chanteur pop le plus connu en Autriche, le seul sans doute a avoir émergé au hit-parade international. Sous le panneau de la Falcostiege, on peut lire « ‘Falco’ Hans Hölzel (1957-1998). Popsänger, eroberte 1986 mit Rock me Amadeus die internationalen Charts » (chanteur pop, il a conquis les hit-parades internationaux avec Rock me Amadeus). Je signalais à mon interlocuteur de la mairie de Vienne que l’argument sur la concision ne semblait pas valable partout. Ce que je proposais pour Spielmann, « Wiener Schachspieler (1883-1942) – auf der Flucht vor dem NS-Terror in Stockholm gestorben » (mort à Stockholm en fuyant la terreur nazie) était PLUS COURT que ce qu’on pouvait lire pour Falco.

Falco

J’ajoutais : « n’y a-t-il pas là deux poids, deux mesures, Quod licet lovi, non licet bovi ? »

La réponse fut celle-ci :

From: XXXXXX <XXXX.XXXX@wien.gv.at>

To: « jerome.segal@gmail.com »

Date: fri, 27 Jan 2012 14:33:04 +0100

Subject: Zusatztafel

 Sehr geehrter Hr. Dr. Segal,

ich könnte Ihnen eine ganze Reihe von Erläuterungstafeln aufzählen, die viel zu lange und daher unlesbar kleine Texte enthalten. Diese Langtexte sind meist das Ergebnis eines oft mühsamen Interventionsprozesses, bei dem das eigentliche Anliegen <siehe Zitat unten> längst unter die Räder gekommen ist.

Nicht unwidersprochen soll ihre Anmutung bleiben, dass mit zweierlei Maß gemessen werde. Passender finde ich  als Erklärung den Spruch „Keine Regel ohne Ausnahme“ oder wenn Sie so wollen„exceptio probat regulam in casibus non exceptis“ bemühen.

Mit freundlichen Grüßen

XXXXX

C’était en substance, une fin de non-recevoir polie, le cas Falco était l’exception qui fait la règle, « exceptio probat regulam in casibus non exceptis ». J’ai transmis cette réponse à l’IKG qui, parallèlement, commençait des démarches auprès de la mairie d’arrondissement. Début janvier, accompagnant mon fils cadet pour le championnat du Land de Vienne (qu’il a brillamment remporté dans la catégorie des moins de 10 ans :-)), j’ai pu voir la belle plaque ci-dessous. Victoire ! A chacun d’apprécier comment la mémoire de Spielmann a fini par être honorée comme il se doit.

Cliquez pour zoomer

Remarque : Le texte retenu pour la plaque fut celui de l’IKG et non le mien. Il mentionne la « Shoah », terme que le Viennois moyen ignore totalement et que l’on est en droit de critiquer (2ème § de ce texte).

Compléments : cette impressionnante liste de joueurs d’échecs juifs.

10 février 2013 - Posted by | Autriche, Mémoire | , , ,

4 commentaires »

  1. http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_chess_players. Pas mal de non-juif joueurs d’échecs également…

    Commentaire par cacamille3 | 10 février 2013 | Répondre

    • Oui Camille, tout à fait, comme pour les Prix Nobel😉

      Commentaire par segalavienne | 10 février 2013 | Répondre

  2. Quelle est l’idée de fond derrière ce genre de listes (champions d’échecs, prix Nobel et autres prodiges juifs) ? Une simple curiosité ? Cela m’intrigue.

    Commentaire par Eric G | 13 février 2013 | Répondre

    • Je pense qu’il s’agit d’étudier la sur-représentations des Juifs dans ces domaines. Une fois que celle-ci est attestée (ce qui se fait facilement), on peut se pencher sur les causes, ce qui est bien plus intéressant. Celles-ci sont bien sûr socio-historiques (et surtout pas génétiques !). L’article de ce blog sur la conférence de Götz Aly donne quelques pistes (chercher « Aly » dans le champ de recherches, ici à droite).

      Commentaire par segalavienne | 13 février 2013 | Répondre


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :