Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

« Nouvel arrivage »

« Nouvelles filles », Sechshauser Straße, 15ème arrdt de Vienne, juin 2012

A l’heure où en France le débat sur la légalisation de la prostitution reprend, il peut être opportun de s’intéresser à l’Autriche. Ici, le commerce du sexe est légalisé mais peu de prostituées (car il s’agit essentiellement de femmes) sont reconnues dans leur profession (avec sécurité sociale et retraite). Depuis l’ouverture du Rideau de fer, les prostituées sont de plus en plus aux mains de mafias et viennent presque toutes d’Europe de l’Est (en 2011, on comptait 29 % de Roumaines, 25% de Hongroises, 15 % de Bulgares, 8% de Slovaques, 7% de Nigérianes et 6% de Tchèques). Selon ces statistiques, seules 4 % des prostituées sont autrichiennes. Récemment, suite à des plaintes de riverains, la prostitution de rue (racolage) a été interdite en journée dans un quartier de Vienne (Leoplodstadt) et cinq zones de tolérance ont été créées. Dans les journaux, on trouve tous les jours des publicités pour des bordels ou des « services » personnels. Les maisons closes sont facilement repérables et le métier de tenancier semble bien reconnu. Récemment, discutant avec mon voisin dans le train me ramenant de Budapest, ce dernier m’expliquait qu’il gérait une maison close à Linz, que le « lot de filles » changeait tous les deux mois, qu’il avait des horaires agréables etc. Les prostituées sont considérées comme de la marchandise, comme l’atteste l’annonce d’un « nouvel arrivage », sur cette photo.

Compléments :

4 juillet 2012 - Posted by | Uncategorized | , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :