Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Zwei-Klassen-Medizin = Médecine à deux vitesses

Cliquez pour agrandir

« Selon que vous serez puissant ou misérable »… les heures de visite seront différentes. Et oui, dans cet hôpital viennois les riches de la « Sonderklasse » (classe exceptionnelle) peuvent recevoir des visites de 8h à 20h alors que les pauvres de la « classe générale » n’ont le droit qu’à deux créneaux pour 3h en tout,  14-16h et 18-19h (*).

La médecine à deux vitesses, cela existe aussi en France, avec le jeu des mutuelles, mais ici c’est clairement annoncé (sur le site de cet hôpital aussi, cf. cette page). En Autriche, ce sont les caisses de sécurité sociale qui sont distinctes. On ne paye pas chez le médecin mais le forfait hospitalier est de 10, 90 € par jour et pour chaque boîte de médicament prescrite, on paye 5,20 € (sauf bien sûr, si le prix est inférieur). De plus, pour les spécialistes qui acceptent les « petites gens », il y a très peu de créneaux donc on doit parfois prendre les rendez-vous trois mois à l’avance (c’est le cas pour mon ophtalmo) et sur place, on attend 2h car les riches sont prioritaires.

(*) Dans mon souvenir, en France, il y a aussi des chambres de 2 à 4 lits pour les plus pauvres mais en général, les visites sont autorisées de 13 à 19h, ce qui est plus généreux. La médecine à deux vitesses existe aussi en France, mais oserait-on mettre un tel panneau ?

30 septembre 2011 - Posted by | Autriche | , ,

3 commentaires »

  1. Voilà une discrimination décomplexée qui fait froid dans le dos .

    Commentaire par Falcou-Segal Mathilde | 30 septembre 2011 | Répondre

  2. Oui, étant autrichien en France, il faut aussi dire que j’étais choqué par le système de sécurité sociale en France. D’abord c’est une système de remboursement, donc il faut toujours payer d’abord, pendant que en Autriche, j’ai jamais payé pour un simple visite chez le Docteur, et je ne sais pas comment un pauvre peux payer en avance, et attendre jusqu’à il soit rembourse. En suite, il faut dire que ça me pris 3 jours d’attendre, avec des formulaires différentes, et finalement ça duré presque 2 ans jusqu’à j’avais une carte vitale français. Faut ajouter que cette carte n’est pas valable comme la carte Autrichienne en tout Europe et qu’il faut perdre en autre journée en allant à la sécurité sociale pour demander une carte européenne.. Et je vais jusqu’à aujourd’hui jamais comprendre pourquoi il faut aller à la sécurité sociale avec ces fiches de payes tout les ans pour qu’elle soit prolonger. Ont les français rien entendu de l’informatique, voient ils pas automatiquement que l’argent noté pour la sécurité sociale est viré à la sécurité sociale. Je me demandes vraiment comment la France deponse par personne plus que l’Autriche pour la santé et a une système qui prends beaucoup moins en charge et est archaïque..

    Commentaire par haschka | 6 décembre 2011 | Répondre


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :