Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Stellungnahme gegen die Gegenanzeige der IKG-Präsdent Oskar Deutsch

4dec12Am 4. Dezember wurde ich von Teresa Arietta interviewt. Daraus entstand eine Presseaussendung (hier unten oder hier) und ein Video (hier unten). Das Interessanteste ist, dass ich ca. zehn freundliche Emails bekommen habe, von Juden,  die sich nicht trauen, das Thema öffentlich anzugehen. Ein Mann, der bei der IKG angestellt ist (und anonym bleiben will), war besonders froh. Emails oder Nachrichten über Facebook, bekam ich auch von einem Israeli, der in Wien lebt, oder auch den Vereinigten Staaten. Die Einschüchterung seitens der IKG ist einfach inakzeptable…  Zum Thema, siehe auch mein Gastkommentar in der Wiener Zeitung, am 28.8.2012 oder hier, auf diesem Blog. Die Presseaussendung wurde u.a. von den Humanisten übernommen (hier)

 Résumé en français : le 29 novembre dernier, un ancien musulman (Cahit Kaya) et un militant du mouvement « Initiative contre les privilèges de l’Eglise » (Sepp Rothwangl) ont porté à la connaissance du parquet les faits suivants : un rabbin, Schlomo Hofmeister, s’est vanté d’avoir pratiqué plus de 1000 circoncisions sans anesthésie et un médecin affirme avoir circoncis des centaines d’enfants dont les parents étaient musulmans. En réaction, le président de la communauté juive de Vienne (IKG), Oskar Deutsch, a porté plainte contre eux (l’ancien musulman et le militant), pour avoir porté atteinte à l’honneur d’une religion. Le délit de blasphème existe bien en Autriche, sous l’expression « Herabwürdigung religiöser Lehren » (atteinte portée à l’honneur des enseignements d’une religion). La suite des débats devrait être intéressante sur le plan juridique, mais aussi au niveau de la communauté juive car depuis mon intervention publique, j’ai reçu une dizaine de témoignages de Juifs, membre de la communauté ou pas, qui me remercient d’avoir brisé le silence. J’ai reçu un unique courriel un peu désagréable d’un Juif orthodoxe mais une dizaine de messages de gens que je ne connaissais pas, dont un employé de l’IKG (contraint au silence par ses fonctions), un artiste israélien vivant à Vienne ou encore un Juif séculaire vivant aux Etats-Unis. A suivre… du moins je l’espère !

Complément : voir ma tribune sur rue89.

Lire la suite

8 décembre 2012 Posted by | Uncategorized | 3 commentaires