Le petit flambeau

L'Autriche vue par un universitaire français…

Une action pour la laïcité souvent mal comprise

Dans le cadre  du mouvement qui se dessine actuellement en Autriche pour une introduction de la laïcité (cf. ce billet), le porte-parole de l’initiative pour l’abolition des privilèges de l’Eglise, Nico Alm, vient de réussir un gros coup (articles aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne, en Belgique…). Remarquant que lors de l’introduction des permis de conduire au format de carte de crédit, en 2006, le ministre d’extrême droite des infrastructures et des transports, Hubert Gorbach, avait autorisé les photos avec signes religieux (du moment que le visage était visible du menton au front, cf. ci-dessous), Nico Alm avait prétendu que sa religion lui imposait de mettre une passoire sur sa tête (il s’agit du pastafarisme, cf. Wikipédia et le site officiel de cette religion purement satirique). Après une visite obligatoire chez le psychologue, il a fini par obtenir gain de cause et a publié sur l’internet son nouveau permis avec passoire. Son objectif est bien sûr de protester contre les privilèges accordés aux religions dans le pays mais la plupart des médias populaires ont simplement signalé qu’un fou avait réussi à avoir un permis de conduire avec une passoire sur la tête.

Lire la suite

15 juillet 2011 Posted by | Autriche, Laïcité | , , | Laisser un commentaire

Archiduc, archi-catho-intégriste, archi-raciste… et archi-adulé en Autriche !

Otto Habsbourg (1912-2011) ressassant le mythe de « l’Autriche première victime du nazisme », en mars 2008

Après Jörg Haider en octobre 2008 et Hans Dichand en juin 2010, voilà à nouveau un décès qui fait couler beaucoup d’encre, avec des obsèques nationales retransmises en direct à la télévision le 16 juillet prochain. L’archiduc Otto de Habsbourg-Lorraine est mort le 4 juillet 2011. Né en 1912, il était le fils aîné du dernier empereur de l’empire Austro-hongrois, Charles Ier (mort en 1922). Avec ce décès, l’Autriche semble prendre à nouveau conscience de la fin de son empire. Les Habsbourg, dont la dynastie s’est développée dès le 13ème siècle, ont profondément marqué l’histoire du pays. A la fin de la Première guerre mondiale, seule la dynastie des Habsbourg fut effacée de l’histoire lorsque la république de « l’Autriche allemande » fut créée. Depuis cette date, l’Autriche n’est plus que la tête hypertrophiée d’un corps sans membres. Au lieu de s’intéresser à l’héritage d’une Autriche supranationale, telle qu’elle put exister du temps des Habsbourg, c’est avant tout la nostalgie d’un pouvoir disparu qui prend le dessus.

Lire la suite

8 juillet 2011 Posted by | Autriche, Féminisme, Mémoire, Nazisme | , , , | 9 commentaires