Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Inadmissible !

En Autriche, le syndicat de police AUF (« debout »),  proche du principal parti d’extrême droite, le FPÖ du sémillant Heinz-Christian Strache, édite en Basse-Autriche une revue censée oeuvrer à l’amélioration des conditions de travail des forces de l’ordre. Le numéro de juillet 2011 était consacré à la pénibilité au travail,  ‘Schwerarbeit’, un terme qui s’applique habituellement à certaines catégories des ouvriers du bâtiment, aux mineurs et autres professions mettant en jeu un travail physique important. L’illustration du dossier n’est autre qu’une peinture représentant des détenus d’un camp de concentration nazi dans un atelier de fonderie. Comme si le métier de policier en Autriche avait quoi que ce soit à voir avec les camps de travail dépendant des camps de concentration nazis !

Source : « FPÖ-Gewerkschaft vergleicht KZ-Arbeit mit Polizei-Job« , Die Presse, 1er août 2011.

Publicités

2 août 2011 - Posted by | Autriche, Mémoire, Nazisme | , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :