Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Manifestation de réfugiés après la démolition de leur campement

A droite, Mme Mikl-Leitner, ministre de l’intérieur

Il y a un mois, un billet de ce blog relatait l’occupation d’un parc de Vienne (le Sigmund-Freud-Park) par des réfugiés, en général demandeurs d’asile, réclamant leurs droits et le respect de leur dignité. Le 28 décembre, à 4h du matin, la police a démoli le campement et a arrêté deux personnes. Officiellement, c’était pour non-respect de la loi sur le camping, interdisant bien sûr le campement sauvage en pleine ville. Ceci étant, c’est bien au nom de droit de manifester que les réfugiés campaient là, et le soutien de nombreuses organisations comme Asyl im Not ou SOS Mitmensch témoignent du caractère éminemment politique de l’action.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

A l’heure actuelle, les 35 réfugiés qui sont encore dans la Votivkirche, l’Eglise jouxtant le parc, sont toujours en grève de la faim. La manifestation du 29 avait lieu à 16h30, soit au début de la nuit. Il faisait assez froid (autour de 0°) mais il y avait tout de même environ 500 personnes, ce qui pour une manifestation en Autriche n’est pas si mal ! Ici, mes photos de cette manifestation.

Compléments :

Les policiers goguenards démolissant le campement…

Publicités

29 décembre 2012 - Posted by | Autriche | , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :