Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Homo Austriacus valentinus

« Les prospectus publicitaires reçus sur la voie publique doivent être déposés dans les poubelles prévues à cet effet »

Bon, d’accord, la Saint-Valentin est une fête catholique puisqu’à presque chaque jour de notre calendrier est associé un « saint » (voir « A quand le “Saint-Jörg de Carinthie” ?« ). De la même façon que  Noël est devenu une fête chrétienne reprenant la fête païenne du solstice d’hiver, la Saint-Valentin s’est greffée sur les fêtes de la fertilité (cf. historique). Mais en Autriche, la Saint-Valentin est très catholique ! Ce matin, sortant de chez moi, je vois une femme distribuant aux passants de belles enveloppes rouges. Elle annonçait « De l’amour pour la Saint-Valentin ! ». Curieux de nature, j’ai pris l’enveloppe et l’ai ouverte. Je m’attendais à une pub et, effectivement, c’était une lettre de « Dieu » m’invitant à aller causer avec lui. Le très sérieux diocèse de Vienne m’invitait à passer entre 17h et 20h dans l’église la plus proche de mon domicile. On me promettait même la bénédiction personnelle d’un prêtre et si j’étais empêché, au verso on me présentait une liste de lieux et d’horaires. L’académie pour l’évangélisation, par exemple, est ouverte – pour la Saint-Valentin exclusivement – de 18 à 22h ! Et ce n’est pas tout, la belle enveloppe contenait aussi une lettre de Dieu. Si ! Rien que pour moi ! Il annonce qu’il peut faire Lire la suite

14 février 2012 Posted by | Uncategorized | , , , | 4 commentaires